Tour de Lille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tour du Crédit lyonnais.
Tour de Lille
(Tour du Crédit-Lyonnais)
Lille Tour de Lille.JPG
Histoire
Architecte
Construction
1991-1995
Usage
Bureaux
Architecture
Hauteur du toit
116 m
Hauteur
120 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Surface
18 135 m2
Étages
20
Nombre dʼascenseurs
4
Localisation
Pays
Ville
Coordonnées
Localisation sur la carte du Nord
voir sur la carte du Nord
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lille
voir sur la carte de Lille
Red pog.svg

La Tour de Lille (anciennement tour du Crédit-Lyonnais) est une tour de bureaux située dans le quartier d'affaires Euralille, à Lille, France, œuvre de Christian de Portzamparc. Cette tour emblématique de la ville de Lille est également appelée " La chaussure de ski ", " la botte de ski ", " le flipper " ou encore " le L".

Haute de 116 m, avec une surface de 18 135 m2, elle est la cinquième plus haute tour de province derrière la tour Incity à Lyon, la tour Part-Dieu de Lyon, la tour CMA-CGM à Marseille et de la tour Bretagne à Nantes.

La tour de Lille surplombe la gare de Lille-Europe.

Ce site est desservi par la station de métro Gare Lille-Europe.

Du point de vue architectural[modifier | modifier le code]

Tour de Lille vue de l'esplanade

Si la tour de Lille a cette forme, ce n'est ni pour représenter une chaussure, ni pour représenter un L (pour Lille) mais pour répondre à des contraintes bien réelles[1] :

  • faire un bâtiment-pont au-dessus de la gare de 70 mètres de long et atteignant en un point au moins la hauteur de 100 mètres ;
  • tourner le maximum de bureaux vers le centre de Lille et non vers les voies ferrées ;
  • se poser sur des fondations étroites entre le métro, le train et les stationnements souterrains.
  • faire un bâtiment dans lequel il n'y a aucune arête parallèle ou perpendiculaire ! Cette tour est donc une réelle prouesse technique !

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]