Trace Urban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trace.
Trace Urban
Logo de Trace Urban
Logo de Trace Urban

Création
Propriétaire MTG, Trace Partners
Slogan « We Love Urban Music »
Format d'image 576i (SDTV), 1080i (HDTV)
Langue français, anglais
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique nationale privée
Siège social 73, rue Henri Barbusse
92110 Clichy
Ancien nom MCM Africa (1994-2003)
Trace TV (2003-2010)
Site web fr.trace.tv
Diffusion
Diffusion Satellite, câble et IPTV.

Trace Urban (anciennement Trace TV) est la troisième chaîne française la plus distribuée au monde[1]. Elle est dédiée aux musiques et aux cultures urbaines (Rap, R&B, Hip-Hop, Dancehall, etc.) ciblant un public 15-34 ans. Trace Urban est la deuxième chaîne musicale en France dans l'univers des chaînes payantes et la première en audience du continent africain, dans les Départements d'Outre-mer et dans 60 pays dans le monde[1].

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

Fondée en 1994, sous le nom MCM Africa est une déclinaison de la chaîne française MCM appartenant à Lagardère.

Elle est vendue en 2002 à Olivier Laouchez, ancien patron du label hip-hop Secteur Ä[2] qui trouve des partenaires, notamment Goldman Sachs en la personne de Richard Wayner[3],[2].

Le , Olivier Laouchez rebaptise MCM Africa en Trace TV qui devient la première chaîne internationale dédiée aux musiques urbaines, elle connaît une expansion rapide à l’international[3], présente dans 60 pays.

En 2005, la mise en place de versions localisées de la chaîne permettent une accentuation du développement international de Trace TV, suivant les marchés.

Ee 2006, la chaîne reçoit un HOT BIRD Award pour la meilleure télévision musicale d'Europe.

En 2009, la chaîne ouvre un bureau à New-York.

Le , Trace TV devient Trace Urban. Le groupe Trace lance Trace Radio, une radio urbaine du bouquet de radios numériques Goom[4].

En 2013 a lieu la première édition des Trace Urban Music Awards, cérémonie de récompenses pour les meilleurs artistes urbains francophones. Trace lance son nouveau site internet 100 % social et 100 % personnalisé. Sur le nouveau site web, l'utilisateur profite d'une recommandation personnalisée de contenus en fonction de ses goûts et de son profil social, grâce à une exploitation optimale de l’Open Graph de Facebook. Trace lance Trace Stars (rebaptisé Trace Music Star) en Afrique du Sud, un concours de détection de talents musicaux par téléphone avec Wyclef Jean pour parrain

En 2014 a lieu la première édition d'Airtel Trace Music Star, un concours de détection de talents musicaux par téléphone panafricain dont Akon est le parrain. Trace est également racheté à 75 % par le groupe suédois MTG[5].

2015 voit naître la première édition de TRACE Music Star en France et dans les départements français d'Outre-mer, un casting digital à la recherche de la prochaine signature du label Wati B.

En 2016, la seconde édition d'Airtel Trace Music Star est marrainée par Keri Hilson.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Modèle économique[modifier | modifier le code]

Les revenus de Trace proviennent des redevances payées par les distributeurs de la chaîne télé, des ressources publicitaires et des produits dérivés et licences de marque et de contenus.

Slogans[modifier | modifier le code]

  • Depuis avril 2017 : « We Love Urban Music »
  • Du 15 décembre 2010 à avril 2017 : « We Love Hip-Hop & R&B »
  • De 2003 à 2010 : « 1re télévision urbaine »

Programmes[modifier | modifier le code]

Émissions[modifier | modifier le code]

Les émissions ci-dessous sont les émissions diffusées en France

  • Adult Only
  • Africa 10
  • Before & After
  • Club 10
  • Écris-moi une punchline
  • Fashion Killa
  • Faut qu'ça Trace
  • Focus
  • Guest Star
  • Hip Hop 10
  • Hit 2 Rue
  • Hit US
  • Hits & Lyrics
  • L'année de
  • New
  • Playlist
  • Pop 10
  • Trace Request
  • Trace Rewind
  • Tropical 10
  • Urban Club 10
  • Urban Gossip
  • Urban Hit 10
  • Urban Hit 30
  • Urban Stream
  • Video Mix - VJ VocalTeknix

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Trace TV, le petit français qui mise sur l'international », sur lesechos.fr (consulté le 12 avril 2016)
  2. a et b « MCM Africa vendue à Alliance Trade Media », 8, sur strategies.fr,
  3. a et b Alliance TRACE Media BV, « GHM cède Trace FM au groupe Trace », sur prnewswire.co.uk,
  4. Prescilia Sitbon, « GOOM lance Trace Radio, une radio urbaine en son HD | média+ », sur www.lemediaplus.com (consulté le 12 avril 2016)
  5. « MTG acquires French channels group Trace », sur Broadband TV News (consulté le 12 avril 2016)

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]