Tourgaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tourgaï
Illustration
Caractéristiques
Longueur 825 km
Bassin 157 000 km2
Débit moyen m3/s
Régime nival
Géographie
Pays traversés Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan

Le Turgaï (en russe : Тургай) est une rivière qui coule au Kazakhstan dans la vallée éponyme, et qui disparaît dans le gouffre de Shalkarteniz[1].

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un cours d'eau de 825 km de long et d'une surface de 157 000 km2. Le débit moyen est de 9 m3/s[1].

La vallée de Tourgaï[modifier | modifier le code]

Cette vallée est située au nord-ouest du Kazakhstan, entre l'Oural et les monts Mougodjar à l'ouest, et la steppe kazakhe à l'est. Le nord est caractérisé par des steppes arides, et le sud par de la semi-steppe.
La vallée s'étend sur près de 800 kilomètres et présente une profondeur qui varie de 125 à 300 mètres.
On y trouve des gisements ferreux et d'autres minéraux[2].

Le plateau de Tourgaï s'étend dans une direction nord-sud. L'Oubagan, un affluent du Tobol, ainsi que tous les cours de la vallée, donnent naissance à de nombreux lacs.

La réserve nationale de Naourzoum y est située, et joint les plaines sibériennes occidentales à la dépression de Touran, située au nord du Kazakhstan[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]