Tour de Suisse 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tour de Suisse 2021 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course84e Tour de Suisse
CompétitionUCI World Tour 2021 2.UWT
Étapes8
Dates6 – 13 juin
Distance1 025,04 km
PaysSUI Suisse
Lieu de départFrauenfeld
Lieu d'arrivéeAndermatt
Équipes23
Partants160
Arrivants124
Vitesse moyenne41,443 km/h
Résultats
VainqueurECU Richard Carapaz (Ineos Grenadiers)
DeuxièmeCOL Rigoberto Urán (EF Education-Nippo)
TroisièmeDEN Jakob Fuglsang (Astana-Premier Tech)
Classement par pointsSUI Stefan Bissegger (EF Education-Nippo)
Meilleur grimpeurCAN Michael Woods (Israel Start-Up Nation)
Meilleur jeuneIRL Eddie Dunbar (Ineos Grenadiers)
Meilleure équipeNED Jumbo-Visma
◀ 2019
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 84e édition du Tour de Suisse a lieu du 6 au . La course se déroule sur un format de huit étapes entre Frauenfeld et Andermatt.

L'épreuve fait partie du calendrier UCI World Tour 2021 en catégorie 1.UWT.

Présentation[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Après la première étape disputée contre-la-montre dans la ville de Frauenfeld située au nord du pays, dans le canton de Thurgovie, les coureurs entament une deuxième étape dont le départ est donné à Neuhausen am Rheinfall, célèbre pour ses chutes du Rhin (canton de Schaffhouse). Cette deuxième étape au relief moyennement accidenté conduit les coureurs à Lachen (canton de Schwyz) au bord du lac de Zurich. La troisième étape assez facile longe plusieurs lacs pour se terminer à Pfaffnau dans le canton de Lucerne. La quatrième étape est une étape de transition menant les coureurs au pied des Alpes dans la célèbre station de Gstaad (canton de Berne). La cinquième étape est la première grosse étape de montagne et compte deux cols de première catégorie au programme ainsi qu'une arrivée en côte à Loèche-les-Bains (canton du Valais). Partant de la petite commune valaisane de Fiesch, la sixième étape commence par l'ascension du Col du Nufenen (hors catégorie) et comprend la montée du col du Lukmanier (première catégorie) dans sa dernière partie avant de rejoindre l'arrivée jugée à Disentis/Mustér dans le canton des Grisons. Un contre-la-montre de 23 kilomètres constitue la septième étape. Il part de Disentis-Sedrun (altitude : 1411 m) pour gravir le col de l'Oberalp (altitude : 2046 m) avant de descendre sur la station d'Andermatt (altitude : 1438 m) dans le canton d'Uri. La huitième et dernière étape autour d'Andermatt est très difficile avec trois cols au programme, le col de l'Oberalp, le col du Lukmanier (première catégorie) et le col du Saint-Gothard (hors catégorie) dont le sommet se situe à 15 kilomètres de l'arrivée.

Équipes[modifier | modifier le code]

Le Tour de Suisse figurant au calendrier de l'UCI World Tour, les dix-neuf WorldTeams y participent. Trois ProTeams et une équipe nationale, la Suisse, sont invitées. Vingt-trois équipes participent ainsi à ce Tour de Suisse :

WorldTeams (19)ProTeams (3)Équipe nationale

Favoris[modifier | modifier le code]

Tout comme pour le Critérium du Dauphiné, on note l'absence des deux premiers au classement UCI : les Slovènes Primož Roglič (Jumbo-Visma) et Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) ainsi que celle du Colombien Egan Bernal, récent vainqueur du Tour d'Italie et dernier lauréat de l'épreuve en 2019.

Les favoris pour une victoire au classement général sont nombreux. L'équipe Ineos Grenadiers a plusieurs atouts avec l’Australien Rohan Dennis, deuxième de l'édition 2019, l’Équatorien Richard Carapaz et le Russe Pavel Sivakov remis en selle après sa chute et de son abandon au Tour d'Italie. Parmi les autres favoris, on peur citer le Danois Jakob Fuglsang (Astana), le Colombien Esteban Chaves (Team BikeExchange), l'Espagnol Marc Soler (Movistar) et le Canadien Michael Woods (Israel Start-up)

Parmi les outsiders, le vainqueur de Paris-Nice l'Allemand Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe), le Français champion du monde Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), son jeune équipier belge Mauri Vansevenant, le Belge Tiesj Benoot (Team DSM), le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), de retour à la compétition après un break de 6 mois[1], le Danois Søren Kragh Andersen (Team DSM), le Colombien Rigoberto Urán (EducationFirst), le Français Pierre Latour (Total Direct Énergie) ou encore le Néerlandais Wout Poels (Bahrain) sont le plus souvent cités

Étapes[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgÉtapeDateVilles étapestypeDistance (km)Dénivelé (m)Vainqueur d'étapeLeader du classement général
1re étape 6 juinFrauenfeldFrauenfeld
contre-la-montre individuel
10,8436 mSUI Stefan KüngSUI Stefan Küng
2e étape 7 juinNeuhausen am RheinfallLachen
étape vallonnée
1732375 mNED Mathieu van der PoelSUI Stefan Küng
3e étape 8 juinLachenPfaffnau
étape vallonnée
1852492 mNED Mathieu van der PoelNED Mathieu van der Poel
4e étape 9 juinSt. Urban – Gstaad
étape vallonnée
1711940 mSUI Stefan BisseggerNED Mathieu van der Poel
5e étape 10 juinGstaadLoèche-les-Bains
étape de montagne
1722501 mECU Richard CarapazECU Richard Carapaz
6e étape 11 juinAndermattDisentis/Mustér
étape de montagne
1302715 mDEN Andreas KronECU Richard Carapaz
7e étape 12 juinDisentis/MustérAndermatt
contre-la-montre en côte
23,2654 mCOL Rigoberto UránECU Richard Carapaz
8e étape 13 juinAndermattAndermatt
étape de montagne
1603517 mSUI Gino MäderECU Richard Carapaz

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

1re étape[modifier | modifier le code]

Cette première étape disputée contre-la-montre consacre deux Suisses aux deux premières places : Stefan Küng (Groupama-FDJ) l'emporte devant Stefan Bissegger (EF Education-Nippo).

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erStefan Küng SUI SuisseGroupama-FDJ12 min 00 s
2eStefan Bissegger SUI SuisseEF Education-Nippo+ 4 s
3eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step+ 12 s
4eThomas Scully NZL Nouvelle-ZélandeEF Education-Nippo+ 15 s
5eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 19 s
6eJonas Rutsch GER AllemagneEF Education-Nippo+ 22 s
7eJannik Steimle GER AllemagneDeceuninck-Quick Step+ 22 s
8eFlorian Vermeersch BEL BelgiqueLotto-Soudal+ 22 s
9eSøren Kragh Andersen DEN DanemarkTeam DSM+ 22 s
10eRohan Dennis AUS AustralieIneos Grenadiers+ 23 s
Source : ProCyclingStats
Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erStefan Küng maillot jaune de leader du classement généralmaillot noir de leader du classement par pointsSUI SuisseGroupama-FDJ12 min 00 s
2eStefan Bissegger maillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneSUI SuisseEF Education-Nippo+ 4 s
3eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step+ 12 s
4eThomas Scully NZL Nouvelle-ZélandeEF Education-Nippo+ 15 s
5eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 19 s
6eJonas Rutsch GER AllemagneEF Education-Nippo+ 22 s
7eJannik Steimle GER AllemagneDeceuninck-Quick Step+ 22 s
8eFlorian Vermeersch BEL BelgiqueLotto-Soudal+ 22 s
9eSøren Kragh Andersen DEN DanemarkTeam DSM+ 22 s
10eRohan Dennis AUS AustralieIneos Grenadiers+ 23 s
Source : ProCyclingStats


2e étape[modifier | modifier le code]

Dès le début de la course, une échappée de quatre hommes se constitue. Elle se compose des Suisses Tom Bohli (Cofidis) et Claudio Imhof (Équipe suisse) et des Canadiens Nickolas Zukowsky et Matteo Dal-Cin (Rally Cycling). Les fuyards compte un avantage maximum sur le peloton de plus de 5'30". Sous la pluie, le peloton refait progressivement son retard et reprend Imhof, le dernier des échappés, à 8,4 kilomètres de l'arrivée lors de l'ascension de la Litschstrasse (col de 2ème catégorie) où le champion du monde français Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) fait éclater le peloton où seuls huit coureurs parviennent à suivre sa cadence. À 3,5 kilomètres du terme, le champion des Pays-Bas Mathieu van der Poel (Alpecin Fenix) accélère à l'avant de ce groupe. Seul l'Allemand Maximilian Schachmann (Bora Hansgrohe) parvient à prendre sa roue. Mais le Néerlandais continue en tête et termine en puissance en franchissant la ligne d'arrivée en vainqueur.

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMathieu van der Poel NED Pays-BasAlpecin-Fenix4 h 12 min 30 s
2eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 1 s
3eWout Poels NED Pays-BasBahrain Victorious+ 4 s
4eIván García Cortina ESP EspagneMovistar Team+ 4 s
5eMarc Hirschi SUI SuisseUAE Team Emirates+ 4 s
6eRichard Carapaz ECU ÉquateurIneos Grenadiers+ 4 s
7eMichael Woods CAN CanadaIsrael Start-Up Nation+ 4 s
8eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 4 s
9eJakob Fuglsang DEN DanemarkAstana-Premier Tech+ 4 s
10eAndreas Kron DEN DanemarkLotto-Soudal+ 9 s
Source : ProCyclingStats
Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erStefan Küng maillot jaune de leader du classement généralmaillot noir de leader du classement par pointsSUI SuisseGroupama-FDJ4 h 24 min 52 s
2eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 1 s
3eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 2 s
4eMathieu van der Poel NED Pays-BasAlpecin-Fenix+ 6 s
5eIván García Cortina ESP EspagneMovistar Team+ 12 s
6eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step+ 12 s
7eRichard Carapaz ECU ÉquateurIneos Grenadiers+ 13 s
8eNeilson Powless maillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneUSA États-UnisEF Education-Nippo+ 25 s
9eGino Mäder SUI SuisseBahrain Victorious+ 30 s
10eAndreas Kron DEN DanemarkLotto-Soudal+ 33 s
Source : ProCyclingStats


3e étape[modifier | modifier le code]

Dès l'entame de l'étape, trois hommes s'isolent en tête. Il s'agit de l'Américain Benjamin King (Rally Cycling), du Français Rémy Rochas (Cofidis) et du Suisse Claudio Imhof (Équipe suisse), déjà présent dans l'échappée de la veille. Ces trois coureurs sont rejoints après une quinzaine de kilomètres par le Suisse Mathias Frank (AG2R Citroën). Le quatuor compte jusqu'à 7 minutes d'avance sur le peloton à une centaine de kilomètres de l'arrivée avant que cet écart ne commence à décroître régulièrement. À 25 km du but, Rochas lâche ses compagnons d'échappée mais est finalement repris peu de temps après par le peloton. Plusieurs attaques fusent à l'avant du peloton mais sans résultat concluant. L'Espagnol Iván García Cortina (Movistar) attaque à son tour à 8 kilomètres de l'arrivée et réussit à prendre une avance d'une petite vingtaine de secondes sur le peloton mais il est repris aux 700 mètres. Le sprint est lancé sur une route en montée et c'est le champion des Pays-Bas Mathieu van der Poel (Alpecin Fenix), déjà vainqueur la veille, qui gagne l'étape avec plusieurs longueurs d'avance et s'empare du maillot jaune grâce au jeu des bonifications.

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMathieu van der Poel NED Pays-BasAlpecin-Fenix4 h 24 min 26 s
2eChristophe Laporte FRA FranceCofidis+ 0 s
3eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 0 s
4eMichael Matthews AUS AustralieTeam BikeExchange+ 0 s
5eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 0 s
6eAlexander Kamp DEN DanemarkTrek-Segafredo+ 0 s
7eTiesj Benoot BEL BelgiqueTeam DSM+ 0 s
8eOmar Fraile ESP EspagneAstana-Premier Tech+ 0 s
9eAnthony Turgis FRA FranceTotal Direct Énergie+ 0 s
10eMichael Woods CAN CanadaIsrael Start-Up Nation+ 0 s
Source : ProCyclingStats
Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMathieu van der Poel maillot jaune de leader du classement généralmaillot noir de leader du classement par pointsNED Pays-BasAlpecin-Fenix8 h 49 min 14 s
2eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 1 s
3eStefan Küng SUI SuisseGroupama-FDJ+ 4 s
4eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 6 s
5eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step+ 13 s
6eIván García Cortina ESP EspagneMovistar Team+ 16 s
7eRichard Carapaz ECU ÉquateurIneos Grenadiers+ 17 s
8eNeilson Powless maillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneUSA États-UnisEF Education-Nippo+ 29 s
9eAndreas Kron DEN DanemarkLotto-Soudal+ 37 s
10eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo+ 39 s
Source : ProCyclingStats


4e étape[modifier | modifier le code]

Après plusieurs échappées non abouties en première moitié de course, trois coureurs s'extraient du peloton à 93 kilomètres de l'arrivée. Il s'agit du Français Benjamin Thomas (Groupama-FDJ), du Suisse Joël Suter (Équipe suisse) et de l'Américain Joey Rosskopf (Rally Cycling). Le trio est rattrapé une vingtaine de kilomètres plus loin par le Suisse Stefan Bissegger (EducationFirst). Le quatuor désormais constitué creuse l'écart sur le peloton pour compter une substantielle avance de 7 minutes à 20 kilomètres du terme. À 15 kilomètres de l'arrivée, dans les premières pentes du Saanenmöser, Suter est distancé. Ensuite Thomas attaque en vue du sommet mais ne parvient pas à distancer ses adversaires. Les trois fuyards descendent vers GstaadStefan Bissegger s'impose. Le peloton arrive à plus de 5 minutes du vainqueur.

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erStefan Bissegger SUI SuisseEF Education-Nippo3 h 46 min 21 s
2eBenjamin Thomas FRA FranceGroupama-FDJ+ 0 s
3eJoey Rosskopf USA États-UnisRally Cycling+ 0 s
4eJoël Suter SUI SuisseSuisse+ 23 s
5eEdward Theuns BEL BelgiqueTrek-Segafredo+ 5 min 16 s
6eSebastián Molano COL ColombieUAE Team Emirates+ 5 min 16 s
7eOmar Fraile ESP EspagneAstana-Premier Tech+ 5 min 16 s
8eMike Teunissen NED Pays-BasJumbo-Visma+ 5 min 16 s
9eFred Wright GBR Royaume-UniBahrain Victorious+ 5 min 16 s
10eMichael Matthews AUS AustralieTeam BikeExchange+ 5 min 16 s
Source : ProCyclingStats
Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMathieu van der Poel maillot jaune de leader du classement généralmaillot noir de leader du classement par pointsNED Pays-BasAlpecin-Fenix12 h 40 min 51 s
2eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 1 s
3eStefan Küng SUI SuisseGroupama-FDJ+ 4 s
4eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 6 s
5eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step+ 13 s
6eIván García Cortina ESP EspagneMovistar Team+ 16 s
7eRichard Carapaz ECU ÉquateurIneos Grenadiers+ 17 s
8eNeilson Powless maillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneUSA États-UnisEF Education-Nippo+ 29 s
9eAndreas Kron DEN DanemarkLotto-Soudal+ 37 s
10eStefan Bissegger SUI SuisseEF Education-Nippo+ 38 s
Source : ProCyclingStats


5e étape[modifier | modifier le code]

Après plusieurs échappées éphémères, trois coureurs partent à l'attaque à 156 kilomètres de l'arrivée. Ce trio est formé par le maillot jaune Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), Hermann Pernsteiner (Bahrain-Victorious) et Sergio Samitier (Movistar). Les trois hommes de tête sont rejoints par Claudio Imhof (Équipe suisse) à 121 kilomètres du terme. L'écart entre les quatre fuyards et le peloton atteint 3'30" à 108 km de l'arrivée avant de commencer de décroître. À 27 kilomètres de l'arrivée, l'échappée est reprise par le peloton. Dès les premiers mètres de la montée de l'Erschmatt, Antwan Tolhoek (Jumbo-Visma) place une attaque. Il est rejoint puis dépassé par Esteban Chaves (BikeExchange) qui s'isole en tête. Jakob Fuglsang (Astana) sort du groupe des favoris et tente de revenir sur Chaves. Dans la descente, Chaves commet une erreur de trajectoire et Fuglsang, meilleur descendeur, finit par revenir sur lui. Dans la montée finale, Fuglsang lâche Chaves. Derrière ces deux hommes, Michael Woods (Israel Start-Up Nation) tente une attaque dans le groupe des favoris mais se fait contrer par Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) qui reprend et dépasse Chaves puis revient sur Fuglsang à 3 kilomètres du sommet. Les deux hommes arrivent ensemble à l'arrivée à Loèche-les-BainsRichard Carapaz l'emporte et s'empare du maillot jaune.

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erRichard Carapaz ECU ÉquateurIneos Grenadiers4 h 01 min 52 s
2eJakob Fuglsang DEN DanemarkAstana-Premier Tech+ 0 s
3eMichael Woods CAN CanadaIsrael Start-Up Nation+ 39 s
4eLucas Hamilton AUS AustralieTeam BikeExchange+ 39 s
5eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo+ 39 s
6eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 39 s
7eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 39 s
8eDomenico Pozzovivo ITA ItalieQhubeka Assos+ 39 s
9eEsteban Chaves COL ColombieTeam BikeExchange+ 49 s
10eSam Oomen NED Pays-BasJumbo-Visma+ 1 min 22 s
Source : ProCyclingStats
Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erRichard Carapaz maillot jaune de leader du classement généralECU ÉquateurIneos Grenadiers16 h 42 min 50 s
2eJakob Fuglsang DEN DanemarkAstana-Premier Tech+ 26 s
3eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 38 s
4eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 53 s
5eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo+ 1 min 11 s
6eLucas Hamilton maillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneAUS AustralieTeam BikeExchange+ 1 min 31 s
7eMichael Woods CAN CanadaIsrael Start-Up Nation+ 1 min 32 s
8eSam Oomen NED Pays-BasJumbo-Visma+ 2 min 19 s
9eEsteban Chaves maillot rouge de leader du classement du meilleur grimpeurCOL ColombieTeam BikeExchange+ 2 min 22 s
10eDomenico Pozzovivo ITA ItalieQhubeka Assos+ 3 min 10 s
Source : ProCyclingStats


6e étape[modifier | modifier le code]

Dans le col du Saint-Gothard, beaucoup de coureurs tentent de partir en échappé. Julian Alaphilippe à l'avant se relève. David De La Cruz sort dans le col du Lukmanier, il se fait reprendre à six kilomètres de l'arrivée par son équipier Rui Costa, Andreas Krön et Hermann Pernsteiner. Le Portugais fait le sprint en coupant la route, de ce fait Krön est déclaré vainqueur et Costa second.

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erAndreas Kron DEN DanemarkLotto-Soudal3 h 14 min 52 s
2eRui Costa POR PortugalUAE Team Emirates+ 0 s
3eHermann Pernsteiner AUT AutricheBahrain Victorious+ 1 s
4eGonzalo Serrano ESP EspagneMovistar Team+ 3 s
5ePierre Latour FRA FranceTotal Direct Énergie+ 3 s
6eHugo Houle CAN CanadaAstana-Premier Tech+ 3 s
7eNeilson Powless USA États-UnisEF Education-Nippo+ 3 s
8eAntwan Tolhoek NED Pays-BasJumbo-Visma+ 3 s
9eMatteo Fabbro ITA ItalieBora-Hansgrohe+ 50 s
10eAndreas Leknessund NOR NorvègeTeam DSM+ 1 min 00 s
Source : ProCyclingStats
Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erRichard Carapaz maillot jaune de leader du classement généralECU ÉquateurIneos Grenadiers20 h 00 min 31 s
2eJakob Fuglsang DEN DanemarkAstana-Premier Tech+ 26 s
3eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 38 s
4eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 53 s
5eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo+ 1 min 11 s
6eMichael Woods CAN CanadaIsrael Start-Up Nation+ 1 min 32 s
7eSam Oomen NED Pays-BasJumbo-Visma+ 2 min 19 s
8eEsteban Chaves COL ColombieTeam BikeExchange+ 2 min 22 s
9eDomenico Pozzovivo ITA ItalieQhubeka Assos+ 3 min 10 s
10eRui Costa POR PortugalUAE Team Emirates+ 3 min 37 s
Source : ProCyclingStats


7e étape[modifier | modifier le code]

Cette étape disputée contre-la-montre voit Rigoberto Urán (EducationFirst) gagner en reprenant 54 secondes au maillot jaune Richard Carapaz et ainsi se rapprocher à 17 secondes de celui-ci au classement général.

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo36 min 02 s
2eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 40 s
3eGino Mäder SUI SuisseBahrain Victorious+ 54 s
4eRichard Carapaz maillot jaune de leader du classement généralECU ÉquateurIneos Grenadiers+ 54 s
5eTom Dumoulin NED Pays-BasJumbo-Visma+ 56 s
6eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step+ 58 s
7eDomenico Pozzovivo ITA ItalieQhubeka Assos+ 1 min 00 s
8eRui Costa POR PortugalUAE Team Emirates+ 1 min 00 s
9eSøren Kragh Andersen DEN DanemarkTeam DSM+ 1 min 04 s
10eStefan Küng SUI SuisseGroupama-FDJ+ 1 min 05 s
Source : ProCyclingStats
Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erRichard Carapaz maillot jaune de leader du classement généralECU ÉquateurIneos Grenadiers20 h 37 min 27 s
2eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo+ 17 s
3eJulian Alaphilippe FRA FranceDeceuninck-Quick Step+ 39 s
4eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 1 min 07 s
5eJakob Fuglsang DEN DanemarkAstana-Premier Tech+ 1 min 15 s
6eMichael Woods CAN CanadaIsrael Start-Up Nation+ 3 min 10 s
7eDomenico Pozzovivo ITA ItalieQhubeka Assos+ 3 min 16 s
8eSam Oomen NED Pays-BasJumbo-Visma+ 3 min 39 s
9eRui Costa POR PortugalUAE Team Emirates+ 3 min 43 s
10eEsteban Chaves COL ColombieTeam BikeExchange+ 4 min 29 s
Source : ProCyclingStats


8e étape[modifier | modifier le code]

Le Français champion du monde Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step), troisième du classement général, n'est pas au départ pour cause de paternité imminente. La course s’est jouée dans la dernière ascension du jour, le col du Saint-Gothard, dont le sommet se situe à 14,8 kilomètres de l’arrivée. Une première attaque est menée par Rigoberto Uran (EducationFirst), deuxième du classement général pour essayer de lâcher le maillot jaune Richard Carapaz mais l'Équatorien et Michael Woods (Israel Start-Up) réussissent à le suivre. Ensuite Woods contre et s’isole en tête. Un peu plus loin, Uran tente une nouvelle fois de lâcher Carapaz mais en vain et c'est le Suisse Gino Mäder (Bahrain) qui réussit à placer un contre et à revenir sur Woods. Les deux coureurs arrivent ensemble à l'arrivée à Andermatt où Mäder franchit la ligne d'arrivée en vainqueur. Carapaz et Uran se neutralisent et arrivent dans le même groupe. Carapaz conserve son maillot jaune.

Wikidata-logo S.svgClassement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erGino Mäder SUI SuisseBahrain Victorious4 h 06 min 25 s
2eMichael Woods CAN CanadaIsrael Start-Up Nation+ 0 s
3eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step+ 9 s
4eEddie Dunbar IRL IrlandeIneos Grenadiers+ 9 s
5eRichard Carapaz maillot jaune de leader du classement généralECU ÉquateurIneos Grenadiers+ 9 s
6eRui Costa POR PortugalUAE Team Emirates+ 9 s
7eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo+ 9 s
8eDomenico Pozzovivo ITA ItalieQhubeka Assos+ 9 s
9eJakob Fuglsang DEN DanemarkAstana-Premier Tech+ 9 s
10eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 21 s
Source : ProCyclingStats

