Toyoko Yamasaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Toyoko Yamasaki
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
Nationalité
Langue maternelle
Activités
Œuvres réputées
Shiroi Kyotō (d) +

Toyoko Yamasaki (山崎 豊子, Yamasaki Toyoko?, née le et morte le [1]) est une romancière japonaise.

Née à Osaka, Yamasaki travaille comme journaliste pour le Mainichi Shimbun de 1945 à 1959 après avoir été diplômée de littérature japonaise à l'université pour femmes de Kyoto. Elle écrit sa première histoire, Noren, en 1957. L'année suivante, elle remporte le prix Naoki avec Hana Noren, son deuxième roman.

Plusieurs de ses livres décrivent la vie de familles marchandes d'Osaka[2]. Yamasaki a aussi écrit quelques histoires basées sur des événements réels. Futatsu no Sokoku par exemple, est dérivé de la biographie du nippo-américain David Akira Itami[3] et Shizumanu Taiyō est basé sur l'accident du vol 123 Japan Airlines[4]. Plusieurs de ses livres sont adaptés au cinéma et en dramatiques télévisées.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (暖簾, Noren?, 1957)
  • (花のれん, Hana Noren?, 1958), adapté au cinéma en 1959 et à la télévision en 1995.
  • (女系家族, Nyokei Kazoku?, 1963), adapté huit fois en dramatique télévisée.
  • (白い巨塔, Shiroi Kyotō?, 1965), adapté au cinéma en 1966 et dans deux dramatiques télévisées en 1979 et 2003.
  • (華麗なる一族, Karei naru Ichizoku?, 1973), adapté au cinéma et à la télévision en 1973. Un remake de la dramatique télévisée est diffusé en 2007.
  • (不毛地帯, Fumō Chitai?, 1976), adapté au cinéma et en dramatique télévisée.
  • ((二つの祖国, Futatsu no Sokoku?, traduit par V. Dixon Morris sous le titre Two Homelands), adapté en taiga drama sous le titre (山河燃ゆ, Sanga Moyu?) en 1984.
  • (大地の子, Daichi no Ko?, 1991), adapté pour la télévision en 1995.
  • (沈まぬ太陽, Shizumanu Taiyō?, 1999), adapté au cinéma en 2009.

Références et bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. http://ajw.asahi.com/article/behind_news/people/AJ201309300097
  2. Yamasaki, noted writer on social issues, dies at 88, Jiji Press (Yomiuri Shimbun) 1/10/2013.
  3. « Daito Bunka University and Interpretation », Daito Bunka University (consulté le 25 juillet 2009)
  4. « Shizumanu taiyô », IMDB (consulté le 25 juillet 2009)
  • (en) Sachiko Schierbeck et Marlene Edelstein, Japanese Women Novelists in the 20th Century, Copenhagen, Museum Tusculanum Press,‎ , p. 153–156
  • (en) Chieko Irie Mulhern, Japanese Women Writers: A Bio-Critical Sourcebook (1994) p. 471-480

Source de la traduction[modifier | modifier le code]