Tour de Californie 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tour de Californie 2015
Peter Sagan en la tercera etapa del Tour de California 2015.jpg
Généralités
Course
10e Tour de Californie
Compétition
Étapes
8
Date
Distance
1 138 km[1]
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
18Voir et modifier les données sur Wikidata
Partants
143Voir et modifier les données sur Wikidata
Coureurs au départ
143
Coureurs à l'arrivée
121
Vitesse moyenne
40,326 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur sprinteur
Meilleur jeune
Meilleure équipe

La 10e édition du Tour de Californie a eu lieu du 10 au . La course fait partie du calendrier UCI America Tour 2015 en catégorie 2.HC.

L'épreuve a été remportée par le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff-Saxo), vainqueur des quatrième[2] et sixième[3] étapes, qui s'impose aux jeux des bonifications trois secondes devant le Français Julian Alaphilippe (Etixx-Quick Step), lauréat de la septième étape[4], et 37 sur le Colombien Sergio Henao (Sky)[5]. C'est la première fois qu'aucun coureur américain n'est présent sur le podium.

Le Britannique Mark Cavendish (Etixx-Quick Step) remporte le classement des sprints[6], grâce notamment à quatre victoires d'étapes, l'Italien Daniel Oss (BMC Racing) s'adjuge quant à lui celui de la montagne[7] et Alaphilippe celui du meilleur jeune[8]. La formation britannique Sky gagne le classement par équipes[9].

Présentation[modifier | modifier le code]

Parcours[modifier | modifier le code]

Équipes[modifier | modifier le code]

Classé en catégorie 2.HC de l'UCI America Tour, le Tour de Californie est par conséquent ouvert aux WorldTeams dans la limite de 65 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales et aux équipes nationales[10].

Dix-huit équipes participent à ce Tour de Californie - huit WorldTeams, quatre équipes continentales professionnelles et six équipes continentales :

UCI WorldTeams
Nom de l'équipe Pays Code
BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis BMC
Cannondale-Garmin Drapeau des États-Unis États-Unis TCG
Etixx-Quick Step Drapeau de la Belgique Belgique EQS
Giant-Alpecin Drapeau de l'Allemagne Allemagne TGA
Lotto NL-Jumbo Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas TLJ
Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni SKY
Tinkoff-Saxo Drapeau de la Russie Russie TCS
Trek Factory Racing Drapeau des États-Unis États-Unis TFR
Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Drapac Drapeau de l'Australie Australie DPC
MTN-Qhubeka Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud MTN
Novo Nordisk Drapeau des États-Unis États-Unis TNN
UnitedHealthcare Drapeau des États-Unis États-Unis UHC
Équipes continentales
Nom de l'équipe Pays Code
Axeon Drapeau des États-Unis États-Unis BDT
Hincapie Racing Drapeau des États-Unis États-Unis HSD
Jamis-Hagens Berman Drapeau des États-Unis États-Unis JHB
Jelly Belly-Maxxis Drapeau des États-Unis États-Unis JBC
Optum-Kelly Benefit Strategies Drapeau des États-Unis États-Unis OPM
SmartStop Drapeau des États-Unis États-Unis SSC

Favoris[modifier | modifier le code]

Le vainqueur de l'édition 2014, le Britannique Bradley Wiggins, ne participe pas à l'édition de cette année, puisqu'il a repris sa carrière sur piste avec sa nouvelle formation nommée Wiggins[11]. Au départ, on retrouve un seul ancien vainqueur de la course : le Néerlandais Robert Gesink (Lotto NL-Jumbo), lauréat de l'édition 2012, qui présentait la même étape reine qu'il avait remporté. L'Américain Andrew Talansky (Cannondale-Garmin) fait partie des favoris[12] tout comme le Colombien Sergio Henao (Sky), qui est leader de son équipe tenante du titre[13], ainsi que l'Espagnol Haimar Zubeldia (Trek Factory Racing) huitième du Tour de France 2014. Le parcours peut également convenir au Français Warren Barguil (Giant-Alpecin) et au Néerlandais Laurens ten Dam (Lotto NL-Jumbo) qui pourraient suppléer Gesink en cas de contre-performance de son compatriote. D'autres outsiders sont attendus, comme le Sud-Africain Jacques Janse van Rensburg (MTN-Qhubeka), le Slovène Janez Brajkovič (UnitedHealthcare), qui a déjà terminé dans les dix premiers du Tour de France, ou l'Américain Phillip Gaimon (Optum-Kelly Benefit Strategies)[14].

Pour les victoires d'étapes, l'un des favoris est le Britannique Mark Cavendish (Etixx-Quick Step), qui peut compter sur son habituel train pour l'emmener au sprint. Le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff-Saxo), détenteur du record de victoires d'étape sur la course avec onze succès, est également un coureur à surveiller lors des sprints, en particulier sur les étapes vallonnées où les purs sprinteurs risquent d'être lâchés. Sagan a remporté le classement par points lors des cinq dernières éditions de la course. Parmi les autres coureurs rapides au sprint, on retrouve l'Américain Tyler Farrar, l'Allemand Gerald Ciolek, le Néerlandais Theo Bos et l'Australien Matthew Goss tous les quatre membres de l'équipe MTN-Qhubeka[15]. Les autres prétendants pour les places d'honneurs sont l'Argentin Lucas Sebastián Haedo (Jamis-Hagens Berman), le Néerlandais Danny van Poppel (Trek Factory Racing) et le Canadien Guillaume Boivin (Optum-Kelly Benefit Strategies)[14].

