Totem (radio)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
TOTEM
Description de l'image Logo radio TOTEM.png.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Luc-la-Primaube
Slogan Tous les tempos de la radio
Langue Français
Statut Généraliste privée (régionale)
Site web http://www.radiototem.fr
Différents noms Radio Cité ; Radio Cité 12 ; RC12; 12FM
Historique
Création 1981
Diffusion hertzienne
AM Non Non
FM Oui Oui
RDS Oui Oui
DAB+ Non Non
Satellite Non Non
Diffusion câble et Internet
Câble Non Non
ADSL Oui Oui
Streaming Oui Oui
Podcasting Oui Oui

Radio Totem, appelée plus couramment TOTEM, est une station de radio généraliste régionale privée française de catégorie B. Le siège social et les studios se situent à Luc-la-Primaube dans l'agglomération de Rodez, en Aveyron.

En 2019, la station couvre 12 départements de France avec un auditoire de 129 200 auditeurs quotidiens (Médialocales Médiamétrie de ).

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1981 : début des émissions sous l'appellation Radio Cité.
  • 1984 : changement de Radio Cité en Radio Cité 12.
  • 1993 : Radio Cité 12 devient 12FM.
  •  : 12FM devient Totem[réf. souhaitée] et ouvre deux fréquences dans le Lot à Cahors et Figeac.
  •  : ouverture des fréquences de Maurs, Saint-Flour (Cantal) et Brioude (Haute-Loire).
  •  : la station continue son développement avec six nouvelles fréquences.
  •  : Totem étend sa politique commerciale en proposant de nombreux décrochages locaux, comme le matin entre 6 h et 9 h, où il y a les deux émissions distinctes suivantes :
    • Le Grand Réveil Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon avec Julien Robin (animateur) et Céline Roger (journaliste. Réalisé à Rodez. Pendant la matinale viennent s'intercaler des journaux réalisés par les rédactions de Mende (Lozère), Gignac (Hérault) et Montauban (Tarn-et-Garonne).
    • Le Grand Réveil Auvergne Limousin avec Frédéric Ferraro (animateur) et Mathieu Ferri (journaliste). Réalisé à Aurillac. Même principe, viennent s'y intercaler les journaux de Brive (Corrèze).
  •  : Mathieu Ferri et Jean-Charles Virlogeux sont nommés coordinateurs de la rédaction, en remplacement d'Olivier Cammas[pertinence contestée].
  • Saison 2009/2010 : Le Grand Réveil Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon est présenté par Stéphane Scudier (animateur) et Olivier Cammas (journaliste). Le Grand Réveil Auvergne/Limousin est lui présenté par Bernard Laville (animateur) avec d'abord Mathieu Ferri, puis Brice Vidal (journalistes) depuis .
  •  : Ouverture d'une nouvelle fréquence à Alès (Gard) sur le 107.9.
  •  : Totem franchit la barre des 125 000 auditeurs quotidiens, avec 128 500 quotidiens (enquête Médialocales de Médiamétrie sur la période - [réf. nécessaire]).
  •  : Les animateurs Quentin Espitalier et Nicolas rejoignent la station pour animer Le Grand Réveil et Le Petit Réveil entre 5h et 9h.
  •  : L'animateur Fabien David rejoint la station pour animer le Petit Réveil de 5h à 6h et le Grand Réveil de 6h à 9h et il ne finit pas la saison commencée. [1].

Totem est aujourd'hui[Quand ?] la seule station de radio à couvrir l'autoroute A75 sur la totalité de son tracé[réf. nécessaire], soit 340 km de Clermont-Ferrand à Béziers/Montpellier.

Identité de la station[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la station est situé à Luc-la-Primaube, dans l'unité urbaine de Rodez.

Bureaux[modifier | modifier le code]

Totem est une station de radio à caractère régional. Depuis sa fondation en 1981, elle s'est développée en ouvrant et en fermant plusieurs fois des bureaux locaux, en parallèle avec des possibilités de décrochages dans la programmation, de façon à proposer à son public des antennes spécifiques :

Diffusion[modifier | modifier le code]

Totem est diffusé dans 12 départements de 3 régions de France (Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine) répartis en 6 rédactions :

Programmes[modifier | modifier le code]

  • En semaine :
    • Le Petit Réveil, du lundi au vendredi de 5h à 6h, informations essentielles et musique
    • Le Grand Réveil, du lundi au vendredi de 6h à 9h, actualités locales et nationales, et divertissement (différent dans chaque rédaction)
    • Martin Bonheur, du lundi au vendredi de 9h à 11h, vie pratique, cuisine, télévision... et interview d'une célébrité autour de son actualité
    • Qui sera le meilleur ?,(animateur : NIcolas et Jean Marc MOLINIER) du lundi au vendredi de 11h à 12h30, jeu de culture générale et musique
    • Retour à la maison, du lundi au vendredi de 16h à 20h, divertissement, actualité, télévision, musique...
    • Club sang et or, le lundi (ou jeudi si il y a match le lundi) de 20h à 21h, actualité sur le RAF en présence d'un joueur (uniquement sur les fréquences Quercy-Rouergue)
  • Le week-end
    • Le Grand Réveil du week-end, le samedi de 7h à 9h, actualités régionales et nationales, et divertissement
    • Totem week-end loisirs, le samedi de 10h à 12h30, découverte de la région et ses évènements festifs et culturels
    • Génération Totem le Mix, le samedi de 22h à minuit, musique avec DJ
    • D'aici d'alai, le dimanche de 8h à 9h, actualité, interview, culture, le tout dans la langue occitane.
    • Millésime musette, le dimanche de 9h à 11h, musique musette
    • Génération vinyle, le dimanche de 11h à 12h30, musique des années 60 à 90
    • Totem Music Sport, le dimanche de 17h à 19h, musique, informations et résultats sportifs des équipes nationales et locales
    • Certains l'aiment slow, le dimanche de 20h à minuit, musique et ballades autour de l'amour

Durant les périodes sans informations, de la musique est diffusée. Toutes les heures sont données les informations locales (propres à chaque rédaction), nationales, la météo et les résultats hippiques à 17h.

Audience[modifier | modifier le code]

Totem est écoutée chaque jour par 132 600 auditeurs, sur l'ensemble de sa zone (Enquête Médialocales de Médiamétrie, /).

En juillet 2010, Totem est la première radio en Aveyron, avec 31,8 % d'audience cumulée, et première en Lozère (19,3 % AC). Elle est également la première radio locale du Cantal (7,6 % AC), et la première station locale indépendante du Lot et de Corrèze[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]