Tournoi féminin de France de rugby à sept

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tournoi féminin de France de rugby à sept
Description de l'image Logo Biarritz Sevens 2019.png.
Généralités
Sport rugby à sept
Création 2016
Organisateur(s) World Rugby
FFR
Éditions 4 (2019)
Périodicité annuelle
Participants 12 équipes

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : États-Unis États-Unis (2019)
Plus titré(s) Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (2)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Tournoi féminin de France de rugby à sept 2019

Le Tournoi féminin de France de rugby à sept est une compétition de rugby à sept, qui se déroule en France dans le cadre du World Rugby Women's Sevens Series.

L'édition inaugurale de 2016 est organisée au stade Gabriel-Montpied à Clermont-Ferrand. Par la suite, le tournoi se joue au stade Jean-Bouin de Paris et au parc des sports d'Aguiléra de Biarritz.

Histoire[modifier | modifier le code]

La 2e édition du tournoi se déroule à Clermont-Ferrand, et est remportée par la Nouvelle-Zélande.

La compétition voit le jour en 2016. Les deux premières éditions de la compétition se déroulent au stade Gabriel-Montpied à Clermont-Ferrand. La première édition est disputée par douze équipes[1].

La deuxième édition a lieu les 24 et  ; en tant que dernière étape du tournoi mondial, le titre des World Rugby Women's Sevens Series ainsi que la qualification directe pour la Coupe du monde de rugby à sept 2018 à San Francisco sont en jeu[2].

L'édition 2018 a lieu au stade Jean-Bouin à Paris, regroupant par la même occasion les tournois masculin et féminin dans la même enceinte et sur la même période[3]. Elle se tient du 8 au , disputée par douze équipes[4].

La Fédération française de rugby et World Rugby choisissent d'à nouveau dissocier les tournois masculin et féminin en 2019, afin d'améliorer la visibilité du tournoi féminin, ainsi que d'éviter une non-disponibilité du stade Jean-Bouin le week-end du et avec un éventuel barrage de championnat disputé à domicile par le Stade français Paris. Son organisation est donc délocalisée au parc des sports d'Aguiléra[5].

Le tournoi est rapatrié au stade Jean-Bouin dès l'édition de 2020[6]. Néanmoins, elle est reportée en raison de la pandémie de Covid-19[7], puis définitivement annulée[8].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Évolution du logo

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du tournoi féminin de France de rugby à sept (édition 2016)
Date Stade Cup Plate Bowl
Vainqueur Score Finaliste Vainqueur Vainqueur
au stade Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand Drapeau : Canada Canada 29 - 19 Drapeau : Australie Australie Drapeau : France France Drapeau : Russie Russie
Palmarès du tournoi féminin de France de rugby à sept (depuis l'édition 2017)
Date Stade Cup Challenge Trophy
Vainqueur Score Finaliste Vainqueur
au stade Gabriel-Montpied, Clermont-Ferrand Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 22 - 7 Drapeau : Australie Australie Drapeau : Espagne Espagne
au stade Jean-Bouin, Paris Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 33 - 7 Drapeau : Australie Australie Drapeau : Irlande Irlande
au parc des sports d'Aguiléra, Biarritz Drapeau : États-Unis États-Unis 26 - 10 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Canada Canada
au stade Jean-Bouin, Paris annulée en raison de la pandémie de Covid-19

Stades[modifier | modifier le code]

Durant son histoire, le tournoi de France a été organisé dans plusieurs stades.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « HSBC Clermont-Ferrand Sevens : Montpied en mode rugby », sur www.ffr.fr, (consulté le 9 juin 2018).
  2. « France 7 féminines : Valider le ticket pour San Francisco », sur www.ffr.fr, (consulté le 9 juin 2018).
  3. « FEMMES HSBC WORLD RUGBY SEVENS SERIES », www.worldrugby.org,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juin 2018).
  4. « Les poules et le programme pour le HSBC Paris Sevens », www.worldrugby.org,‎ (lire en ligne, consulté le 3 juin 2018).
  5. « HSBC Women Sevens 2019 : La dernière étape à Biarritz », sur www.ffr.fr, (consulté le 23 décembre 2018).
  6. Pierre Baty, « 7 reparti ! », sur www.ffr.fr, (consulté le 9 août 2019).
  7. (fr + en + es + ja) « Les nouvelles mesures de World Rugby en réponse au Covid-19 et déclaration de Sir Bill Beaumont », sur world.rugby, (consulté le 29 mars 2020).
  8. (fr + en + es + ja) « La Nouvelle-Zélande se voit décerner les titres à l'issue du HSBC World Rugby Sevens Series 2020 », sur world.rugby, (consulté le 30 juin 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]