Étapes[modifier | modifier le code]

Étape Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape 10 mai Sacramento - Sacramento
Étape de plaine
203,1 Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish[16] Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish[17]
2e étape 11 mai Nevada City - Lodi
Étape vallonnée
193,7 Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish[18] Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish[19]
3e étape 12 mai San José - San José
Étape de moyenne montagne
169,8 Drapeau : Lettonie Toms Skujiņš[20] Drapeau : Lettonie Toms Skujiņš[21]
4e étape 13 mai Pismo Beach - Avila Beach
Étape de plaine
173,1 Drapeau : Slovaquie Peter Sagan[2] Drapeau : Lettonie Toms Skujiņš[22]
5e étape 14 mai Santa Barbara - Santa Clarita
Étape vallonnée
154 Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish[23] Drapeau : Lettonie Toms Skujiņš[24]
6e étape 15 mai Santa Clarita - Santa Clarita
Contre-la-montre individuel
10,6[1] Drapeau : Slovaquie Peter Sagan[3] Drapeau : Slovaquie Peter Sagan[25]
7e étape 16 mai Ontario - Mount Baldy (en)
Étape de montagne
128,7 Drapeau : France Julian Alaphilippe[4] Drapeau : France Julian Alaphilippe[26]
8e étape 17 mai Los Angeles - Pasadena
Étape de plaine
105 Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish[27] Drapeau : Slovaquie Peter Sagan[5]

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

1re étape[modifier | modifier le code]

La première étape, qui démarre et arrive à Sacramento[28], est plate et comprend trois sprints intermédiaires : l'un à Walnut Grove, l'autre à Isleton et le dernier à West Sacramento. Il n'y a pas d'ascensions classées, donc aucun point n'est attribué pour le maillot de meilleur grimpeur. Globalement, le dénivelé positif du parcours est de 430 mètres[29].

Classement de l'étape[16]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step en h 43 min 27 s
2e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo m.t
3e Jempy Drucker Drapeau du Luxembourg Luxembourg BMC Racing m.t
4e John Murphy Drapeau des États-Unis États-Unis UnitedHealthcare m.t
5e Guillaume Boivin Drapeau du Canada Canada Optum-Kelly Benefit Strategies m.t
6e Zico Waeytens Drapeau de la Belgique Belgique Giant-Alpecin m.t
7e Wouter Wippert Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapac m.t
8e Tyler Farrar Drapeau des États-Unis États-Unis MTN-Qhubeka m.t
9e Koen de Kort Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Giant-Alpecin m.t
10e Danny van Poppel Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek Factory Racing m.t
Classement général[17]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mark Cavendish Leader du classement généralLeader du classement par points Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step en h 43 min 17 s
2e William Clarke Coureur élu combatif lors de la précédente étape Drapeau de l'Australie Australie Drapac + s
3e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + s
4e Jempy Drucker Drapeau du Luxembourg Luxembourg BMC Racing + s
5e Rob Britton Drapeau du Canada Canada SmartStop + s
6e John Murphy Drapeau des États-Unis États-Unis UnitedHealthcare + 10 s
7e Guillaume Boivin Drapeau du Canada Canada Optum-Kelly Benefit Strategies + 10 s
8e Zico Waeytens Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la Belgique Belgique Giant-Alpecin + 10 s
9e Wouter Wippert Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapac + 10 s
10e Tyler Farrar Drapeau des États-Unis États-Unis MTN-Qhubeka + 10 s

2e étape[modifier | modifier le code]

La deuxième étape du Tour, de Nevada City à Lodi[30], est composé également de trois sprints intermédiaires qui sont inclus dans la première moitié de la course. Les coureurs franchissent le premier grand prix de la montagne - dont le sommet est situé à environ 64,4 kilomètres de l'arrivée - est qui déterminera le premier porteur du maillot du classement de la montagne. Globalement, le dénivelé positif du parcours est de 1800 mètres[31].

Classement de l'étape[18]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mark Cavendish Leader du classement généralLeader du classement par points Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step en h 47 min 2 s
2e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo m.t
3e Wouter Wippert Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapac m.t
4e John Murphy Drapeau des États-Unis États-Unis UnitedHealthcare m.t
5e Danny van Poppel Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek Factory Racing m.t
6e Jempy Drucker Drapeau du Luxembourg Luxembourg BMC Racing m.t
7e Lucas Sebastián Haedo Drapeau de l'Argentine Argentine Jamis-Hagens Berman m.t
8e Tyler Farrar Drapeau des États-Unis États-Unis MTN-Qhubeka m.t
9e Jure Kocjan Drapeau de la Slovénie Slovénie SmartStop m.t
10e Zico Waeytens Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la Belgique Belgique Giant-Alpecin m.t
Classement général[19]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mark Cavendish Leader du classement généralLeader du classement par points Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step en h 30 min 9 s
2e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + s
3e Robin Carpenter Leader du classement de la montagneLeader du classement du meilleur jeune Drapeau des États-Unis États-Unis Hincapie Racing + 11 s
4e William Clarke Drapeau de l'Australie Australie Drapac + 11 s
5e Markel Irizar Coureur élu combatif lors de la précédente étape Drapeau de l'Espagne Espagne Trek Factory Racing + 14 s
6e Jempy Drucker Drapeau du Luxembourg Luxembourg BMC Racing + 16 s
7e Wouter Wippert Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapac + 16 s
8e Rob Britton Drapeau du Canada Canada SmartStop + 16 s
9e John Murphy Drapeau des États-Unis États-Unis UnitedHealthcare + 20 s
10e Danny van Poppel Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek Factory Racing + 20 s

3e étape[modifier | modifier le code]

La troisième étape, démarre et arrive à San José[32], comprend un seul sprint intermédiaire à Livermore, juste avant la partie vallonnée de l'étape. À partir de là, il y a cinq grands prix de la montagne, dont le plus important est la montée vers le Mount Hamilton. Globalement, le dénivelé positif du parcours est de 3100 mètres[33].

Classement de l'étape[20]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Toms Skujiņš Drapeau de la Lettonie Lettonie Hincapie Racing en h 33 min 10 s
2e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + min 6 s
3e Julian Alaphilippe Drapeau de la France France Etixx-Quick Step + min 6 s
4e Daniel Jaramillo Drapeau de la Colombie Colombie Jamis-Hagens Berman + min 6 s
5e Danilo Wyss Drapeau de la Suisse Suisse BMC Racing + min 9 s
6e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + min 9 s
7e Sergio Henao Drapeau de la Colombie Colombie Sky + min 9 s
8e Michael Woods Drapeau du Canada Canada Optum-Kelly Benefit Strategies + min 9 s
9e Lawson Craddock Drapeau des États-Unis États-Unis Giant-Alpecin + min 9 s
10e Joe Dombrowski Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Garmin + min 9 s
Classement général[21]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Toms Skujiņš Leader du classement généralLeader du classement de la montagne Drapeau de la Lettonie Lettonie Hincapie Racing en 14 h 4 min 1 s
2e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + 32 s
3e Rob Britton Drapeau du Canada Canada SmartStop + 43 s
4e Julian Alaphilippe Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step + 44 s
5e Daniel Jaramillo Drapeau de la Colombie Colombie Jamis-Hagens Berman + 44 s
6e Dion Smith Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Hincapie Racing + 47 s
7e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + 47 s
8e Ben Hermans Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing + 47 s
9e Lawson Craddock Drapeau des États-Unis États-Unis Giant-Alpecin + 47 s
10e Jay McCarthy Drapeau de l'Australie Australie Tinkoff-Saxo + 47 s

4e étape[modifier | modifier le code]

La quatrième étape, de Pismo Beach à Avila Beach[34], comporte à nouveau trois sprints intermédiaires : à Guadalupe, Orcutt et Arroyo Grande. Avant le troisième sprint, le peloton doit franchir la montée sur Tepusquet Road, situé à mi-chemin sur la parcours. Globalement, le dénivelé positif du parcours est de 1600 mètres[35].

Classement de l'étape[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo en h 6 min 56 s
2e Wouter Wippert Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapac m.t
3e Mark Cavendish Leader du classement par points Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step m.t
4e Lucas Sebastián Haedo Drapeau de l'Argentine Argentine Jamis-Hagens Berman m.t
5e Tyler Farrar Drapeau des États-Unis États-Unis MTN-Qhubeka m.t
6e Jasper Stuyven Drapeau de la Belgique Belgique Trek Factory Racing m.t
7e Jempy Drucker Drapeau du Luxembourg Luxembourg BMC Racing m.t
8e Daniel Oss Coureur élu combatif lors de la précédente étape Drapeau de l'Italie Italie BMC Racing m.t
9e Jure Kocjan Drapeau de la Slovénie Slovénie SmartStop m.t
10e John Murphy Drapeau des États-Unis États-Unis UnitedHealthcare m.t
Classement général[22]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Toms Skujiņš Leader du classement généralLeader du classement de la montagne Drapeau de la Lettonie Lettonie Hincapie Racing en 18 h 10 min 57 s
2e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + 22 s
3e Rob Britton Drapeau du Canada Canada SmartStop + 43 s
4e Julian Alaphilippe Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step + 44 s
5e Daniel Jaramillo Drapeau de la Colombie Colombie Jamis-Hagens Berman + 44 s
6e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + 47 s
7e Ben Hermans Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing + 47 s
8e Dion Smith Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Hincapie Racing + 47 s
9e Lawson Craddock Drapeau des États-Unis États-Unis Giant-Alpecin + 47 s
10e Jay McCarthy Drapeau de l'Australie Australie Tinkoff-Saxo + 47 s

5e étape[modifier | modifier le code]

L'étape, de Santa Barbara à Santa Clarita[36], dispose de deux sprints intermédiaires à Ojai et Santa Paula. Quatre ascensions classées sont au menu, trois d'entre elles étant situées sur l'autoroute 150 et la dernière sur Balcom Canyon. La fin du parcours jusqu'à Santa Clarita est principalement plate. Globalement, le dénivelé positif du parcours est de 2300 mètres[37].

Classement de l'étape[23]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mark Cavendish Leader du classement par points Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step en h 51 min 37 s
2e Zico Waeytens Drapeau de la Belgique Belgique Giant-Alpecin m.t
3e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo m.t
4e Jempy Drucker Drapeau du Luxembourg Luxembourg BMC Racing m.t
5e Danny van Poppel Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek Factory Racing m.t
6e Guillaume Boivin Drapeau du Canada Canada Optum-Kelly Benefit Strategies m.t
7e John Murphy Drapeau des États-Unis États-Unis UnitedHealthcare m.t
8e Matthew Goss Drapeau de l'Australie Australie MTN-Qhubeka m.t
9e Mike Teunissen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo m.t
10e Justin Oien Drapeau des États-Unis États-Unis Axeon m.t
Classement général[24]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Toms Skujiņš Leader du classement généralLeader du classement de la montagne Drapeau de la Lettonie Lettonie Hincapie Racing en 22 h 2 min 34 s
2e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + 18 s
3e Julian Alaphilippe Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step + 44 s
4e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + 47 s
5e Dion Smith Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Hincapie Racing + 47 s
6e Ben Hermans Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing + 47 s
7e Lawson Craddock Drapeau des États-Unis États-Unis Giant-Alpecin + 47 s
8e Jay McCarthy Drapeau de l'Australie Australie Tinkoff-Saxo + 47 s
9e Peter Kennaugh Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky + 47 s
10e Janez Brajkovič Drapeau de la Slovénie Slovénie UnitedHealthcare + 47 s

6e étape[modifier | modifier le code]

L'étape, de devait initialement se courir autour de Big Bear Lake, mais en raison de la neige, l'étape est finalement disputée à Santa Clarita[38].

