Tour Percée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Tour percée.

La tour Percée, aussi connue sous le nom de la tour Isabelle[1] est une double-arche naturelle remarquable du massif de la Chartreuse, dans le parc naturel régional de Chartreuse, en Isère.

L'ouverture mesure environ 29 mètres de long, ce qui fait du site la plus grande arche naturelle des Alpes[2].

Totalement inconnue du public (et peut-être même de tous), elle devient brusquement célèbre lorsque Pascal Sombardier, explorant le massif afin de rédiger son livre Chartreuse inédite : Itinéraires insolites, la découvre par hasard[note 1]. Il en fait la couverture de son livre, publié en 2006 : la double arche devient alors le symbole des trésors cachés du massif de la Chartreuse[3].

Étant donné son accès difficile et dangereux, peu de guides touristiques, même récents, la mentionnent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il relate ainsi la découverte de l'arche, fin mai 2005 : « Je remonte des gradins herbeux en direction des barres rocheuses qui ceinturent le haut du cirque, tout en longeant le pied d'une grande tour ; je la dépasse et me retourne pour contempler le paysage : stupeur, la tour est percée ![3] »

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1], la Tour Isabelle sur camptocamp.org.
  2. Christophe Gauchon, « Un géomorphosite qui sème la discorde : les arches naturelles de la Grande Chartreuse (Isère, France) », Géocarrefour - Revue de géographie de Lyon, Association des amis de la revue de géographie de Lyon, vol. 87 (3-4),‎ , p. 249-259 (lire en ligne).
  3. a et b Pascal Sombardier, Chartreuse inédite : Itinéraires insolites, Grenoble, Glénat, coll. « Montagne Randonnée », , 143 p. (ISBN 2723453960)

Articles connexes[modifier | modifier le code]