Traces, empreintes de femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Traces, empreintes de femmes

Titre original Traces, empreintes de femmes
Pays de production Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Drapeau du Sénégal Sénégal
Genre documentaire
Durée 52 minutes
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Traces, empreintes de femmes est un film documentaire réalisé en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les peintures murales des femmes kassenas du Burkina Faso près de la frontière ghanéenne sont réputées pour la beauté de leurs motifs et pour leurs harmonies colorées. En s’intéressant à ce sujet, Katy Léna Ndiaye choisit de confronter tradition et modernité, à travers le portrait croisé de trois grands-mères et de leur petite-fille qu’elles tentent d’initier aux techniques ancestrales de cet art exclusivement féminin. Traces, empreintes de femmes est un tableau qui aborde au gré des œuvres d’art la question de la transmission du savoir, de l’éducation et de la mémoire dans le contexte d’un monde en mutation.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation : Katy Léna N'diaye
  • Production : Néon Rouge Production
  • Scénario : Katy Léna N'diaye
  • Image : Herman Bertiau
  • Son : Lassina Siribié
  • Musique : Erwin Vann
  • Montage : Simon Backés

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Festival du Film de Saint-Denis de La Réunion 2004
  • Festival Vues d’Afrique Montréal 2004
  • Festival du Film d’Abidjan 2004

Références[modifier | modifier le code]