Tour EDF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour EDF (PB6)
Tour edf.jpg

Tour EDF

Histoire
Architecte
Construction
1997 - 2001
Usage
Bureaux
Architecture
Hauteur de lʼantenne
Hauteur du toit
165 m
Hauteur du dernier étage
Surface
57 000 m2
Étages
41
Nombre dʼascenseurs
Localisation
Pays
Région
Département
Ville
Quartier
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris et la petite couronne
voir sur la carte de Paris et la petite couronne
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-Seine
voir sur la carte des Hauts-de-Seine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de La Défense
voir sur la carte de La Défense
Red pog.svg

La tour EDF (PB6) est un gratte-ciel de bureaux situé dans le quartier d'affaires de La Défense, en France (précisément à Puteaux). Son architecte est Ieoh Ming Pei comme la pyramide du Louvre et la tour Hyatt Center à Chicago avec qui elle est très similaire.

Construction[modifier | modifier le code]

Construite en 2001 pour le compte de la société Électricité de France, elle mesure 165 m de haut, ce qui en fait l'une des tours les plus hautes de La Défense. Le plan de la tour est lenticulaire ; dans sa longueur maximale, la tour mesure plus de 70 m de long tandis que sa largeur maximale n'excède pas 32 m.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La caractéristique principale de la tour EDF réside dans l'extrusion d'une forme conique sur les 26 premiers étages de l'entrée nord ; la tour est donc plus longue à son sommet qu'à sa base. L'entrée nord est également surmontée d'un auvent circulaire de 24 m de diamètre.

La tour a d'autres caractéristiques moins remarquables. Le sommet de l'excavation conique est à la même hauteur que le plafond (et non le toit) de la Grande Arche. La tour est aussi orientée perpendiculairement à l'arche ; l'axe de celle-ci passant d'ailleurs exactement au niveau du centre du disque surmontant l'entrée.

La façade alterne des bandes horizontales en acier et des vitres.

Dans le plan-masse de la Défense, l'emplacement de la tour avait pour nom de code « PB6 ». Ce nom est encore utilisé couramment par les employés pour désigner la tour. La première lettre est définie par l'initiale de la commune où est implantée l'ouvrage (P pour "Puteaux"), la deuxième définie la typologie du bâtiment (B pour "Bureaux") et le numéro correspond au numéro cadastral (ici la parcelle no 6). L'attribution de ce code est identique pour toutes les tours de la Défense.

Iconographie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bases de données : Emporis • Structurae • SkyscraperPage • Skyscrapercenter (CTBUH) • PSS-archiVoir et modifier les données sur Wikidata

Notes et références[modifier | modifier le code]