Classement de l'étape[3]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo en 12 min 31 s
2e Jos van Emden Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + 15 s
3e Julian Alaphilippe Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step + 19 s
4e Joey Rosskopf Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing + 20 s
5e Daniele Bennati Drapeau de l'Italie Italie Tinkoff-Saxo + 22 s
6e Tom Zirbel Drapeau des États-Unis États-Unis Optum-Kelly Benefit Strategies + 26 s
7e Sergio Henao Drapeau de la Colombie Colombie Sky + 26 s
8e Jay McCarthy Drapeau de l'Australie Australie Tinkoff-Saxo + 27 s
9e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + 27 s
10e Daniel Oss Drapeau de l'Italie Italie BMC Racing + 28 s
Classement général[25]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Peter Sagan Leader du classement général Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo en 22 h 15 min 23 s
2e Toms Skujiņš Leader du classement de la montagne Drapeau de la Lettonie Lettonie Hincapie Racing + 28 s
3e Julian Alaphilippe Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step + 45 s
4e Joey Rosskopf Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing + 49 s
5e Sergio Henao Drapeau de la Colombie Colombie Sky + 55 s
6e Jay McCarthy Drapeau de l'Australie Australie Tinkoff-Saxo + 56 s
7e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + 56 s
8e Benjamin King Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Garmin + 58 s
9e Dion Smith Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Hincapie Racing + min 3 s
10e Haimar Zubeldia Drapeau de l'Espagne Espagne Trek Factory Racing + min 4 s

7e étape[modifier | modifier le code]

Il s'agit de l'étape reine du Tour de Californie 2015 se déroule entre Ontario et Mount Baldy (en)[39]. Les coureurs franchissent le premier col de la journée qui est Glendora Ridge Road, puis après une rapide descente, ils remontent immédiatement le Mount Baldy Ski Lifts, une ascension qui amène les coureurs d'une altitude de 300 mètres à 2 100 mètres. Globalement, le dénivelé positif du parcours est de 3500 mètres[40].

Classement de l'étape[4]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Julian Alaphilippe Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step en h 42 min 13 s
2e Sergio Henao Drapeau de la Colombie Colombie Sky + 23 s
3e Ian Boswell Drapeau des États-Unis États-Unis Sky + 23 s
4e Joe Dombrowski Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Garmin + 36 s
5e Riccardo Zoidl Drapeau de l'Autriche Autriche Trek Factory Racing + 45 s
6e Peter Sagan Leader du classement général Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + 47 s
7e Haimar Zubeldia Drapeau de l'Espagne Espagne Trek Factory Racing + 53 s
8e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + min 0 s
9e Peter Kennaugh Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky + min 17 s
10e Laurens ten Dam Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + min 26 s
Classement général[26]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Julian Alaphilippe Leader du classement généralLeader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step en 25 h 58 min 21 s
2e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + s
3e Sergio Henao Drapeau de la Colombie Colombie Sky + 33 s
4e Joe Dombrowski Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Garmin + min 10 s
5e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + min 11 s
6e Haimar Zubeldia Drapeau de l'Espagne Espagne Trek Factory Racing + min 12 s
7e Ian Boswell Drapeau des États-Unis États-Unis Sky + min 19 s
8e Riccardo Zoidl Drapeau de l'Autriche Autriche Trek Factory Racing + min 20 s
9e Peter Kennaugh Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky + min 40 s
10e Rob Britton Drapeau du Canada Canada SmartStop + min 6 s

8e étape[modifier | modifier le code]

La dernière étape, de Los Angeles à Pasadena[41], est aussi l'étape de la plus courte. Il y a un sprint intermédiaire lors du premier passage sur la ligne d'arrivée. Le parcours est tracé en circuit à Pasadena. Aucun classement de la montagne n'est au programme de cette étape. Globalement, le dénivelé positif du parcours est de 610 mètres[42].

Classement de l'étape[27]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mark Cavendish Leader du classement par points Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step en h 14 min 55 s
2e Wouter Wippert Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapac m.t
3e Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo m.t
4e Tyler Farrar Drapeau des États-Unis États-Unis MTN-Qhubeka m.t
5e Tom Van Asbroeck Drapeau de la Belgique Belgique Lotto NL-Jumbo m.t
6e Lucas Sebastián Haedo Drapeau de l'Argentine Argentine Jamis-Hagens Berman m.t
7e Zico Waeytens Drapeau de la Belgique Belgique Giant-Alpecin m.t
8e Andrea Peron Drapeau de l'Italie Italie Novo Nordisk m.t
9e Logan Owen Drapeau des États-Unis États-Unis Axeon m.t
10e Martijn Verschoor Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Novo Nordisk m.t

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général final[modifier | modifier le code]

Classement général final[5]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Peter Sagan Leader du classement général Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo en 28 h 13 min 12 s
2e Julian Alaphilippe Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step + s
3e Sergio Henao Drapeau de la Colombie Colombie Sky + 37 s
4e Joe Dombrowski Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale-Garmin + min 14 s
5e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + min 15 s
6e Haimar Zubeldia Drapeau de l'Espagne Espagne Trek Factory Racing + min 16 s
7e Ian Boswell Drapeau des États-Unis États-Unis Sky + min 23 s
8e Riccardo Zoidl Drapeau de l'Autriche Autriche Trek Factory Racing + min 24 s
9e Peter Kennaugh Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky + min 44 s
10e Rob Britton Drapeau du Canada Canada SmartStop + min 10 s

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Classement des sprints[modifier | modifier le code]

Classement des sprints[6]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Mark Cavendish Leader du classement des sprints Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step 75 points
2e Peter Sagan Leader du classement général Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo 62 pts
3e Wouter Wippert Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Drapac 38 pts

Classement de la montagne[modifier | modifier le code]

Classement de la montagne[7]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Daniel Oss Leader du classement de la montagne Drapeau de l'Italie Italie BMC Racing 48 points
2e Toms Skujiņš Drapeau de la Lettonie Lettonie Hincapie Racing 33 pts
3e Lachlan Morton Drapeau de l'Australie Australie Jelly Belly-Maxxis 20 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur jeune[8]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Julian Alaphilippe Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la France France Etixx-Quick Step en 28 h 13 min 15 s
2e Tao Geoghegan Hart Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Axeon + min 33 s
3e Jay McCarthy Drapeau de l'Australie Australie Tinkoff-Saxo + min 13 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes[9]
  Équipe Pays Temps
1re Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni en 84 h 43 min 10 s
2e Trek Factory Racing Drapeau des États-Unis États-Unis + min 6 s
3e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis + min 35 s

UCI America Tour[modifier | modifier le code]

Ce Tour de Californie attribue des points pour l'UCI America Tour 2015, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label WorldTeam.

Position[43],[44] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Classement général 100 70 40 30 25 20 15 10 9 8 7 6 5 4 3
Par étape 20 14 8 7 6 5 4 2
Leader, par étape 10
Cycliste Équipe Général Étape Leader Total
Drapeau : Lettonie Toms Skujiņš Hincapie Racing - 20 30 50
Drapeau : Pays-Bas Wouter Wippert Drapac - 40 - 40
Drapeau : États-Unis John Murphy UnitedHealthcare - 18 - 18
Drapeau : États-Unis Tyler Farrar MTN-Qhubeka - 17 - 17
Drapeau : Argentine Lucas Sebastián Haedo Jamis-Hagens Berman - 16 - 16
Drapeau : Canada Guillaume Boivin Optum-Kelly Benefit Strategies - 11 - 11
Drapeau : Canada Rob Britton SmartStop 8 - - 8
Drapeau : Colombie Daniel Jaramillo Jamis-Hagens Berman - 7 - 7
Drapeau : Australie Lachlan Norris Drapac 7 - - 7
Drapeau : Royaume-Uni Tao Geoghegan Hart Axeon 5 - - 5
Drapeau : États-Unis Tom Zirbel Optum-Kelly Benefit Strategies - 5 - 5
Drapeau : États-Unis Phillip Gaimon Optum-Kelly Benefit Strategies 4 - - 4
Drapeau : Australie Matthew Goss MTN-Qhubeka - 2 - 2
Drapeau : Italie Andrea Peron Novo Nordisk - 2 - 2
Drapeau : Canada Michael Woods Optum-Kelly Benefit Strategies - 2 - 2

Évolution des classements[modifier | modifier le code]

Au cours de ce Tour de Californie 2015, cinq maillots sont attribués. Pour le classement général, qui est calculé par l'addition des temps à l'arrivée de chaque étape, le leader reçoit un maillot jaune (Amgen Race leader Jersey). Ce classement est considéré comme le plus important du Tour de Californie et le vainqueur du classement général est considéré comme le vainqueur du Tour de Californie.

En outre, il y a aussi un classement des sprints, semblable à ce qu'on appelle le classement par points sur les autres courses, qui décerne un maillot vert (Visit California Sprint Jersey). Dans le classement des sprints, les cyclistes reçoivent des points par ordre décroissant lorsqu'ils terminent dans les quinze premiers d'une étape. En outre, certains points peuvent être gagnés dans les sprints intermédiaires.

Il y a aussi un classement de la montagne, qui décerne un maillot à pois (Lexus King of the Mountain Jersey). Les points sont attribués au sommet de chaque côte répertoriée. Chaque ascension est classée, soit en première, deuxième, troisième ou quatrième catégorie, avec un barème adapté en fonction de la difficulté de l'ascension.

Il y a aussi un classement des jeunes. Ce classement est calculé de la même manière que le classement général, mais seuls les jeunes cyclistes (âgés de 23 ans maximum dans l'année) sont concernés. Le leader du classement des jeunes reçoit un maillot blanc (SRAM Best Young Rider Jersey).

Le dernier maillot est attribué au coureur le plus combatif de chaque étape. Il est généralement attribué à un coureur qui attaque constamment ou membre de l'échappée matinale. Ce maillot est bleu et blanc (Amgen Breakaway from Cancer® Most Courageous Rider Jersey).

Il y a également un classement par équipes. Dans ce classement, les temps des trois meilleurs coureurs par étapes sont ajoutés et l'équipe avec le meilleur temps est le leader[45].

Tableau récapitulatif de l'évolution des différents classements de la compétition
Étape Vainqueur Classement général Classement des sprints Classement de la montagne Classement du meilleur jeune Classement par équipes Coureur le plus combatif
1 Mark Cavendish[16] Mark Cavendish Mark Cavendish Non décerné Zico Waeytens BMC Racing William Clarke
2 Mark Cavendish[18] Robin Carpenter Robin Carpenter Tinkoff-Saxo Markel Irizar
3 Toms Skujiņš[20] Toms Skujiņš Toms Skujiņš Julian Alaphilippe BMC Racing Daniel Oss
4 Peter Sagan[2] Gregory Daniel
5 Mark Cavendish[23] Danilo Wyss
6 Peter Sagan[3] Peter Sagan Non décerné
7 Julian Alaphilippe[4] Julian Alaphilippe Daniel Oss Sky Lachlan Morton
8 Mark Cavendish[27] Peter Sagan Oscar Clark
Classements finals Peter Sagan Mark Cavendish Daniel Oss Julian Alaphilippe Sky Non décerné

Liste des participants[modifier | modifier le code]


Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour de Californie Pos Position finale au classement général
 Leader du classement général  Indique le vainqueur du classement général  Leader du classement des sprints  Indique le vainqueur du classement des sprints
 Leader du classement de la montagne  Indique le vainqueur du classement de la montagne  Leader du classement du meilleur jeune  Indique le vainqueur du classement du meilleur jeune
 MaillotReinoUnido.PNG  Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
* Indique un coureur en lice pour le classement du meilleur jeune
(coureurs nés après le 1er janvier 1992)
Sky #
SKY
Num Coureur Pos
1 Drapeau : Royaume-Uni Peter Kennaugh (GBR) MaillotReinoUnido.PNG (Route) 9e
2 Drapeau : États-Unis Ian Boswell (USA) 7e
3 Drapeau : Irlande Philip Deignan (IRL) 29e
4 Drapeau : Espagne Xabier Zandio (ESP) 79e
5 Drapeau : Colombie Sergio Henao (COL) 3e
6 Drapeau : Allemagne Christian Knees (GER) 26e
7 Drapeau : États-Unis Danny Pate (USA) 51e
8 Drapeau : Australie Nathan Earle (AUS) 112e
Directeur sportif : ?
Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
11 Drapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish (GBR) Leader du classement des sprints 67e
12 Drapeau : France Julian Alaphilippe (FRA)* Leader du classement du meilleur jeune 2e
13 Drapeau : Belgique Yves Lampaert (BEL) 80e
14 Drapeau : Belgique Guillaume Van Keirsbulck (BEL) 92e
15 Drapeau : Australie Mark Renshaw (AUS) 90e
16 Drapeau : Italie Matteo Trentin (ITA) 74e
17 Drapeau : Belgique Stijn Vandenbergh (BEL) 101e
18 Drapeau : Slovaquie Martin Velits (SVK) 109e
Directeur sportif : ?
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
21 Drapeau : Suisse Michael Schär (SUI) 25e
22 Drapeau : Luxembourg Jempy Drucker (LUX) 64e
23 Drapeau : Australie Campbell Flakemore (AUS)* 62e
24 Drapeau : Italie Daniel Oss (ITA) Leader du classement de la montagne 41e
25 Drapeau : Belgique Ben Hermans (BEL) 12e
26 Drapeau : États-Unis Joey Rosskopf (USA) 23e
27 Drapeau : Italie Manuel Senni (ITA)* 19e
28 Drapeau : Suisse Danilo Wyss (SUI) 18e
Directeur sportif : ?
Giant-Alpecin
TGA
Num Coureur Pos
31 Drapeau : France Warren Barguil (FRA) NP-3
32 Drapeau : États-Unis Lawson Craddock (USA)* 28e
33 Drapeau : Pays-Bas Roy Curvers (NED) 56e
34 Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort (NED) 72e
35 Drapeau : France Thierry Hupond (FRA) 75e
36 Drapeau : États-Unis Carter Jones (USA) 16e
37 Drapeau : Belgique Zico Waeytens (BEL) 85e
38
Directeur sportif : ?
Tinkoff-Saxo
TCS
Num Coureur Pos
41 Drapeau : Slovaquie Peter Sagan (SVK) MaillotSlovakia.png (Route) Leader du classement général 1er
42 Drapeau : Italie Daniele Bennati (ITA) 63e
43 Drapeau : Pologne Maciej Bodnar (POL) AB-3
44 Drapeau : Danemark Matti Breschel (DEN) 121e
45 Drapeau : Espagne Jesús Hernández Blázquez (ESP) 36e
46 Drapeau : Slovaquie Michal Kolář (SVK)* AB-3
47 Drapeau : Australie Jay McCarthy (AUS)* 15e
48 Drapeau : Danemark Michael Mørkøv (DEN) 83e
Directeur sportif : ?
Trek Factory Racing
TFR
Num Coureur Pos
51 Drapeau : États-Unis Matthew Busche (USA) 24e
52 Drapeau : Belgique Stijn Devolder (BEL) 46e
53 Drapeau : Luxembourg Laurent Didier (LUX) MaillotLuxemburgo.PNG (Clm) 35e
54 Drapeau : Espagne Markel Irizar (ESP) 48e
55 Drapeau : Belgique Jasper Stuyven (BEL)* 38e
56 Drapeau : Pays-Bas Danny van Poppel (NED)* 65e
57 Drapeau : Autriche Riccardo Zoidl (AUT) MaillotAustria.PNG (Route) 8e
58 Drapeau : Espagne Haimar Zubeldia (ESP) 6e
Directeur sportif : ?
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
61 Drapeau : Pays-Bas Robert Gesink (NED) 5e
62 Drapeau : Pays-Bas Dennis van Winden (NED) 91e
63 Drapeau : Pays-Bas Jos van Emden (NED) 104e
64 Drapeau : Pays-Bas Laurens ten Dam (NED) 27e
65 Drapeau : Pays-Bas Mike Teunissen (NED)* 66e
66 Drapeau : Belgique Tom Van Asbroeck (BEL) 95e
67 Drapeau : Belgique Sep Vanmarcke (BEL) 59e
68 Drapeau : Belgique Maarten Wynants (BEL) 84e
Directeur sportif : ?
Cannondale-Garmin
TCG
Num Coureur Pos
71 Drapeau : États-Unis Andrew Talansky (USA) AB-1
72 Drapeau : États-Unis Joe Dombrowski (USA) 4e
73 Drapeau : Danemark Lasse Norman Hansen (DEN)* 96e
74 Drapeau : États-Unis Alex Howes (USA) 42e
75 Drapeau : États-Unis Benjamin King (USA) 17e
76 Drapeau : États-Unis Ted King (USA) 68e
77 Drapeau : Norvège Kristoffer Skjerping (NOR)* AB-7
78 Drapeau : Allemagne Ruben Zepuntke (GER)* 43e
Directeur sportif : ?
MTN-Qhubeka
MTN
Num Coureur Pos
81 Drapeau : États-Unis Tyler Farrar (USA) 73e
