Traductions de Pinocchio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les nombreuses traductions de Pinocchio ne sont pas toutes des traductions intégrales. Pinocchio avec ses 36 chapitres peut faire quelques centaines de pages en version intégrale. Beaucoup de traductions sont des textes "d'après Collodi" et même s'il s'agit pour les éditeurs, partant d'un bon sentiment, de se mettre au format des enfants selon les classes d'âge des futurs lecteurs, travail qu'avait déjà fait magnifiquement Collodi étant donné le succès universel de son œuvre, le risque est alors de passer de la littérature enfantine à la littérature infantile. Le pire côtoie donc parfois le meilleur en ce domaine, traduire peut rimer avec trahir. La science du marketing aidant, le nom de "Pinocchio" se vend bien, mais il peut arriver que le contenu soit bien éloigné du fond collodien et donc toscan de notre histoire. Mais c'est souvent le sort des mythes populaires lorsque le héros de l'histoire acquiert une vie propre, indépendamment de son auteur et du texte original. Un personnage mythique comme celui de Pinocchio laisse ainsi des ouvertures vers des suites, des réécritures, des traductions libres, des réinventions et des transpositions qui sont très nombreuses.

Les traductions dans les différents pays :

En France[modifier | modifier le code]

Les aventures de Pinocchio ne furent traduites en français qu'au tout début du XXe siècle. La première version française paraît en 1902 : Carlo Collodi, Les aventures de Pinocchio. Histoire d'une marionnette, illustrations d'Enrico Mazzanti et Giuseppe Magni, traduction autorisée d'après la 17e édition italienne par Emilio, Paris, Tramelan L. A. Voumard, 1902. Mais Pinocchio n'obtient un succès en librairie qu'à compter de sa parution chez Albin Michel, en 1912. Cette traduction a été insérée vers 1940 dans la collection de La Bibliothèque Rose de l'éditeur Hachette.

Pseudo comtesse de son véritable nom Marie-Louise Pouyollon née Blondeau (1872-1951?), a réalisé la première traduction à succès de Pinocchio en français : Les aventures de Pinokio, Albin Michel, Paris 1912.

Cette traduction a ensuite été reprise par de nombreux autres éditeurs, à quelques retouches mineures près.

Or, c'est une version assez édulcorée du texte d'origine car si Madame de Gencé avait une relative bonne maîtrise de la langue italienne, elle ignorait apparemment tout du toscan dans lequel est écrit Pinocchio et en particulier du parler florentin dans lequel sont écrits tous les dialogues entre les personnages, d'où des coupes franches du texte de Collodi, des variations fantaisistes et de nombreux contresens.

En Grande-Bretagne[modifier | modifier le code]

La première traduction publiée date de 1891.

  • Carol della Chiesa

Carlo Collodi, The adventures of Pinocchio, Translated by Carol della Chiesa, Illustrated by Carlo Chiostri, Giunti, Florence, 2000, Paperback, ISBN 8809018168

  • Ann Lawson Lucas

Elle est "Senior lecturer" en langue et littérature italienne à l'université de Hull en Grande-Bretagne. A écrit l'édition suivante qui fait autorité par ses notes et son dossier critique :
Carlo Collodi, The Adventures of Pinocchio, translation with introduction and notes by Ann Lawson Lucas, Oxford University Press, World's Classics, Oxford, 1996, ISBN 019282340X

  • Emma Rose

Carlo Collodi, Pinocchio, Translated by Emma Rose, Illustrated by Sara Fanelli, Walker Books, London, 2003, Hardcover, 192 pages, ISBN 0744586321

Aux États Unis[modifier | modifier le code]

La première traduction est publiée en 1898.

  • James Teahan

Carlo Collodi, The Pinocchio of Carlo Collodi, Translated by James Teahan, Schocken Books, New York, 1985, 206 pages, ISBN 080523912X

  • M. L. Rosenthal

Carlo Collodi, The authentic story of Pinocchio of Toscany, Translated by M. L. Rosenthal, Illustrated by Roberto Ciabani, Crystal Publication (CA), 2002, Paperback, 143 pages, ISBN 0961082070

  • Nicolas J. Perella

Carlo Collodi, The adventures of Pinocchio/Le avventure di Pinocchio, Translated by Nicolas J. Perella with introduction and notes (Bilingual edition : English/Italian), University of California Press, Berkeley, 1991, 7.9x5.0 inches, 506 pages, Paperback, ISBN 0520077822

En Allemagne[modifier | modifier le code]

Première traduction en 1905.

Dans les autres pays[modifier | modifier le code]

Éditions multilingues[modifier | modifier le code]

Trilingues :
Carlo Collodi, Pinochju, Traduction du Professeur Ghjacumu Fusina (Edition trilingue Français/Italien/Corse), Éditions Sammarcelli, Biguglia (Corse), 2001, Broché, 24x16 cm, 383 pages ISBN 2950271170.

Bilingues :
Carlo Collodi, Les aventures de Pinocchio/Le avventure di Pinocchio, Traduction d’Isabelle Violante (Edition bilingue Français/Italien), Présentation, chronologie, notes, dossier et bibliographie par Jean-Claude Zancarini, Flammarion, Paris, 2001, 11x18 cm, 350 pages, Collection : Edition bilingue avec dossier N° 1087, ISBN 2080710877

Carlo Collodi, The adventures of Pinocchio/Le avventure di Pinocchio, Translated by Nicolas J. Perella with introduction and notes (Bilingual edition : English/Italian), University of California Press, Berkeley, 1991, 7.9x5.0 inches, 506 pages, Paperback, ISBN 0520077822

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]