Galaxie naine du Toucan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Toucan (galaxie naine))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toucan (homonymie).
Galaxie naine du Toucan
La galaxie naine du Toucan prise par le télescope spatial Hubble
La galaxie naine du Toucan prise par le télescope spatial Hubble
Données d’observation - Époque J2000.0
Ascension droite 22h 41m 48,9s
Déclinaison -64° 25′ 21″
Coordonnées galactiques = 322,91 · b = -47,37
Constellation Toucan
Vitesse radiale 194 km/s km/s
Inclinaison 97°
Ellipticité 0,48
Magnitude apparente (V) 15,2±0,2
Indice de couleur (B-V) 0,70±0,05
Rougissement (B-V) 0,00±0,01
Absorption d’avant-plan (V) 0,00
Type dSph
Magnitude absolue (V) -9,5±0,2
Module de distance 24,70±0,15
Distance 887±49 kpc (∼2,89 millions d' a.l.)
Distance au centre de masse du Groupe local environ 1 110 kpc (∼3,62 millions d' a.l.)
Rayon effectif 1,1'±0,2' (284 pc)
Découvreur R. J. Lavery
Date de découverte 1990
Masse M
Masse d’hydrogène atomique (HI) 1,5×106 M
Nombre d’amas globulaires 0
Abondance de fer ([Fe/H]) -1,95±0,15

La galaxie naine du Toucan est une galaxie naine sphéroïdale qui fait partie de notre Groupe local. Elle fut découverte en 1990 par R. J. Lavery [1], à l’observatoire du Mont Stromlo, en Australie.

Morphologie et masse[modifier | modifier le code]

La galaxie naine du Toucan comme la galaxie naine de la baleine a une faible brillance de surface centrale (25 mag⋅arcsec2 dans la bande V). Elle est en revanche plus petite avec un rayon effectif de 284 pc. En supposant un rapport masse-luminosité de 1 dans la bande V, cela conduit à une masse stellaire de 0,56×106 masse solaire [2]. La galaxie naine du Toucan semble être dépourvue de gaz.

Population stellaire[modifier | modifier le code]

Utilisant la caméra ACS du télescope spatial Hubble, une étude [3] a montré que la galaxie naine du Toucan a principalement formé ces étoiles il y a 13 milliards d'années durant environ 1 milliard d'année. Depuis plus de 8 milliards d'années (z~1), la galaxie du Toucan n'a pas formé de nouvelles étoiles.

Cinématique[modifier | modifier le code]

Une étude [4] utilisant l'instrument FOR2 du VLT a observé une vingtaine d'étoiles de la galaxie naine du toucan pour en déduire leur vitesse radiale via le triplet du calcium. Elle montre que la galaxie naine a une vitesse radial de 194 km/s par rapport au soleil donc de 98,9 km/s par rapport au centre de la Voie Lactée.

La cinématique interne de la galaxie du Toucan est composé d'une vitesse de dispersion de 15,4 km/s au centre et d'une vitesse de rotation de 16 km/s dans les régions externes (> 2 reff).

Position dans le Groupe Local[modifier | modifier le code]

Distante de 882 kpc de la Voie Lactée, 2,8 millions d’années-lumière, et de 1 355 kpc de la galaxie d'Andromède, la galaxie naine du Toucan est un membre isolé du Groupe local qui se trouve quasiment à l’opposé de la plupart des autres membres par rapport à la Voie lactée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. R. J. Lavery, « Local Group Dwarf Galaxy in Tucana », International Astronomical Union Circular, vol. 5139,‎ , p. 2 (ISSN 0081-0304, lire en ligne)
  2. (en) Alan W. McConnachie, « The Observed Properties of Dwarf Galaxies in and around the Local Group », The Astronomical Journal, vol. 144,‎ , p. 4 (ISSN 1538-3881, DOI 10.1088/0004-6256/144/1/4, lire en ligne)
  3. (en) M. Monelli, C. Gallart, S. L. Hidalgo et A. Aparicio, « The ACS LCID Project. VI. The Star Formation History of The Tucana dSph and The Relative Ages of the Isolated dSph Galaxies », The Astrophysical Journal, vol. 722,‎ , p. 1864 (ISSN 0004-637X, DOI 10.1088/0004-637X/722/2/1864, lire en ligne)
  4. (en) F. Fraternali, E. Tolstoy, M. J. Irwin et A. A. Cole, « Life at the periphery of the Local Group: the kinematics of the Tucana dwarf galaxy », Astronomy and Astrophysics, vol. 499,‎ , p. 121–128 (ISSN 0004-6361 et 1432-0746, DOI 10.1051/0004-6361/200810830, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]