Tradescantia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Tradescantia ou setcréasées sont des plantes monocotylédones de la famille des Commelinaceae. C'est un genre d'environ 75 espèces regroupant des plantes herbacées venant d'Amérique, aux feuilles engainantes et aux fleurs à trois pétales.


Description[modifier | modifier le code]

Cette plante s'hybride facilement et les sujets obtenus par croisement sont eux-mêmes souvent fertiles.

Elles sont appelées familièrement misères, en raison de leur tendance à coloniser les espaces, ou éphémères, car chaque fleur ne vit qu'une journée (mais la plante continue tout de même de fleurir au cours du temps).

Certaines d'entre elles, telles les misères pourpres (Tradescantia pallida) sont appréciées pour leur feuillage décoratif en appartement. D'autres, comme l'éphémère de Virginie, sont appréciées dans les jardins pour leur feuillage et leur floraison.

Rusticité[modifier | modifier le code]

La partie aérienne, gorgée d’eau, ne résiste pas aux gelées, mais repart de la souche au printemps. Il y a donc intérêt à se souvenir de l’endroit où l’on a planté ses tradescantias, car l’hiver ils disparaissent complètement.

Étymologie[modifier | modifier le code]

La plante tient son nom, attribué par Carl von Linné, de John Tradescant Jr. (1608-1662), naturaliste et voyageur qui a introduit au Royaume-Uni de nombreuses plantes américaines récoltées au cours de ses trois voyages réalisés en Virginie. La première espèce décrite a été Tradescantia virginiana, native de l'est des États-Unis (du Maine à l'Alabama) et du sud de l'Ontario au Canada. Elle fut introduite en Europe en 1629. Depuis, elle est cultivée comme plante ornementale[1].

Toxicité[modifier | modifier le code]

Certaines plantes du genre Tradescantia peuvent causer des réactions allergiques, des rougeurs et des démangeaisons sur la peau chez les animaux de compagnie (particulièrement les chats et les chiens). Les principaux coupables : T. albiflora (Scorbut Weed) ; T. spathacea (Moïse dans le berceau); et T. pallida (Cœur pourpre)[2].

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Tradescantia virginiana L. ou Éphémère de Virginie, cultivée comme plante ornementale dans de nombreux pays.
Details d'une fleur de Tradescantia Pueden, les trois pétales et les 6 étamines à pilosité bleue.

]]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]