Tottenham Hotspur Stadium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tottenham Hotspur Stadium
Image dans Infobox.
Généralités
Surnom
New White Hart Lane
Adresse
Bill Nicholson Way, 748 High Road Tottenham N17 0AP
Construction et ouverture
Construction
Ouverture
3 avril 2019
Architecte
Coût de construction
700 000 000 - 998 000 000 £
Utilisation
Clubs résidents
Tottenham Hotspur (depuis 2019)
Propriétaire
Administration
Équipement
Surface
Pelouse
Capacité
62 062 places
Affluence record
61 023 spectateurs
Tottenham Hotspur - Liverpool FC
(Premier League, 22e journée)
Dimensions
105x68m
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Royaume-Uni
voir sur la carte du Royaume-Uni
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Londres
voir sur la carte de Londres
Red pog.svg

Tottenham Hotspur Stadium est un stade de football situé dans la banlieue nord de Londres. C'est l'enceinte du club de Tottenham Hotspur Football Club depuis , construit en lieu et place de son ancien stade White Hart Lane. Il a une capacité de 62 062 spectateurs, ce qui en fait l’un des plus grands stades de la Premier League anglaise et le plus grand stade de club de Londres[1]. Il est conçu pour être un stade polyvalent et comprend le premier terrain de football rétractable divisible au monde, qui révèle un terrain en gazon synthétique sous la pelouse pour accueillir les matchs de la NFL américaine organisés à Londres, des concerts et d’autres événements.

Il est le 3e plus grand stade d'Angleterre en football, n'étant dépassé que par Old Trafford (75 643 places) et par le Stade de Wembley (90 000 places)[2],[3]. Il est également le 26e plus grand stade d'Europe.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse du projet et construction[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 2000, le club anglais de Tottenham Hotspur qui évolue dans son stade historique de White Hart Lane est confronté à exiguïté de son enceinte, dont la capacité était bien plus réduite que celles des autres grands clubs anglais. En 2011, Tottenham postule pour s'installer au Stade olympique de Londres, une nouvelle enceinte de 60 000 places construite pour les Jeux olympiques de Londres de 2012. Cependant, le stade est attribué à un autre club londonien, West Ham United. Les Spurs décident donc de se reconcentrer sur un projet de construction d'un nouveau stade.

Le projet de construction était référencé sous le nom de Northumberland Development Project. La construction du stade a été lancée en tant que pièce maîtresse du projet de développement Northumberland, devant servir de catalyseur pour un plan de régénération de 20 ans pour le quartier de Tottenham. Le projet couvre le site du terrain actuellement démoli de White Hart Lane et les zones adjacentes. Le projet a été conçu pour la première fois en 2007 et annoncé en 2008, mais le plan a été révisé à plusieurs reprises et la construction du stade, semée de différends et de retards, n'a commencé qu'en 2015. Lors de la construction du nouveau stade, Tottenham évolue au Stade de Wembley, le stade national[2].

L’ouverture était initialement prévue pour le deuxième match à domicile contre Liverpool en septembre 2018 mais des retards dans l’ouverture du stade ont forcé Tottenham à prolonger la location temporaire du stade de Wembley pour la saison 2018-19, et ce jusqu’en [2]. Les Spurs ont également disputé leur match à domicile au troisième tour de la Coupe EFL au Stadium MK. Dans le cadre des séries internationales de la NFL, le premier match délocalisé de football américain devait opposer les Raiders d'Oakland contre les Seahawks de Seattle le , mais cela aussi a été transféré à Wembley après le délai rallongé[4]. Le magasin du club a été le premier à ouvrir ses portes le . Un événement de familiarisation avec les fans a eu lieu au stade en .

Ouverture et premiers matchs[modifier | modifier le code]

Le premier match, est une rencontre des moins de 18 ans de Tottenham et Southampton (3-1), suivie par 28 987 spectateurs, la capacité avait été limitée à 30000 places, le second match est une rencontre de gala entre des anciens joueurs de Tottenham et de l'Inter de Milan devant 41 244 spectateurs[5]. L'ouverture officielle a lieu le avec une cérémonie avant le match de Premier League contre Crystal Palace. Le match, qui a rassemblé 59 215 spectateurs, a été remporté par Tottenham Hotspur sur le score de 2–0, Son Heung-min inscrivant le premier but officiel de l'histoire du nouveau stade et Christian Eriksen marquant le deuxième but[2].

Le premier match de coupe d'Europe organisé dans ce stade est le quart de finale aller de la Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019 opposant Tottenham Hotspur à Manchester City dans un duel anglo-anglais, remporté 1-0 par les locaux grâce à l'arrêt du gardien de but français Hugo Lloris sur un pénalty de l'attaquant mancunien Kun Agüero à la 13e minute, mais aussi grâce au but du Sud-Coréen Son Heung-min à la 78e minute, devant 60 044 spectateurs, record d'affluence jusqu'à la demi-finale aller face à l'Ajax Amsterdam remportée 0-1 par les Néerlandais (60 243 spectateurs).

Période actuelle[modifier | modifier le code]

Dès le premier match de la saison de Premier League 2019-2020 opposant Tottenham à Aston Villa, le record d'affluence du stade est battu puisque 60 407 personnes viennent assister à la victoire 3-1 des Spurs[2]. En , le Tottenham Hotspur Stadium accueille des matchs de NFL américaine. Le , le stade a accueilli pour la première fois le Tottenham Hotspur Ladies Football Club (l'équipe féminine de Tottenham Hotspur), pour un North London Derby contre l'équipe féminine d'Arsenal (0-2) dans le cadre de la Premier League féminine. 38 000 spectateurs assistent à la rencontre, un record pour le championnat anglais[6]. L'actuel record d'affluence date du lorsque les Spurs ont affronté Liverpool en Premier League. Le , l'enceinte accueille pour la première fois le Derby du nord de Londres entre Tottenham Hotspur et Arsenal, derby remporté par les Spurs (2-1)[7].

Nom[modifier | modifier le code]

« Tottenham Hotspur Stadium » est un nom temporaire, l'objectif du club est de vendre les droits de désignation du stade qui portera alors le nom du sponsor. Le stade est parfois appelé New White Hart Lane par les supporters et par certains médias.

Usages[modifier | modifier le code]

En plus des matchs de football, le stade est destiné et conçu pour être utilisé pour d'autres sports et manifestations: il accueillera jusqu'à 16 événements annuels dont deux matchs délocalisés de la NFL américaine (football américain), et six concerts de musique. Les Saracens, club de rugby à XV basé à Watford dans la grande banlieue nord-ouest de Londres, disputeront également au moins un match annuel au stade pendant cinq ans.

Le , le stade a projeté sur grand écran en direct la finale de la Ligue des champions entre Tottenham Hotspur et Liverpool.

Le stade accueillera les finales de la Coupe d'Europe de rugby à XV et du Challenge européen de rugby à XV en 2021.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Records d'affluence[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Date Affiche Compétition Score Buteur(s) pour
Tottenham
Buteur(s) pour
les visiteurs
Affluence
1 11 janvier 2020 Tottenham Hotspur Drapeau : Angleterre - Drapeau : Angleterre Liverpool FC Championnat d'Angleterre 0 - 1 Roberto Firmino 61 023
2 2 février 2020 Tottenham Hotspur Drapeau : Angleterre - Drapeau : Angleterre Manchester City Championnat d'Angleterre 2 - 0 Steven Bergwijn
Son Heung-min
61 022
3 10 août 2019 Tottenham Hotspur Drapeau : Angleterre - Drapeau : Angleterre Aston Villa Championnat d'Angleterre 3 - 1 Tanguy Ndombele
Harry Kane (×2)
John McGinn 60 407
4 30 avril 2019 Tottenham Hotspur Drapeau : Angleterre - Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam Ligue des champions 0 - 1 Donny van de Beek 60 243
5 1er octobre 2019 Tottenham Hotspur Drapeau : Angleterre - Drapeau : Allemagne Bayern Munich Ligue des champions 2 - 7 Son Heung-min
Harry Kane (pén.)
Joshua Kimmich
Robert Lewandowski (×2)
Serge Gnabry (×4)
60 127

Autres sports[modifier | modifier le code]

Date Affiche Compétition Score Affluence
1 6 octobre 2019 Bears de Chicago Drapeau : États-Unis - Drapeau : États-Unis Raiders d'Oakland NFL 21 - 24 60 463
2 13 octobre 2019 Panthers de la Caroline Drapeau : États-Unis - Drapeau : États-Unis Buccaneers de Tampa Bay NFL 37 - 26 60 087

Références[modifier | modifier le code]

  1. Derrière le Stade olympique et ses 80 000 places. Cependant, lorsque son locataire, le club de West Ham United, y joue ses matches, la capacité du stade est réduite à 60 000 places.
  2. a b c d et e « À la découverte du Tottenham Hotspur Stadium, le sublime écrin cinq étoiles des Spurs », sur Foot Mercato,
  3. « Le Tottenham Hotspur Stadium, nouveau bijou des Spurs », sur Kickfootball,
  4. (en) « Urgent stadium update », sur www.tottenhamhotspur.com, Tottenham Hotspur Football Club, (consulté le 18 octobre 2018).
  5. (en)spurs-legends-4-5-inter-forever-gazza-cameo-in-thriller-at-new-stadium
  6. « 38 000 personnes pour Tottenham-Arsenal, nouveau record pour le Championnat anglais féminin », sur L'équipe,
  7. « Tottenham fait plier Arsenal », sur So Foot,

Liens externes[modifier | modifier le code]