Tour de la Martinique des yoles rondes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arrivée d'étape en 2011.

Le tour de la Martinique des yoles rondes est l'évènement sportif le plus important de l'année à la Martinique. Il a lieu tous les ans entre la fin du mois de juillet et le début du mois d'août.

Histoire du tour[modifier | modifier le code]

Les courses de canots à voile, ont toujours existé à la Martinique : dans les temps anciens, les régates étaient disputées par les « gommiers », barques de pêche qui tirent leur nom de l'arbre dont elles sont construites. Les fêtes patronales étaient les occasions d'organiser des régates au plus grand plaisir de la population. Avec la raréfaction progressive du gommier des forêts martiniquaises, les yoles ont remplacé progressivement cette embarcation qui continue néanmoins sa carrière déjà fort longue. De façon naturelle, le phénomène de substitution dans le domaine de la pêche trouva son prolongement dans les courses.

En mai 1966, quatre yoles appelées Étoile, Frisson, Mouette et Odyssée tentent d’effectuer le tour de la Martinique. Avec l’aide de marins pêcheurs, les membres d’équipages atteignent leur objectif en cinq étapes. L’année suivante, l’opération est reconduite et le tour est bouclé en quatre étapes. Cependant, les difficultés de navigation sont telles que les protagonistes décident de mettre un terme à l’aventure. Elle s’achève en 1968.

La Société des Yoles et Gommiers de Courses de la Martinique a été créée en 1964 pour structurer ce milieu d'une popularité sans cesse grandissante, rapprocher les participants et faire respecter les règlements.

Le Tour de Martinique des yoles rondes, tel qu’on le connaît aujourd’hui, est l’œuvre de Georges Brival. En 1984, il organise le premier tour sous sa forme actuelle du dimanche 11 au . Huit équipages parcoururent les 110 milles de la course qui connut un succès inespéré. La course a lieu tous les ans depuis cette date.

En 2014 soit 30 ans après la création de cet évènement c'est 18 yoles rondes qui prendront le départ de la plage du bourg de Fort-de-france.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Départ Vainqueur Second
Nom de la yole Commune Patron Nom de la Yole Commune Patron
1985 Sainte-Anne Monoprix Le Marin Désiré Lamon Nissan Le François Charles Exilie
1986 Le Marin Caresse Antillaise Ki mafoutiésa Le François Joseph Mas Valda Le Robert Frantz ferjules
1987 Le Vauclin Nissan Le François Charles Exilie Martinique Le Robert
1988 Le Marin Martinique Chanflor Le Robert Frantz Ferjules Corsaire Le François Charles Exilie
1989 Le Robert Nissan Le François Georges-Henry Lagier Sisal Martinique Le Robert Frantz Ferjules
1990 Le François Budget Le Robert Félix Mérine Nissan Le François Georges-Henry Lagier
1991 Le Robert Sisal Le Robert Frantz Ferjules Rosette Le François Charles Exilie
1992 Fort-de-France Rosette Le François Charles Exilie ? ?
1993 Fort-de-France Ho Hio Hen Le François Joseph Mas ? ? ?
1994 Le Robert Rosette Le François Georges-Henry Lagier Caresse Antillaise Le Robert Frantz Ferjules
1995 Sainte-Anne Ho Hio Hen Le François Joseph Mas ? ? ?
1996 Schœlcher Rosette Le François Georges-Henry Lagier ? ? ?
1997 La Trinité Rosette Le François Georges-Henry Lagier ? ? ?
1998 Le Diamant Ho Hio Hen Le François Joseph Mas ? ? ?
1999 Le Robert Rosette Le François Georges-Henry Lagier ? ? ?
2000 Le François Rosette-France Télécom Le François Georges-Henry Lagier ? ? ?
2001 Fort-de-France Géant-Canon Le Robert Félix Mérine Joseph Cottrell Le François ?
2002 Saint-Pierre Géant-Orange Le Robert Félix Mérine ? ? ?
2003 Fort-de-France Géant-Orange Le Robert Félix Mérine Ho Hio Hen Le François ?
2004 Schœlcher Rosette-France Télécom Le François Georges-Henry Lagier Géant-Orange Le Robert ?
2005 Le Diamant Rosette-France Télécom Le François Georges-Henry Lagier ? ? ?
2006 Le Robert U.F.R.-Géant Korail 2 Le Robert Félix Mérine ? ? ?
2007 Fort-de-France U.F.R.-Géant Korail 2 Le Robert Félix Mérine Joseph Cottrell - Optika Chaben An Le François Guy-Albert Romer
2008 La Trinité Mirsa - Dr Roots Le François Joseph Mas U.F.R. - Siapoc Le Robert Félix Mérine
2009 Le Vauclin Joseph Cottrell - Optical Chaben An Le François Guy-Albert Romer U.F.R. - Siapoc Le Robert Félix Mérine
2010 Fort-de-France Joseph Cottrell - Leader Mat Le François Guy-Albert Romer Dr Roots-Zapetti Le François Joseph Mas
2011 Le Robert U.F.R - Chanflor Le Robert Felix Merine Dr Roots-Zapetti Le François Joseph Mas
2012 Le Robert Brasserie Lorraine – ISUZU Le Marin Johan Jacqua Joseph Cottrell – Leader Mat Le François Guy Albert Romer
2013 Le Marin U.F.R - Chanflor Le Robert Felix Merine Rosette-Orange Le François Jacques Amalir
2014 Fort-de France Rosette - Orange Le François Jacques Amalir Dr Roots-Zapetti Le François Loïc Mas
2015 Le François Zapetti Appaloosa Le François Laurent Mas Rosette-Orange Le François Jacques Amalir
2016 Fort-de-France Zapetti Appaloosa Le François Laurent Mas Rosette-Orange Le François Jacques Amalir

Diffusion[modifier | modifier le code]

Le Tour de la Martinique des yoles rondes est diffusée en direct sur Martinique 1re et rediffusé sur France Ô.

Règlement de la course[modifier | modifier le code]

Une yole en course.

Termes employés concernant les yoles rondes[modifier | modifier le code]

  • Bâbord amures : Embarcation ayant sa grand-voile sur son côté droit lorsqu'elle reçoit le vent sur son côté gauche.
  • Tribord amures : Embarcation ayant sa grand-voile sur côté gauche prioritaire en cas de croisement lorsqu'elle reçoit le vent sur son côté droit.
  • Voiles filées ou vent arrière : Embarcation recevant le vent de l'arrière vers l'avant.
  • Largue ou demi-ronde : Embarcation recevant le vent de côté ou de 3/4 arrière vers l'avant.
  • Louvoyer au plus près ou Monter au vent : Remonter le vent. Deux cas louvoyer au plus près bâbord amures louvoyer au plus près tribord amures.
  • Engagement : Une embarcation est engagée lorsque son premier mât se trouve au niveau du barreur de l'embarcation rattrapée.

Article 1[modifier | modifier le code]

Toute embarcation grande voile à gauche tribord amures est prioritaire sur celle bâbord amures. L'embarcation bâbord amures doit obligatoirement s'écarter de la route de celle tribord amures.

Article 2[modifier | modifier le code]

Manœuvre de dépassement.

En vent arrière, lorsqu'une embarcation se trouve dans le sillage d'une autre embarcation et veut effectuer un dépassement, elle doit obligatoirement le faire en position sous le vent. L'embarcation rattrapée ne doit pas changer de direction. Elle doit suivre sa route normale.

Article 3[modifier | modifier le code]

La vigie étant intouchable, les embarcations doivent prendre toutes les dispositions nécessaires pour la respecter au moment de la contourner.

Sanctions[modifier | modifier le code]

  1. le non-respect de l'article 1du règlement des courses entraîne ipso facto la disqualification et le retour immédiat sur l'aire du départ.
  2. Le non-respect des articles 2 et 3 par une embarcation, entraîne son déclassement qui reste à l'appréciation de la commission de contrôle.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes [modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :