Tracks (émission de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Track.

Tracks

Genre Émission culturelle
Pays Drapeau de la France France Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Langue Français Allemand
Production
Durée 42 minutes
Production Program33, ARTE France, Kobalt, Sign Média, ARTE GEIE
Diffusion
Diffusion ARTE
Date de première diffusion
Site web http://tracks.arte.tv/fr

Tracks est une émission de télévision franco-allemande diffusée sur Arte depuis le 3 janvier 1997, produite par Program33 en France, et par Kobalt et Sign Media en Allemagne. Axée sur les cultures émergentes, les pionniers et la création sous toutes ses formes, le magazine documente, depuis plus de 20 ans, les artistes et les activistes qui échappent aux radars médiatiques.

Considérée comme un « îlot de résistance cathodique »[1] et un magazine « découvreur de talents »[2], Tracks s'est construit une place d'émission culturelle de référence.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tracks est diffusée pour la première fois sur ARTE, le 3 janvier 1997.

Tracks est à ses débuts une émission strictement musicale, d'une durée de 26 minutes, avec à sa tête le journaliste Christophe Tison.

En 1998, l'ex-rédacteur en chef de The Face, l'Anglais Paul Rambali prend les rênes du programme.

En septembre de la même année, l’émission adopte ensuite un format long, passant de 26 à 42 minutes et s'ouvre à tous les domaines culturels (spectacle vivant, arts plastiques, cinéma, activisme, nouvelles technologies, sports extrêmes...).

Depuis 1999, chaque reportage est accompagné par la voix de Chrystelle André.

Les journalistes David Combe et Jean-Marc Barbieux sont les rédacteurs en chefs de l'émission depuis 2000.

L'émission se prolonge aussi sur le web. Une équipe y fait vivre un magazine quotidien, en proposant des contenus exclusifs, ainsi que 230 heures d’archives, soit plus de 5 000 sujets[3].

Ligne éditoriale[modifier | modifier le code]

La ligne éditoriale de Tracks repose sur un ensemble de rubriques et un certain nombre de règles, dont : ne pas parler des morts, ne jamais traiter deux fois d’un même personnage et se focaliser sur des pionniers toujours en activité.

Depuis 2014 et son changement de formule, Tracks est composée de nouvelles rubriques :

- Pop up : Tracks vous dévoile les nouvelles icônes du web, blogueurs, réalisateurs de web série, web-artiste et raconte leur histoire.

- Well done : Musicien, réalisateur, écrivain, acteur, inventeur… ils ont frappé un grand coup et sont sur le grill de l’actualité.

- Rythm’n’buzz : Immersion dans une scène musicale qui fait bouger les lignes. Les groupes sont filmés en concert, en répétition ou sur leurs lieux de vie. Leur activité artistique est replacée dans un contexte social, politique, géographique.

- Tracks Lab : Décryptage d'une scène artistique. Même principe que le rhythm'n'buzz mais autour d'artistes explorant d'autres formes d'expressions (arts plastiques, cinéma, street-art, danse, théâtre...). Le reportage laisse la place aux œuvres. Au moins deux artistes différents qui incarnent cette nouvelle scène sont interviewés.

- Very Good Trip : Découverte d'une "Tribu", une communauté intentionnelle au style de vie hors normes. Artistes, activistes, sportifs, ou passionnés de tout genre, ils sont réunis autour d'un même centre d'intérêt ou d'une même vision du monde. Le reportage les suit dans leur quotidien et leur activité, des newcomers aux piliers du mouvement. Plusieurs membres de la communauté sont interviewés.

- Heroes : Portrait d'un artiste ou d'un groupe qui a contribué de manière significative ou de façon originale à l'évolution du domaine artistique auquel il appartient. Au fil de l'interview, sa carrière est replacée dans le contexte de son époque à l'aide d'images d'archives. Son enfance, les choix qu'il a fait pour ne pas faire comme les autres sont mis en avant.

- Pop Corn : Docu, ciné, série télé, animation, c'est le film à suivre. Interview (du réalisateur ou acteur) et extrait à l'appui, le reportage nous présente l'histoire du film et de ses acteurs.

- Vybz (5 minutes) : Courte interview d'un groupe avec séquence psychovinyle. A la façon d'un test de Roscharch, l'artiste raconte trois moments de sa vie à partir de trois vinyles choisis parmi une quinzaine de disques (de préférence éloignés de son univers). Un seul disque est retenu pour la diffusion à l'antenne, les deux autres sont réservés au net. Le disque choisi est écouté par l'artiste et des images d'archives (clip, photos) permettent d'entendre un bout du morceau. Puis le reportage propose un morceau de l'artiste en live. 

Artistes interviewés[modifier | modifier le code]

Parmi les 5000 reportages réalisés, Tracks donne la parole à un large spectre d'artistes et d'activistes internationaux (liste non-exhaustive) :

Musique Art Cinéma
Daft Punk Daniel Clowes Werner Herzog
Booba Ai Weiwei Phil Tippett
Snoop Dogg Pierre Pinoncelli Danny Boyle
Jay-Z Roman Signer Sono Sion
Slipknot Susan Meiselas Sonny Chiba
The Cramps Takuya Wada Ken Loach
The Dictators Elzo Durt Vincent Macaigne
Manu Le Malin Petra Collins Ruben Ostlund
Spiral Tribe Francis Giacobetti Samuel Maoz
Beastie Boys L'homme Lézard Stoya
Motorheäd Danny Lyon Jared Leto
Jeff Mills Meryl Meisler Benicio Del Toro
Jimmy Page Chris Burden Gus Van Sant
Kendrick Lamar Philippe Druillet Sean Baker
DJ Snake Keiichi Tanaami Paul Verhoeven
Lady Leshurr Julius Von Bismark Keanu Reeves
TLC Miranda July Jiri Barta
Michel Polnareff Lenny Abrahamson
Marquis de Sade Christian Bale
Petula Clark Hideaki Anno
Nas Dennis Murren
Madlib Christopher Lloyd

Spéciales et évènements[modifier | modifier le code]

Les 10 ans de l'émission[modifier | modifier le code]

À l'occasion du dixième anniversaire de l'émission, en avril 2007, plusieurs artistes ont revisité son célèbre générique mettant en scène un animateur éclaboussé par un liquide vert :

Mondes Hors-Pistes[modifier | modifier le code]

En décembre 2017, Tracks investit pendant 2 jours le siège agnès b., dans le 10ème arrondissement de Paris. Le scénographe Christophe Moreau divise l'espace en 15 "mondes hors-pistes", correspondant à l'univers de 15 artistes interviewés par Tracks. Pour la 1ère fois en Europe, 4000 visiteurs rencontrent les héros des reportages venus du monde entier. Tracks a diffusé une émission spéciale après l'évènement.

Tracks Cirkus[modifier | modifier le code]

Pour célébrer le 20ème anniversaire d'ARTE, Tracks organise un show filmé à l'espace Cent-quatre, à Paris. Sur 3 scènes s'enchaînent des concerts (Cibelle, Zombie Zombie, Terry Lynn, Semi Precious Weapons...) et des performances artistiques (catch, burlesque, lightpainting, cirque...). Enregistrée en public le 4 novembre 2010, l'émission spéciale "Tracks Cirkus" a été diffusée le 2 décembre 2010.

La Nuit Immersive[modifier | modifier le code]

En mai 2017, Tracks organise avec l'Adami et l'association Arty Farty la "Nuit Immersive", invitant 5 artistes à se produire simultanément aux Subsistances de Lyon. Venus de Belgique, d'Allemagne, d'Espagne ou de France, les artistes performeurs de la "Nuit Immersive" ont tous en commun de placer le corps, le leur ou celui du public, au centre de leurs créations.

En parallèle des performances, Tracks projette sur place son "Videotrip" : un programme inédit avec les meilleurs reportages consacrés à l'art de l'immersion et au corps.

Les 20 ans de l'émission[modifier | modifier le code]

En 2017, après 800 émissions et 5000 reportages, Tracks fête 20 ans.

Pour l'occasion, trois émissions spéciales ont été diffusées le 8 septembre (Spéciale Retro-Futur), le 15 septembre (Spéciale 20 ans) et le 22 septembre 2017 (Spéciale Remix).

Sur le web, une quarantaine d’archives dont "Les nuits berlinoises de 1997", "le festival Wave-Gotik en 1998", "les débuts de Dizzee Rascal" et de ratés de tournage ont été (re)diffusés.

Les Femmes S’en Mêlent[modifier | modifier le code]

En mars 2018, le festival "Les Femmes S’en Mêlent", organisé à la Machine du Moulin Rouge à Paris, invite Tracks à présenter deux projections avec une vingtaine de reportages sur les femmes qui font la culture d’hier et d’aujourd’hui : Annie Sprinkle, les Pussy Riots, Fever Ray, Beth Dito, Miyako Akane, Nadia Rose...

Urban Art Fair[modifier | modifier le code]

En avril 2018, à l'occasion de l'Urban Art Fair et de l'Urban Film Festival, Tracks propose un numéro spécial "Tracksopolis" composé de ses reportages consacrés au street art avec Futura 2000, Keiichi Tanaami, Julien Prévieux, Imbue, Sowat & Lek ...

L'émission fait aussi partie du jury pour élire le meilleur film réalisé par des graffeurs internationaux, présenté à l'Urban Film Festival. Les films en compétition sont visibles sur le site de Tracks.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « “Tracks” : l’oasis des contre-cultures fête ses vingt ans sur Arte », Télérama.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  2. « Le Monde.fr - Actualité à la Une », sur Le Monde.fr (consulté le 12 juin 2018)
  3. Joël Morio, « En vingt ans, « Tracks » a fait son chemin », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. (fr) Bon anniversaire... Les vidéos, sur le site d'Arte.
  5. (de) Die Trailer zur Geburtstags-Sendung, sur le site d'Arte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Tracks, la section consacrée à l'émission sur le site d'Arte.
  • Tracks, la section consacrée à l'émission sur le site d'ARTV au Québec.