Touring Club Suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TCS Touring Club Suisse
Logo de l’association
Cadre
But assistance aux personnes et véhicules, assurance, protection juridique
Zone d’influence Suisse, Europe, Monde (selon)
Fondation
Fondation 1896
Origine Genève
Identité
Siège Vernier, canton de Genève
Personnages clés Peter Götschi (President)
Jürg Witter (Directeur)
Financement cotisation
Membres 1,5 million (2015)
Site web http://www.tcs.ch
Une voiture de patrouille TCS pendant une intervention
Camping TCS Lac de Thoune à Thun-Gwatt
Siège du TCS.

Le Touring Club Suisse (TCS) est une association active en Suisse dans les domaines de l'assistance aux personnes et aux véhicules, du tourisme et de la protection des consommateurs. L'association rassemble 1,5 million de membres.

Origine et structure[modifier | modifier le code]

Le TCS a été fondé à Genève le par 205 cyclistes dans le but de développer le tourisme vélocipédique[1]. Il s'agit d'une association dont le siège est basé à Vernier dans le canton de Genève[2].

Fondé comme organisation à but non lucratif, le TCS a pour but de représenter les intérêts de ses membres dans le domaine de la mobilité. Il fournit des services tels que la protection juridique (Assista), l'assurance voiture (Auto TCS) et l'assurance de voyage et rapatriement (Livret ETI). Son statut actuel est une association inscrite au Registre du Commerce suisse, organisée corporativement et ayant la personnalité civile.

La structure du TCS se compose de 24 sections cantonales. Elle est gérée par 24 membres du Conseil d'Administration et par une assemblée des délégués composée de 145 personnes.

Activités[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Il est connu de toute la Suisse par son service de dépannage atteignable au numéro 0800 140 140 et à ses véhicules de patrouille jaunes.

Le TCS effectue chaque année des tests de produits — sièges d'enfants, pneus, qualité du diesel, casques de ski, navigateurs, etc. — ainsi que des tests de véhicules et publie ces tests sous forme d'articles. Le centre technique chargé de réaliser les tests se trouve à Emmen (canton de Lucerne).

Depuis sa création, le TCS s'engage dans la sécurité routière. Il édite des brochures et des dépliants à l'usage de ses membres et des établissements scolaires. Il participe aux campagnes nationales de prévention financées par le Fonds de sécurité routière. Le TCS mène également des études sur la sécurité des infrastructures routières.

10 fois par année, les membres du TCS reçoivent gratuitement le magazine du Club Touring, édité en français, allemand et italien. La rédaction des journaux est centralisée à Berne.

En tant qu'association de membres, le TCS est consulté par les autorités cantonales et fédérales sur les problématiques liées à la mobilité.

Le TCS dispose de 20 centres techniques, 33 campings, 2 hôtels en Suisse, ainsi que 14 pistes d'entrainement à la conduite.

Le TCS est membre de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) depuis 1998.

Académie de la Mobilité[modifier | modifier le code]

L'Académie de la mobilité SA a été fondée en 2008 par le TCS. Elle offre un forum de discussion basé sur l'échange de connaissances et l'encouragement de la mobilité.

En tant qu'institution de formation et d'atelier d'études, l'Académie de la mobilité cherche à mieux comprendre les développements et tendances actuelles permettant d'établir les futures pratiques en matière de mobilité.

Depuis 2010, l'Académie organise une fois par année le Forum de la mobilité, au musée suisse des transports, à Lucerne. Elle organise depuis 2013 le World Collaborative Mobility Congress (wocomoco) avec le soutien de nombreux partenaires internationaux.

L'Académie de la mobilité SA a fondé en 2010 le Forum suisse de la mobilité électrique et conduit depuis 2012 les affaires de l'association de la branche "Swiss eMobility". Elle organise depuis 2013 le World Collaborative Mobility Congress (wocomoco) avec le soutien de nombreux partenaires internationaux. Depuis 2014 l'Académie de la mobilité SA s'engage également dans le trafic de bicyclette. En collaboration avec le fonds de soutien Engagement Migros, elle a lancé "carvelo – l'initiative suisse pour le vélo-cargo" ainsi que "carvelo2go", le réseau de partage de vélos de transport avec le TCS en tant que partenaire national.

Centres de conduite[modifier | modifier le code]

  • Centre de conduite à Lignières (NE)
  • Centre de sécurité routière de Betzholz à Hinwil (ZH)
  • Centre de sécurité routière de Stockental à Niederstocken (BE)
  • Centre de conduite du Plantin à Vernier (GE)
  • Centre de conduite d'Emmen (LU)
  • Centre de sécurité routière de Derendingen (SO)

Hôtels TCS[modifier | modifier le code]

  • Hôtel Schloss Ragaz, à Bad Ragaz (SG)
  • Hôtel Bella Vista, à Vira (TI)

Prestations[modifier | modifier le code]

  • Dépannage
  • Assurances automobile et juridique
  • Assistance aux personnes et aux véhicules en Suisse et à l'étranger
  • Informations routières
  • Tourisme, loisirs et camping
  • Organisation de cours de conduite et du permis deux-phases
  • Prévention et éducation routières

Publications[modifier | modifier le code]

Touring: le magazine de la mobilité
Périodicité mensuel
Diffusion 1265293 ex. (Février 2016)

Rédacteur en chef Felix Maurhofer

Le TCS publie la revue Touring: le magazine de la mobilité.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Antoniazzi, Le Touring Club Suisse en cent ans au fil de cent événements 1896-1996, édition du TCS, Genève, 1996.
  • Joseph Britschgi, Manuel d'enseignement de la circulation, édité par le Touring-Club Suisse, Genève, 1946.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roland de Miller, Matériaux pour l'histoire de l'environnement en Suisse, Berne, Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage, , p. 47 [détail des éditions]
  2. Statuts du TCS, sur le site internet du TCS, consulté le 4 mars 2011.