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Classement général final[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erRichard Carapaz maillot jaune de leader du classement généralECU ÉquateurIneos Grenadiers24 h 44 min 01 s
2eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo+ 17 s
3eJakob Fuglsang DEN DanemarkAstana-Premier Tech+ 1 min 15 s
4eMaximilian Schachmann GER AllemagneBora-Hansgrohe+ 1 min 19 s
5eMichael Woods maillot rouge de leader du classement du meilleur grimpeurCAN CanadaIsrael Start-Up Nation+ 2 min 55 s
6eDomenico Pozzovivo ITA ItalieQhubeka Assos+ 3 min 16 s
7eRui Costa POR PortugalUAE Team Emirates+ 3 min 43 s
8eSam Oomen NED Pays-BasJumbo-Visma+ 4 min 16 s
9eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step+ 4 min 39 s
10eEsteban Chaves COL ColombieTeam BikeExchange+ 5 min 33 s
Source : ProCyclingStats


Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement par points[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1erStefan Bissegger maillot noir de leader du classement par pointsSUI SuisseEF Education-Nippo21 pts
2eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step20 pts
3eRichard Carapaz maillot jaune de leader du classement généralECU ÉquateurIneos Grenadiers18 pts
4eGino Mäder SUI SuisseBahrain Victorious18 pts
5eStefan Küng SUI SuisseGroupama-FDJ16 pts
6eClaudio Imhof SUI SuisseTeam Vorarlberg16 pts
7eMichael Woods maillot rouge de leader du classement du meilleur grimpeurCAN CanadaIsrael Start-Up Nation15 pts
8eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo14 pts
9eAndreas Kron DEN DanemarkLotto-Soudal14 pts
10eJoey Rosskopf USA États-UnisRally Cycling12 pts

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1erMichael Woods maillot rouge de leader du classement du meilleur grimpeurCAN CanadaIsrael Start-Up Nation29 pts
2eDavid de la Cruz ESP EspagneUAE Team Emirates29 pts
3eSergio Samitier ESP EspagneMovistar Team29 pts
4eAntonio Nibali ITA ItalieTrek-Segafredo28 pts
5eWout Poels NED Pays-BasBahrain Victorious24 pts
6eGino Mäder SUI SuisseBahrain Victorious19 pts
7eRigoberto Urán COL ColombieEF Education-Nippo16 pts
8eMattia Cattaneo ITA ItalieDeceuninck-Quick Step16 pts
9eGavin Mannion USA États-UnisRally Cycling14 pts
10eJakob Fuglsang DEN DanemarkAstana-Premier Tech14 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1erEddie Dunbar maillot blanc de leader du classement du meilleur jeuneIRL IrlandeIneos Grenadiers24 h 50 min 16 s
2eNeilson Powless USA États-UnisEF Education-Nippo+ 1 min 39 s
3eAndreas Kron DEN DanemarkLotto-Soudal+ 7 min 26 s
4eAndreas Leknessund NOR NorvègeTeam DSM+ 11 min 12 s
5eStefan de Bod RSA Afrique du SudAstana-Premier Tech+ 12 min 03 s
6eGino Mäder SUI SuisseBahrain Victorious+ 15 min 06 s
7eGijs Leemreize NED Pays-BasJumbo-Visma+ 15 min 20 s
8eMarc Hirschi SUI SuisseUAE Team Emirates+ 22 min 47 s
9eCristian Muñoz COL ColombieUAE Team Emirates+ 23 min 46 s
10eStephen Williams GBR Royaume-UniBahrain Victorious+ 28 min 52 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svgClassement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reJumbo-Visma NED Pays-Bas62 h 00 min 10 s
2eBahrain Victorious BRN Bahreïn+ 1 min 07 s
3eAstana-Premier Tech KAZ Kazakhstan+ 1 min 51 s
4eIneos Grenadiers GBR Royaume-Uni+ 3 min 16 s
5eEF Education-Nippo USA États-Unis+ 11 min 31 s
6eDeceuninck-Quick Step BEL Belgique+ 14 min 45 s
7eUAE Team Emirates UAE Émirats arabes unis+ 15 min 05 s
8eTeam DSM GER Allemagne+ 18 min 03 s
9eTotalEnergies 2021 FRA France+ 18 min 05 s
10eMovistar Team ESP Espagne+ 18 min 47 s

Classements UCI[modifier | modifier le code]

La course attribue des points au Classement mondial UCI 2021 selon le barème suivant[2] :

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 20e 21e à 30e 31e à 50e 51e à 55e 56e à 60e
Classement général 500 400 325 275 225 175 150 125 100 80 70 60 50 40 35 30 20 10 5 3
Par étapes 60 25 10
Leader 10

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif de l'évolution des différents classements de la compétition
Étape Vainqueur Classement général Classement par points Classement de la montagne Classement du meilleur jeune Classement par équipes
1 Stefan Küng Stefan Küng Stefan Küng non décerné Stefan Bissegger EF Education-Nippo
2 Mathieu van der Poel Tom Bohli Neilson Powless Deceuninck-Quick Step
3 Mathieu van der Poel Mathieu van der Poel Mathieu van der Poel Nickolas Zukowsky
4 Stefan Bissegger EF Education-Nippo
5 Richard Carapaz Richard Carapaz Esteban Chaves Lucas Hamilton Deceuninck-Quick Step
6 Andreas Kron Stefan Bissegger Antonio Nibali Andreas Leknessund
7 Rigoberto Urán
8 Gino Mäder Michael Woods Eddie Dunbar Jumbo-Visma
Classements finals Richard Carapaz Stefan Bissegger Michael Woods Eddie Dunbar Jumbo-Visma

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Wikidata-logo S.svg Liste des participants
Ineos Grenadiers
IGD
NumCoureurPos
1ECU Richard Carapaz (ECU) 1er
2AUS Rohan Dennis (AUS) 37e
3POL Michał Gołaś (POL) 106e
4COL Sebastián Henao (COL) 51e
5RUS Pavel Sivakov (RUS) 46e
6IRL Eddie Dunbar (IRL) 12e
7GBR Luke Rowe (GBR) 107e
Deceuninck-Quick Step
DQT
NumCoureurPos
11FRA Julian Alaphilippe (FRA) NP-8
12ITA Mattia Cattaneo (ITA) 9e
13BEL Tim Declercq (BEL) 76e
14BEL Dries Devenyns (BEL) 47e
15COL Álvaro Hodeg (COL) AB-6
16GER Jannik Steimle (GER) 85e
17BEL Mauri Vansevenant (BEL) 64e
Jumbo-Visma
TJV
NumCoureurPos
21NED Tom Dumoulin (NED) 41e
22NED Gijs Leemreize (NED) 28e
23NED Sam Oomen (NED) 8e
24GER Christoph Pfingsten (GER) 75e
25NED Mike Teunissen (NED) 35e
26NED Antwan Tolhoek (NED) 25e
27BEL Nathan Van Hooydonck (BEL) 80e
UAE Team Emirates
UAD
NumCoureurPos
31SUI Marc Hirschi (SUI) 36e
32RSA Ryan Gibbons (RSA) 29e
33POR Rui Costa (POR) 7e
34COL Sebastián Molano (COL) NP-5
35ESP David de la Cruz (ESP) 66e
36COL Cristian Muñoz (COL) 38e
37ITA Oliviero Troia (ITA) 113e
Alpecin-Fenix
AFC
NumCoureurPos
41NED Mathieu van der Poel (NED) NP-6
42SUI Silvan Dillier (SUI) 34e
43BEL Xandro Meurisse (BEL) 17e
44BEL Floris De Tier (BEL) 110e
45GBR Ben Tulett (GBR) NP-7
46CZE Petr Vakoč (CZE) 56e
47BEL Otto Vergaerde (BEL) NP-7
Bora-Hansgrohe
BOH
NumCoureurPos
51GER Maximilian Schachmann (GER) 4e
52BEL Jordi Meeus (BEL) 123e
53GER Anton Palzer (GER) 49e
54ITA Matteo Fabbro (ITA) 22e
55GER Marcus Burghardt (GER) 53e
56GBR Matthew Walls (GBR) 119e
57POL Maciej Bodnar (POL) AB-8
Trek-Segafredo
TFS
NumCoureurPos
61ITA Nicola Conci (ITA) 73e
62DEN Niklas Eg (DEN) 16e
63DEN Alexander Kamp (DEN) 91e
64LUX Alex Kirsch (LUX) 82e
65ITA Antonio Nibali (ITA) 86e
66BEL Edward Theuns (BEL) 95e
67ITA Antonio Tiberi (ITA) AB-6
Bahrain Victorious
TBV
NumCoureurPos
71SUI Gino Mäder (SUI) 27e
72NED Wout Poels (NED) 31e
73GBR Fred Wright (GBR) 57e
74ITA Eros Capecchi (ITA) 109e
75AUT Hermann Pernsteiner (AUT) 18e
76SLO Domen Novak (SLO) 101e
77GBR Stephen Williams (GBR) 43e
AG2R Citroën
ACT
NumCoureurPos
81SUI Mathias Frank (SUI) 94e
82LUX Bob Jungels (LUX) 19e
83FRA Nans Peters (FRA) 26e
84FRA Benoît Cosnefroy (FRA) 87e
85FRA Marc Sarreau (FRA) 104e
86SUI Michael Schär (SUI) 39e
87FRA Damien Touzé (FRA) 89e
Movistar Team
MOV
NumCoureurPos
91ESP Marc Soler (ESP) 79e
92ESP Héctor Carretero (ESP) 59e
93ESP Iván García Cortina (ESP) 33e
94ESP Sergio Samitier (ESP) 61e
95SUI Johan Jacobs (SUI) 96e
96COL Juan Diego Alba (COL) 120e
97ESP Gonzalo Serrano (ESP) 13e
Israel Start-Up Nation
ISN
NumCoureurPos
101CAN Guillaume Boivin (CAN) 58e
102CAN James Piccoli (CAN) 63e
103CAN Michael Woods (CAN) 5e
104GER André Greipel (GER) 118e
105FRA Hugo Hofstetter (FRA) 93e
106GER Rick Zabel (GER) 116e
107BEL Sep Vanmarcke (BEL) AB-8
Team BikeExchange
BEX
NumCoureurPos
111AUS Michael Matthews (AUS) 32e
112COL Esteban Chaves (COL) 10e
113AUS Luke Durbridge (AUS) NP-6
114AUS Lucas Hamilton (AUS) NP-6
115NOR Amund Grøndahl Jansen (NOR) NP-6
116NZL Jack Bauer (NZL) NP-6
117NZL Dion Smith (NZL) 83e
Astana-Premier Tech
APT
NumCoureurPos
121DEN Jakob Fuglsang (DEN) 3e
122RSA Stefan de Bod (RSA) 24e
123ITA Manuele Boaro (ITA) NP-8
124KAZ Yevgeniy Gidich (KAZ) AB-8
125CAN Hugo Houle (CAN) 30e
126ESP Omar Fraile (ESP) AB-8
127DEN Jonas Gregaard Wilsly (DEN) 45e
Groupama-FDJ
GFC
NumCoureurPos
131SUI Stefan Küng (SUI) 40e
132SUI Matteo Badilatti (SUI) 44e
133FRA Alexys Brunel (FRA) NP-4
134SUI Fabian Lienhard (SUI) AB-8
135SWE Tobias Ludvigsson (SWE) AB-8
136GBR Jake Stewart (GBR) 97e
137FRA Benjamin Thomas (FRA) AB-8
Cofidis
COF
NumCoureurPos
141FRA Christophe Laporte (FRA) NP-7
142SUI Tom Bohli (SUI) 117e
143LUX Jempy Drucker (LUX) 100e
144ESP Rubén Fernández Andújar (ESP) 54e
145FRA Rémy Rochas (FRA) 70e
146POL Szymon Sajnok (POL) 121e
147BEL Jelle Wallays (BEL) 105e
Qhubeka Assos
TQA
NumCoureurPos
151ITA Domenico Pozzovivo (ITA) 6e
152AUS Simon Clarke (AUS) 74e
153RSA Nicholas Dlamini (RSA) AB-8
154SUI Kilian Frankiny (SUI) 60e
155NZL Connor Brown (NZL) 124e
156RSA Reinardt Janse van Rensburg (RSA) AB-8
157DEN Andreas Stokbro (DEN) 99e
Lotto-Soudal
LTS
NumCoureurPos
161GER John Degenkolb (GER) 103e
162ITA Filippo Conca (ITA) NP-7
163DEN Andreas Kron (DEN) 20e
164BEL Florian Vermeersch (BEL) 88e
165BEL Maxim Van Gils (BEL) 50e
166BEL Viktor Verschaeve (BEL) AB-8
167BEL Kobe Goossens (BEL) 81e
Total Direct Énergie
TDE
NumCoureurPos
171FRA Pierre Latour (FRA) 11e
172FRA Fabien Doubey (FRA) 72e
173NOR Edvald Boasson Hagen (NOR) NP-1
174ESP Víctor de la Parte (ESP) 21e
175FRA Julien Simon (FRA) 62e
176FRA Anthony Turgis (FRA) 84e
177FRA Alexis Vuillermoz (FRA) AB-7
Team DSM
DSM
NumCoureurPos
181BEL Tiesj Benoot (BEL) 15e
182NED Thymen Arensman (NED) 55e
183FRA Romain Combaud (FRA) 68e
184GBR Mark Donovan (GBR) 48e
185DEN Søren Kragh Andersen (DEN) 69e
186NOR Andreas Leknessund (NOR) 23e
187GER Jasha Sütterlin (GER) 65e
EF Education-Nippo
EFN
NumCoureurPos
191COL Rigoberto Urán (COL) 2e
192SUI Stefan Bissegger (SUI) 90e
193USA Neilson Powless (USA) 14e
194USA Alex Howes (USA) 92e
195NED Sebastian Langeveld (NED) AB-6
196GER Jonas Rutsch (GER) 108e
197NZL Thomas Scully (NZL) 115e
Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux
IWG
NumCoureurPos
201CZE Jan Hirt (CZE) NP-4
202NED Maurits Lammertink (NED) NP-4
203ITA Simone Petilli (ITA) NP-4
204BEL Baptiste Planckaert (BEL) NP-4
205ITA Lorenzo Rota (ITA) NP-4
206BEL Pieter Vanspeybrouck (BEL) NP-4
207GER Georg Zimmermann (GER) NP-4
Rally Cycling
RLY
NumCoureurPos
211USA Benjamin King (USA) 77e
212CAN Nickolas Zukowsky (CAN) 98e
213CAN Rob Britton (CAN) 78e
214USA Gavin Mannion (USA) 52e
215USA Kyle Murphy (USA) AB-8
216USA Joey Rosskopf (USA) 67e
217CAN Matteo Dal-Cin (CAN) 122e
SUI Suisse
SUI
NumCoureurPos
221SUI Simon PellaudNP-6
222SUI Kevin Kuhn112e
223SUI Claudio Imhof114e
224SUI Lukas Rüegg102e
225SUI Cyrille Thièry111e
226SUI Joël Suter71e
227SUI Roland Thalmann42e

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]