Tourisme de naissance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte du monde décrivant les pays accordant la nationalité par le droit du sol, colorés comme décrit dans la légende
Pays accordant ou ayant accordé la nationalité au titre du droit du sol
  • Droit du sol accordé de façon inconditionnelle pour les personnes nées dans le pays
  • Droit du sol avec restrictions
  • Droit du sol aboli

Le tourisme de naissance consiste à se rendre dans un autre pays que celui dont on est citoyen pour y donner naissance. La raison principale du tourisme de naissance est d’obtenir, pour l’enfant à naître, la citoyenneté d’un pays qui la concède automatiquement au titre du doit du sol (jus soli). Un tel enfant est parfois dit « bébé passeport » ou « bébé d’ancrage » si sa citoyenneté est destinée à aider ses parents à obtenir à leur tour la résidence permanente dans le pays d’accueil. Parmi les autres raisons du tourisme de naissance figurent l'accès à l’école publique, aux soins de santé, au parrainage futur des parents[1], voire le contournement de la politique chinoise favorisant la limitation à un enfant par couple[2],[3]. Les destinations courantes pour cette pratique incluent les États-Unis et le Canada, ou le département français de Mayotte pour les femmes en provenance des Comores[4]. Hong Kong est une autre cible du tourisme de naissance, où des citoyens de Chine continentale voyagent pour donner naissance à leurs enfants et obtenir le droit de résidence.

Dans le but de décourager le tourisme de naissance, l’Australie, l’Allemagne, l’Irlande, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et le Royaume-Uni ont modifié leurs lois sur la citoyenneté à différents moments, principalement en accordant la citoyenneté à la naissance uniquement si au moins un parent est citoyen du pays d’accueil, ou s’il y est résident permanent.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Made in America : medical tourism and birth tourism leading to a larger base...: OneSearch: Books, Articles, Videos and more », eds.a.ebscohost.com (consulté le 6 avril 2017)
  2. « Rise in number of Chinese 'birth tourists' to Saipan » [archive du ], sur www.wantchinatimes.com, (consulté le 13 février 2014).
  3. « Chinese 'birth tourists' having babies in Canada », CBC News,‎ (lire en ligne).
  4. Yohann Deleu, « 9800 naissances l’an dernier, un nouveau record pour Mayotte », sur lejournaldemayotte.yt.