Toxicoscordion venenosum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Toxicoscordion venenosum
Description de cette image, également commentée ci-après
Inflorescence en grappe d'une Mort de camas
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Monocotylédones
Ordre Liliales
Famille Melanthiaceae
Genre Toxicoscordion

Espèce

Toxicoscordion venenosum
(S.Watson) Rydb., 1903[1]

Synonymes

  • Toxicoscordion arenicola A.Heller[1]
  • Toxicoscordion salinum (A.Nelson) R.R.Gates[1]
  • Toxicoscordion venenosum var. venenosum[1]
  • Zigadenus diegoensis Davidson[1]
  • Zigadenus salinus A.Nelson[1]
  • Zigadenus venenosus S. Wats.[2]
  • Zigadenus venenosus S.Watson[1]

Toxicoscordion venenosum, communément nommé la mort de camas et la mort de camas de prairie, est une espèce de plantes à fleurs de la famille des Mélanthiacées. Il est originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord.

La plante est appelée alapíšaš en sahaptin[3] et nupqasaquǂ ("noup-ka-sa-couch") en ktunaxa[3].

Description[modifier | modifier le code]

Toxicoscordion venenosum pousse jusqu'à 70 centimètres de haut avec de longues feuilles basales ressemblant à de l'herbe. Les bulbes sont de forme ovale et ressemblent à des oignons, mais n'ont pas l'odeur des oignons comestibles du genre Allium[4].

Les fleurs sont de couleur crème ou blanche et grandissent en (? pointed clusters), la floraison durant d'avril à juillet.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Classification[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite en 1879 sous le basionyme de Zigadenus venenosus par Sereno Watson (1826-1892), puis recombinée dans le genre Toxicoscordion en 1903 par Per Axel Rydberg (1860-1931)[5],[6].

En classification phylogénétique APG III (2009) l'espèce fait partie du genre Toxicoscordion, dans la famille des Melanthiaceae, tandis que dans la classification classique de Cronquist (1981) elle faisait partie du genre Zigadenus, dans la famille des Liliaceae.

Variétés[modifier | modifier le code]

Toxicoscordion venenosum var. venenosum à Reno (U.S.A.)

Les variétés sont[7] :

  • Toxicoscordion venenosum var. gramineum (Rydb.) Brasher
  • Toxicoscordion venenosum var. venenosum — une variété ou la seule espèce actuelle de la classification[8],[9]

Distribution[modifier | modifier le code]

La plante est très répandue dans une grande partie de l'Ouest du Canada, de l'Ouest des États-Unis et dans le nord de l'État mexicain de Basse-Californie[7],[10],[11],[12],[13]. Ils ont tendance à croître dans les prairies sèches et collines sèches ainsi que d'armoise pentes et les forêts de montagne[10],[14],[15].

Toxicité[modifier | modifier le code]

Toutes les parties de la plante sont toxiques. Elle est dangereuse pour les humains comme pour le bétail. La consommation d'une quantité équivalente à entre 2 et 6 % du poids du corps de l'animal est susceptible d'être mortelle[16],[14]. Tout comme d'autres alcaloïdes, la zygacine et d'autres esters toxiques de la zygadénine sont les principaux alcaloïdes neurologiques qui contribuent à la toxicité de la plante[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g The Plant List, consulté le 17 avril 2020
  2. BioLib, consulté le 17 avril 2020
  3. a et b (en-US) « FirstVoices- Ktunaxa words. » (consulté le )
  4. « Montana Plant Life: Meadow Death-camas Zigadenus venenosus »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le )
  5. "Bulletin of the Torrey Botanical Club" 30(5): 272. 1903. Lire en ligne.
  6. Tropicos.org. Missouri Botanical Garden., consulté le 17 avril 2020
  7. a et b "Toxicoscordion venenosum", World Checklist of Selected Plant Families, Royal Botanic Gardens, Kew, retrieved 2012-04-22
  8. Calflora Database: Toxicoscordion venenosum var. venenosum (variety of species)
  9. Jepson: Toxicoscordion venenosum var. venenosum (current species classification)
  10. a et b « Zigadenus venenosus », Flora of North America, efloras.org (consulté le )
  11. Biota of North America Program 2014 county distribution map
  12. Tropicos, specimen listing for Zigadenus venenosus S. Watson
  13. Caflora taxon report, University of California, Toxicoscordion venenosum (S. Watson) Rydb.
  14. a et b « Meadow Death-camas »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Montana Plant Life (consulté le )
  15. Nancy J. Turner, Food Plants of Interior First Peoples, Victoria, British Columbia, University of British Columbia Press, (ISBN 0-7748-0606-0)
  16. Canadian Poisonous Plants Information System: Zigadenus venenosus « Copie archivée » (version du 2 avril 2012 sur l'Internet Archive)
  17. Walter Majak, « Soil moisture influences low larkspur and death camas alkaloid levels », Journal of Range Management Archives (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :