Toutes les larmes de l'enfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Toutes les larmes de l'enfer
3e album de la série XIII
Scénario Jean Van Hamme
Dessin William Vance
Couleurs Petra

Personnages principaux XIII
Major Jones
Benjamin Carrington

Éditeur Dargaud
Première publication 1986
ISBN 2-87129-008-3
Nb. de pages 48
Albums de la série XIII

Toutes les larmes de l'enfer est un album de la série de bandes dessinées XIII.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le colonel Amos rencontre le général Carrington à qui il raconte en détail l’histoire du Jour du soleil noir. Il pense avoir trouvé la preuve que XIII n’est pas Steve Rowland car il a découvert des traces de chirurgie esthétique très élaborée sur son visage. Il demande au général de rechercher tout homme correspondant au signalement de XIII et qui aurait suivi un entraînement spécial dans les différents corps d’armée. Un seul profil d’agent « disparu » sort du lot, celui de Ross Tanner. Seul signe particulier de celui-ci, il semblait souffrir de claustrophobie…

Pendant ce temps, le lieutenant Jones parvient à pénétrer dans l’asile pénitentiaire de Plain Rock en séduisant un des médecins de cet asile où XIII est enfermé depuis son procès. De son côté, celui-ci tente de s’évader en compagnie d’un autre pensionnaire de l’asile en passant par des conduits très étroits sans paraître souffrir de claustrophobie…

Cette tentative est un échec et les deux hommes sont transférés à l’infirmerie. Ils sont blessés tous deux. Le médecin est à la solde de La Mangouste et tente de tuer XIII. Jones parvient à l’arrêter et ils réussissent à s’enfuir de l’asile.