Trébédan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Trébédan
Trébédan
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Dinan
Canton Plancoët
Intercommunalité Dinan Agglomération
Maire
Mandat
Didier Ibagne
2014-2020
Code postal 22980
Code commune 22342
Démographie
Gentilé Trébédannais, Trébédannaise
Population
municipale
427 hab. (2016 en augmentation de 5,96 % par rapport à 2011)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 02″ nord, 2° 10′ 12″ ouest
Altitude 120 m
Min. 84 m
Max. 115 m
Superficie 10,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Trébédan

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Trébédan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Trébédan

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Trébédan

Trébédan [tʁebedɑ̃] est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans le canton de Plélan-le-Petit, cette petite commune se trouve à côté de Dinan.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Trepartan en 1182, Trebedraon en 1232, Trebedan vers 1330, Trebeden la fin du XIVe siècle, Trebidan en 1667[1].

Le nom de la commune vient du breton trev (village) et de saint Petran, moine de l'abbaye de Landévennec et disciple de saint Guénolé. Il est le père de saint Patern[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse de Trébédan, enclavée dans l'évêché de Saint-Malo, faisait partie du doyenné de Bobital relevant de l'évêché de Dol et était sous le vocable de saint Germain.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Trébédan Blason De gueules à la bande d'hermine.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1977 2008 Gérard Hamoniaux SE Agriculteur
mars 2008 En cours Didier Ibagne EELV Enseignant
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2016, la commune comptait 427 habitants[Note 1], en augmentation de 5,96 % par rapport à 2011 (Côtes-d'Armor : +0,77 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
404452411415475456449468449
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
422480486451469492512506519
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
510501513457447460448391357
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
384365341431391384378403427
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Trébédan comporte quatre monuments à découvrir :

  • L'église paroissiale Saint-Germain.
  • Le Château de Chalonge, date du XVIIIe siècle. Il fut fondé par la Famille de Lorgeril
  • La croix de cimetière, est située sur la place de la mairie.
  • L'école publique Le Blé en Herbe rénovée puis inaugurée en septembre 2015 à la suite d'une Action Nouveaux Commanditaires en partenariat avec la Fondation de France


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :