Tour de la Mirabelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tour de la Mirabelle
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Création 2002
Organisateur(s) Team Macadam's Cowboys
Éditions 17 (en 2019)
Catégorie UCI Europe Tour 2.2
Type / Format Course par étapes
Périodicité Annuel (mai-juin)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Statut des participants Amateurs et professionnels
Directeur Laurent Goglione & Cédric Delandre
Site(s) site officiel

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Suisse Simon Pellaud

Le Tour de la Mirabelle (anciennement le Tour du Piémont Vosgien, créé par Laurent Goglione en mémoire de son grand-père faïencier à l'usine de Badonviller, la première course s'appelait d'ailleurs le Grand-prix des Faïenciers) est une course cycliste disputée tous les ans au mois d'avril en Lorraine. Elle fait partie du calendrier de l'UCI Europe Tour depuis 2019 en catégorie 2.2.

Origine[modifier | modifier le code]

Créé en 2002, ce tour cycliste est nommé à l'origine la Ronde du Piémont Vosgien. Il est la réunion de deux courses du calendrier lorrain qui coexistaient le week-end de Pâques[1]. Le samedi le GP des Artisans et Commerçants à Raon-l'Étape et le dimanche le GP des Faïenciers à Badonviller. Il se dispute en Lorraine entre les départements des Vosges et de Meurthe-et-Moselle.

En 2012, le Tour du Piémont Vosgien est inscrit au calendrier fédéral et devient élite nationale classe 2.12.1. Depuis cette date, de nombreux vainqueurs du classement général et plusieurs vainqueurs d'étapes sont passés professionnels l'année après leur victoire.

En 2016, le tour change de format. Si la première étape Raon-l'Étape - Pierre-Percée reste inchangée, la deuxième journée verra les coureurs partir de Raon-l'Étape (Vosges) pour rejoindre Damelevières (Meurthe-et-Moselle). Pour la quinzième édition de l'épreuve en 2017, la course prend le nom de Tour de la Mirabelle et passe à trois étapes. L'organisateur Laurent Goglione souhaite ainsi intégrer le calendrier de l'UCI Europe Tour dans les prochaines années en 2.2[2], ce qu'il réussit en 2019. La course a lieu sur quatre étapes en mai et juin[3].

Palmarès depuis 2010[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Deuxième Troisième
Ronde du Piémont Vosgien
2010 Drapeau : Suède Marcus Johansson Drapeau : France Damien Fol Drapeau : France Nicolas Ougier
2011 Drapeau : Allemagne David Bartl Drapeau : France Nicolas Marchal Drapeau : Allemagne Wolfgang Brandl
Tour du Piémont Vosgien
2012 Drapeau : Estonie Gert Jõeäär Drapeau : France Romain Pillon Drapeau : Belgique Anthony Pirlot
2013 Drapeau : Belgique Dimitri Claeys Drapeau : Belgique Edward Theuns Drapeau : France Samuel Plouhinec
2014 Drapeau : Belgique Jens Wallays[4] Drapeau : Pays-Bas Mike Terpstra Drapeau : Pays-Bas Adriaan Janssen
2015 Drapeau : Belgique Aimé De Gendt[4] Drapeau : Belgique Gill Meheus Drapeau : France Alexandre Gratiot
2016 Drapeau : Belgique Maxime De Poorter Drapeau : Belgique Arjen Livyns Drapeau : Belgique Benjamin Declercq
Tour de la Mirabelle
2017 Drapeau : France Pierre Idjouadiene Drapeau : France Samuel Plouhinec Drapeau : Belgique Aaron Van Poucke
2018 Drapeau : France Clément Penven Drapeau : Belgique Viktor Verschaeve Drapeau : France Fabien Canal
2019 Drapeau : Suisse Simon Pellaud Drapeau : Belgique Jordy Bouts Drapeau : Italie Matteo Busato

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]