82 Drapeau : Pays-Bas Theo Bos (NED) AB-3
83 Drapeau : Irlande Matthew Brammeier (IRL) 93e
84 Drapeau : Allemagne Gerald Ciolek (GER) 114e
85 Drapeau : Australie Matthew Goss (AUS) 77e
86 Drapeau : Afrique du Sud Jacques Janse van Rensburg (RSA) MaillotSudáfrica.PNG (Route) 31e
87 Drapeau : Érythrée Daniel Teklehaimanot (ERI) 70e
88 Drapeau : Afrique du Sud Johann van Zyl (RSA) 81e
Directeur sportif : ?
Drapac
DPC
Num Coureur Pos
91 Drapeau : Australie Graeme Brown (AUS) 118e
92 Drapeau : Australie William Clarke (AUS) 105e
93 Drapeau : Australie Jordan Kerby (AUS)* 115e
94 Drapeau : Suisse Martin Kohler (SUI) 82e
95 Drapeau : Australie Darren Lapthorne (AUS) 54e
96 Drapeau : Australie Travis Meyer (AUS) 86e
97 Drapeau : Australie Lachlan Norris (AUS) 11e
98 Drapeau : Pays-Bas Wouter Wippert (NED) 116e
Directeur sportif : ?
UnitedHealthcare
UHC
Num Coureur Pos
101 Drapeau : Slovénie Janez Brajkovič (SLO) 20e
102 Drapeau : Italie Marco Canola (ITA) AB-3
103 Drapeau : Australie Jonathan Clarke (AUS) 57e
104 Drapeau : États-Unis John Murphy (USA) 60e
105 Drapeau : États-Unis Tanner Putt (USA)* 107e
106 Drapeau : Italie Daniele Ratto (ITA) 120e
107 Drapeau : États-Unis Kiel Reijnen (USA) 117e
108 Drapeau : États-Unis Daniel Summerhill (USA) 58e
Directeur sportif : ?
Novo Nordisk
TNN
Num Coureur Pos
111 Drapeau : Espagne Javier Mejías (ESP) 102e
112 Drapeau : Nouvelle-Zélande Scott Ambrose (NZL)* AB-3
113 Drapeau : Belgique Kevin De Mesmaeker (BEL) 111e
114 Drapeau : Finlande Joonas Henttala (FIN) AB-8
115 Drapeau : Espagne David Lozano (ESP) 103e
116 Drapeau : Italie Andrea Peron (ITA) 78e
117 Drapeau : France Charles Planet (FRA)* 71e
118 Drapeau : Pays-Bas Martijn Verschoor (NED) 99e
Directeur sportif : ?
Optum-Kelly Benefit Strategies
OPM
Num Coureur Pos
121 Drapeau : États-Unis Eric Young (USA) HD-7
122 Drapeau : États-Unis Jesse Anthony (USA) 119e
123 Drapeau : Canada Guillaume Boivin (CAN) AB-8
124 Drapeau : États-Unis Phillip Gaimon (USA) 14e
125 Drapeau : Canada Will Routley (CAN) AB-8
126 Drapeau : Canada Michael Woods (CAN) 32e
127 Drapeau : États-Unis Tom Zirbel (USA) 97e
128 Drapeau : États-Unis Thomas Soladay (USA) HD-7
Directeur sportif : ?
Jelly Belly-Maxxis
JBC
Num Coureur Pos
131 Drapeau : Australie Lachlan Morton (AUS)* 88e
132 Drapeau : États-Unis Johnathan Freter (USA)* AB-8
133 Drapeau : Moldavie Alexandr Braico (MDA) 47e
134 Drapeau : États-Unis Steve Fisher (USA) 113e
135 Drapeau : États-Unis Gavin Mannion (USA) 34e
136 Drapeau : Moldavie Nicolae Tanovitchii (MDA)* AB-8
137 Drapeau : États-Unis Jacob Rathe (USA) 106e
138 Drapeau : États-Unis Fred Rodriguez (USA) 110e
Directeur sportif : ?
Jamis-Hagens Berman
JHB
Num Coureur Pos
141 Drapeau : États-Unis Ben Jacques-Maynes (USA) AB-2
142 Drapeau : Cuba Luis Amarán (CUB) 76e
143 Drapeau : Costa Rica Gregory Brenes (CRC) 45e
144 Drapeau : Argentine Lucas Sebastián Haedo (ARG) 53e
145 Drapeau : Colombie Daniel Jaramillo (COL) 22e
146 Drapeau : États-Unis Stephen Leece (USA) 108e
147 Drapeau : États-Unis Carson Miller (USA) AB-8
148 Drapeau : États-Unis David Williams (USA) AB-8
Directeur sportif : ?
Hincapie Racing
HSD
Num Coureur Pos
151 Drapeau : États-Unis Robin Carpenter (USA)* 39e
152 Drapeau : États-Unis Oscar Clark (USA) 100e
153 Drapeau : Lettonie Andžs Flaksis (LAT) 61e
154 Drapeau : Australie Joseph Lewis (AUS) 89e
155 Drapeau : États-Unis Tyler Magner (USA) NP-3
156 Drapeau : Lettonie Toms Skujiņš (LAT) 33e
157 Drapeau : Nouvelle-Zélande Dion Smith (NZL)* 21e
158 Drapeau : États-Unis Joseph Schmalz (USA) 98e
Directeur sportif : ?
Axeon
BDT
Num Coureur Pos
161 Drapeau : États-Unis Geoffrey Curran (USA)* 44e
162 Drapeau : États-Unis Gregory Daniel (USA)* 49e
163 Drapeau : États-Unis Daniel Eaton (USA)* 55e
164 Drapeau : Royaume-Uni Tao Geoghegan Hart (GBR)* 13e
165 Drapeau : Portugal Ruben Guerreiro (POR)* 30e
166 Drapeau : États-Unis Justin Oien (USA)* 69e
167 Drapeau : Nouvelle-Zélande James Oram (NZL)* 37e
168 Drapeau : États-Unis Logan Owen (USA)* 52e
Directeur sportif : ?
SmartStop
SSC
Num Coureur Pos
171 Drapeau : États-Unis Eric Marcotte (USA) MaillotUSA.PNG (Route) 87e
172 Drapeau : États-Unis Chris Butler (États-Unis) 40e
173 Drapeau : Canada Rob Britton (CAN) 10e
174 Drapeau : États-Unis Evan Huffman (USA) 50e
175 Drapeau : Slovénie Jure Kocjan (SLO) 94e
176 Drapeau : États-Unis Travis Livermon (USA) NP-7
177 Drapeau : États-Unis Travis McCabe (USA) AB-8
178 Drapeau : États-Unis Robert Sweeting (USA) AB-5
Directeur sportif : ?

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b La sixième étape initialement longue de 24,3 km est raccourcie à 10,6 km
  2. a b c et d « 2015 Stage 4 Results: Overall », sur http://amgentourofcalifornia.com
  3. a b c et d « 2015 Stage 6 Results: Overall », sur http://amgentourofcalifornia.com
  4. a b c et d « 2015 Stage 7 Results: Overall », sur http://amgentourofcalifornia.com
  5. a b et c « 2015 - Overall Standings », sur http://amgentourofcalifornia.com
  6. a et b « 2015 - Sprint Standings », sur http://amgentourofcalifornia.com
  7. a et b « 2015 - KOM Standings », sur http://amgentourofcalifornia.com
  8. a et b « 2015 - Best Young Rider Standings », sur http://amgentourofcalifornia.com
  9. a et b « 2015 - Team Standings », sur http://amgentourofcalifornia.com
  10. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre Ier, calendrier et participation - Article 2.1.005, épreuves internationales et participation », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 4 décembre 2014)
  11. « Wiggins to attempt Hour Record on June 7 », sur cyclingnews.com, (consulté le 5 mai 2015)
  12. (en) « Talansky leads Cannondale-Garmin into Tour of California », sur cyclingnews.com, (consulté le 7 mai 2015)
  13. Emil Axelgaard, « Henao leads Sky in California », Cycling Quotes, CyclingQuotes.com 2013,‎ (lire en ligne)
  14. a et b « Tour of California 2015 - Start List », Future plc, Cyclingnews.com,‎ (lire en ligne)
  15. Nigel Wynn, « Mark Cavendish faces tough sprint opposition in Tour of California », Cycling Weekly, IPC Media Sports & Leisure network,‎ (lire en ligne)
  16. a b et c « 2015 Stage 1 Results: Overall », sur http://amgentourofcalifornia.com
  17. a et b « 10 May 2015 - Stage 1: Sacramento, CA - Sacramento, CA - General », sur http://www.uci.infostradasports.com
  18. a b et c « 2015 Stage 2 Results: Overall », sur http://amgentourofcalifornia.com
  19. a et b « 11 May 2015 - Stage 2: Nevada City, CA - Lodi, CA - General », sur http://www.uci.infostradasports.com
  20. a b et c « 2015 Stage 3 Results: Overall », sur http://amgentourofcalifornia.com
  21. a et b « 12 May 2015 - Stage 3: San Jose, CA - San Jose, CA - General », sur http://www.uci.infostradasports.com
  22. a et b « 13 May 2015 - Stage 4: Pismo Beach, CA - Avila Beach, CA - General », sur http://www.uci.infostradasports.com
  23. a b et c « 2015 Stage 5 Results: Overall », sur http://amgentourofcalifornia.com
  24. a et b « 14 May 2015 - Stage 5: Santa Barbara, CA - Santa Clarita, CA - General », sur http://www.uci.infostradasports.com
  25. a et b « 15 May 2015 - Stage 6 (ITT): Santa Clarita, CA - Santa Clarita, CA - General », sur http://www.uci.infostradasports.com
  26. a et b « 16 May 2015 - Stage 7: Ontario, CA - Mount Baldy, CA - General », sur http://www.uci.infostradasports.com
  27. a b et c « 2015 Stage 8 Results: Overall », sur http://amgentourofcalifornia.com
  28. « Stage 1 - Sacramento Overall Start », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  29. « Stage 1 - Sacramento Circuit », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  30. « Stage 2 - Nevada City to Lodi », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  31. « Stage 2 - Nevada City to Lodi », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  32. « Stage 3 - San Jose », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  33. « Stage 3 - San Jose to San Jose », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  34. « Stage 4 - Pismo Beach to Avila Beach », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  35. « Stage 4 - Pismo Beach to Avila Beach », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  36. « Stage 5 - Santa Barbara to Santa Clarita », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  37. « Stage 5 - Santa Barbara to Santa Clarita », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  38. « Short course for revised Tour of California time trial », Future plc, Cyclingnews.com,‎ (lire en ligne)
  39. « Stage 7 - Ontario to Mt. Baldy », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne[archive du ])
  40. « Stage 7 - Ontario to Mt. Baldy », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  41. « Stage 8 - L.A. LIVE to Pasadena », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne[archive du ])
  42. « Stage 8 - LA LIVE to Pasadena/Rose Bowl Stadium », AMGEN Tour of California,‎ (lire en ligne)
  43. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 24 janvier 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  44. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 1er novembre 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  45. « Official 2015 Jerseys », AMGEN Tour Of California, 2009, AEG,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :