Tour de David

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la citadelle de Jérusalem. Pour la tour inachevée de Caracas (au Venezuela), voir Centro Financiero Confinanzas.
image illustrant Israël image illustrant l’architecture ou l’urbanisme
image illustrant l’archéologie image illustrant la Palestine
Cet article est une ébauche concernant Israël, l’architecture ou l’urbanisme, l’archéologie et la Palestine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

31° 46′ 34″ N 35° 13′ 40″ E / 31.77611, 35.2278

La Tour de David et les fortifications
Statue de Saladin à Jérusalem, devant la citadelle de David.

La Tour de David (hébreu : מגדל דוד, arabe : برج داود) est une ancienne citadelle située au nord-ouest du quartier arménien de la vieille ville de Jérusalem, édifiée près de la porte de Jaffa.

Destinée à pallier un point faible des défenses de la Vieille Ville, elle a été construite au cours du IIe siècle av. J.-C., puis elle a été détruite et reconstruite successivement par tous les conquérants de Jérusalem : les chrétiens, les musulmans, les Mamelouks, Ottomans.

Elle abrite d'importants vestiges archéologiques, et est un lieu d'événements publics tels que des salons d'artisanat et des concerts.

Articles connexes [modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :