Tréteaux de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Tréteaux de France est un centre dramatique national itinérant.

Son siège social est à Pantin.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondés par Jean Danet en 1959 et repris par Marcel Maréchal à partir de 2001, ces Tréteaux ont pour fonction de partager les grandes œuvres théâtrales avec tous les publics, et d'abord avec les moins favorisés. Ils ont pour mission essentielle de faciliter l'accès du public à la création dramatique dans des zones géographiques non pourvues de structures d'accueil professionnelles.

Ce CDN possédait, comme seuls outils :

  • un chapiteau chauffé, constitué d'un ensemble gradins-scène couvert d'une toile tendue sur deux mâts, d'une capacité de 560 places sur des banquettes de velours rouge ;
  • un tréteau mobile, scène amovible assurant une autonomie technique pour une jauge maximale de 350 spectateurs.

Au fil du temps, le chapiteau, véritable fer de lance de sa politique d'intervention, est devenu l'emblème des Tréteaux de France. Il ne possède ni lieu fixe, ni territoire géographique précis. Il intervient seul ou en prestataire auprès des structures qu'il sollicite ou qui font appel à lui. Il agit dans le cadre de la politique nationale d'aménagement du territoire, en s'inscrivant dans les projets culturels des différentes collectivités territoriales, y compris dans ceux développés par les communautés de communes, d'agglomérations ou de pays, et dans ceux liés à la politique de la Ville.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Francis Huster ne dirigera pas les Tréteaux de France" sur toutelaculture.com
  2. "Une Troupe de France pour Francis Huster", article dans Le Figaro du 15 février 2011.
  3. "Robin Renucci à la tête des Tréteaux de France" sur toutelaculture.com

Lien externe[modifier | modifier le code]