Tout droit jusqu'au matin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tout droit jusqu'au matin est un film français de court métrage réalisé en 1995 par Alain Guiraudie, sorti en 2001.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un veilleur de nuit poursuit un tagueur dans les rues d'un village en commentant les difficultés de sa propre existence.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Tout droit jusqu'au matin
  • Réalisation : Alain Guiraudie
  • Scénario : Alain Guiraudie
  • Photographie : Georges de Genevraye et Hervé Lode
  • Musique : François Bonnet
  • Montage : Pierre Molin
  • Son : Frédéric de Ravignan et Xavier Rosso
  • Mixage : Vincent Arnadi et Benoit Hillebrant
  • Production : G.R.E.C.
  • Lieu de tournage : Villefranche-de-Rouergue
  • Pays d'origine : Drapeau de la France France
  • Durée : 11 minutes
  • Date de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Stéphane Valgalier
  • Christian Ducasse
  • Jean-Marie Fertey
  • Félicien Dejonche
  • Rael Fernin
  • Julien Mignot

Accueil critique[modifier | modifier le code]

  • Dans les Cahiers du cinéma (no 622, , p. 82), Jean Douchet note : « Ce veilleur de nuit qui poursuit, tel un rêve insaisissable, un tagueur dans les ruelles d'un village languedocien et simultanément poursuit un discours isolé sur la morne condition de son existence, trahit la contradiction sur laquelle Guiraudie construit son cinéma. Utopie, contradiction. Il y a là une influence marxiste que le prolétaire cinéaste imprégné par le communisme utilise, en la détournant, en l'accentuant, en l'instituant en jeu, jusqu'à lui redonner sa force originelle ».

Sélection[modifier | modifier le code]

  • 2013 : CINEBH International Film Festival

Liens externes[modifier | modifier le code]