Tournoi d'échecs de Baden-Baden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Salle du tournoi Chess Ckassic de 2015.

L'histoire des tournois d'échecs de Baden-Baden commence en 1870. Depuis 2013, le club d'échecs de Baden-Baden organise le tournoi Grenke Chess Classic, sponsorisé par Grenkeleasing AG (Grenke).

Tournoi de 1870 : Anderssen[modifier | modifier le code]

Tournoi de 1914 : Flamberg[modifier | modifier le code]

En 1914 eut lieu à Baden-Baden, le premier tournoi des joueurs russes internés. Il fut remporté par Alexander Flamberg devant Efim Bogoljubov, Ilia Rabinovitch, Piotr Romanovski et Alekseï Selesnieff ; il y avait huit joueurs.

Tournoi de 1925 : Alekhine[modifier | modifier le code]

Le tournoi de 1925 avait 21 joueurs. Il fut remporté par Alexandre Alekhine devant Akiba Rubinstein, Friedrich Sämisch, Efim Bogoljubov, Frank Marshall, Xavier Tartakover, Ilia Rabinovitch, Ernst Grünfeld, Aaron Nimzowitsch, Carlos Torre, Richard Réti, Rudolf Spielmann, Karel Treybal, Carl Carls, Frederick Yates, Stefano Rosselli del Turco, Siegbert Tarrasch, Edgar Colle, Jacques Mieses et George Alan Thomas.

Tournoi de 1981 : Miles et Ribli[modifier | modifier le code]

Le tournoi de 1981 avait 14 joueurs. Il fut remporté par Tony Miles et Zoltan Ribli (9,5 points sur 13) devant Viktor Kortchnoï, suivis par quatre joueurs ex æquo : Florin Gheorghiu, Vlastimil Hort, Borislav Ivkov et Wolfgang Unzicker.

Tournoi de 1985 : Smejkal[modifier | modifier le code]

Le tournoi de 1985 avait 14 joueurs. Il fut remporté par Jan Smejkal (9 points sur 13) devant Efim Geller, suivis par, ex æquo, Miguel Quinteros et Stefan Kindermann, et comme cinquième Florin Gheorghiu.

Tournoi de 1988 : Tsechkovski[modifier | modifier le code]

Le tournoi de 1988 avait huit joueurs et était moins fort comparé avec les autres. Il fut remporté par Vitali Tsechkovski (10 points sur 13) devant, ex æquo, Mihai Șubă et Dusan Rajkovic. Nana Ioseliani finit à 6 points sur 13 (tournoi à deux tours).

Tournoi de 1992 : Karpov[modifier | modifier le code]

Le tournoi de 1992 avait douze joueurs. Il fut remporté par Anatoli Karpov (9,5 points sur 11) devant Christopher Lutz (7,5/11), Arthur Youssoupov (7/11), Lev Psakhis et Uwe Bönsch (6/11), Robert Hübner (5,5/11), Eric Lobron et Joël Lautier (5/11)[1].

Tournoi Grenke Classic[modifier | modifier le code]

Première édition (février 2013) : Anand[modifier | modifier le code]

La première édition du Grenke Classic, organisée du 7 au 17 février 2013, fut un tournoi à deux tours avec six joueurs dont trois Allemands (Meier, Naiditsch et Fridman)[2].

1. Viswanathan Anand : 6,5 / 10

2. Fabiano Caruana : 6 / 10

3.-4. Georg Meier et Michael Adams : 5 / 10

5. Arkadij Naiditsch : 4 / 10

6. Daniel Fridman : 3,5 / 10

En 2013 il fut également organisé un tournoi open (système suisse) en neuf rondes, remporté par Étienne Bacrot (7/9) devant Parimarjan Negi (6,5), Rubén Felgaer (6,5) et Tornike Sanikidze (6,5)[3].

Deuxième édition (2014, tournoi national) : Naiditsch[modifier | modifier le code]

La deuxième édition du Grenke Classic, disputée en septembre 2014, était un tournoi toutes rondes avec huit joueurs allemands. Le tournoi est remporté par le numéro un allemand Arkadij Naiditsch devant David Baramidze[4].

Troisième édition (février 2015) : Carlsen[modifier | modifier le code]

La troisième édition, organisée du 2 au 9 février 2015, avait huit joueurs dont les numéros un et deux mondiaux (Carlsen et Caruana), ainsi que Anand, Aronian, Adams, Bacrot et les deux premiers de l'édition de 2014 (Naiditsch et Baramidze)[5].

1.-2. Magnus Carlsen et Arkadij Naiditsch : 4,5 / 7

3.-4. Michael Adams et Fabiano Caruana : 4 / 7

5.-6. Levon Aronian et Étienne Bacrot : 3,5 / 7

7. Viswanathan Anand : 2,5 / 7

8. David Baramidze : 1,5 / 7

Magnus Carlsen remporte le tournoi de 2015 après un mini-match de départage en parties blitz et rapide contre Naiditsch.

Grenke Chess Open[modifier | modifier le code]

Pour l'édition 2016, le tournoi est déplacé dans la ville de Karlsruhe. Trois opens y sont organisés, pour un total de 959 joueurs. Matthias Blübaum remporte l'open A[6].

Quatrième édition (avril 2017) : Aronian[modifier | modifier le code]

En 2017, le tournoi était organisé du 15 au 22 avril. Les rondes 1 à 3 avaient lieu à Karlsruhe et les rondes 4 à 7 à Baden-Baden[7].

1. Levon Aronian : 5,5 / 7

2.-3. Fabiano Caruana et Magnus Carlsen : 4 / 7

4.-6. Arkadij Naiditsch, Hou Yifan et Maxime Vachier-Lagrave : 3,5 / 7

7.-8. Georg Meier et Matthias Blübaum : 2,5 / 7

Cinquième édition (avril 2018) : Caruana[modifier | modifier le code]

En 2018, le tournoi était organisé en neuf rondes du 31 mars au 9 avril.

1. Fabiano Caruana : 6,5 / 9

2. Magnus carlsen : 5,5 / 9

3-5. Maxime Vachier-Lagrave, Nikita Vitiougov et Levon Aronion : 5 / 9

6. Mathias Blübaum : 4,5 / 9

7-9. Arkadij Naiditsch, Viswanathan Anand et Hou Yifan 3,5 / 9

10. Georg Meier 3 / 9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Baden sur chessbase.com
  2. (de)Table du tournoi 2013 sur le site officiel.
  3. Classement après la neuvième ronde sur chess-results.com.
  4. (de)Table du tournoi 2014 sur le site officiel.
  5. (de)Table du tournoi de 2015 sur le site officiel.
  6. Christian Bauer, « Le Méga open allemand », Europe Échecs, Paris, Promotion Jeux de L'Esprit, no 665,‎ , p. 15-17 (ISSN 0014-2794).
  7. Playing venue sur grenkechesclassic.com (site officiel).