Tragulus nigricans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tragulus nigricans
Description de cette image, également commentée ci-après
Tragulus nigricans au zoo de Wrocław
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Artiodactyla
Sous-ordre Ruminantia
Famille Tragulidae
Genre Tragulus

Espèce

Tragulus nigricans
Thomas (1892)

Répartition géographique

Description de l'image Tragulus nigricans.png.

Statut de conservation UICN

( EN )
EN  : En danger

Le Tragulus nigricans ou chevrotain de Balabac ou cerf-souris des Philippines (Pilandok localement en philippin), est une espèce de mammifères herbivores de la famille des Tragulidae, identifiée en 1892 aux Philippines sur l'île de Balabac dont il est une espèce endémique.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

L'espèce Tragulus nigricans (également dénommée Muntiacus nigricans) est identifiée en 1892 par le zoologiste britannique Oldfield Thomas. Jusqu'en 2004, l'espèce était associée à Tragulus napu avant que des données morphologiques du crâne la différencient et l'individualisent en tant qu'espèce propre[1],[2].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

L'espèce vit dans les forêts tropicales humides denses exclusivement dans trois îles à l'Ouest des Philippines que sont Balabac, Bugsuk et Ramos[2],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Le Chevrotain de Balabac est un petit ongulé pesant de 1,5 à 3 kg pour une taille de 40 à 50 cm de la tête à la base de la queue avec une hauteur au garrot de 18 cm[4]. De couleur uniformément marron foncé à gris foncé sur le dos, il présente trois bandes blanches sur la gorge et la partie ventrale et possède des pattes graciles de couleur rousse.

Les mâles n'ont pas de bois, ni de de cornes, mais possèdent deux canines supérieures allongées formant des crocs.

Comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Contrairement aux autres Tragulus qui sont frugivores, le chevrotain de Balabac est une espèce qui se nourrit principalement de feuilles[4].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le Chevrotain de Balabac est une espèce solitaire et nocturne. Sa période de reproduction s'étend tout au long de l'année, avec une période de gestation de 140 à 177 jours, pour une portée d'un seul jeune à la fois (rarement deux). Les chevrotains mâles et femelles sont matures cinq mois après leur naissance et ces dernières enchainent en générale les portées.

La longévité peut aller jusqu'à quatorze ans[4]

Écologie et préservation[modifier | modifier le code]

L'espèce est menacée par la disparition de son milieu naturel due principalement à l'expansion des terres agricoles et par la chasse[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Meijaard, I., and C. P. Groves, « A taxonomic revision of the Tragulus mouse-deer », Zoological Journal of the Linnean Society (2004) 140: 63-102.
  2. a et b Colin Groves et Peter Grubb, Ungulate Taxonomy, Johns Hopkins University Press, 2011, (ISBN 9781421400938), pp. 56-58.
  3. (en) Philippine mouse-deer, www.inaturalist.org, consulté le 15 novembre 2019.
  4. a b c et d (en) Tragulus nigricans, www.ultimateungulate.com, consulté le 18 novembre 2019.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :