Totó la Momposina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Totó la Momposina
Description de cette image, également commentée ci-après

Totó la Momposina

Informations générales
Nom de naissance Sonia Bazanta Vides
Naissance
Talaigua Nuevo (Bolívar) Drapeau de la Colombie Colombie
Activité principale Chanteuse et compositrice
Genre musical cumbia, porro, mapalé
Années actives 1974-présent
Site officiel http://www.totolamomposina.com/

Sonia Bazanta Vides, née à Talaigua Nuevo (Bolívar) le [1],[2] et plus connue sous le nom de Totó la Momposina, est une chanteuse folklorique de la région Caraïbe de Colombie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sonia Bazanta Vides naît le dans le village de Talaigua Nuevo, situé sur Mompos, une île du fleuve Magdalena, dans le département de Bolívar) en Colombie[1]. Sa famille, qui a des racines afro-indiennes, pratique la musique depuis plusieurs générations (entre autres, son père joue du tambour et sa mère pratique le chant et la danse)[3]. Sonia apprend le chant et la danse dès l'enfance. La guerre civile la force à fuir vers la capitale Bogotá, où sa mère crée un groupe de danse. Sonia se déplace de village en village pour y apprendre les rythmes et les danses locales et s'améliorer dans l'art de la cantadora (chanteuse). Sa musique s'inspire des chansons de travail des femmes et des hommes des villages (pueblos) faites pour accompagner les tâches pénibles de la vie quotidienne, comme la préparation du maïs, le lavage des vêtements ou la construction des embarcations[3].

Elle entame sa carrière de chanteuse professionnelle dans les années 1960 et prend le pseudonyme de Totó la Momposina ("Momposina" signifiant "originaire de Mompos", son île natale). En 1968, elle prend la tête de son propre groupe musical[3].

En 2011, Totó la Momposina collabore avec la chanteuse mexicaine Lila Downs pour le clip de cette dernière Zapata se queda, dans l'album Pecados y Milagros.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • El Tató (1980)
  • Cantadora (1983)
  • Colombia - Toto La Momposina Y Sus Tambores (1989)
  • La Candela Viva (1993)
  • Carmelina (1995)
  • Pacantó (2000)
  • Gaita Y Tambores (2002)
  • La Bodega (2010)

Récompenses[modifier | modifier le code]

Totó la Momposina a remporté plusieurs Latin Grammy Award en 2011 et 2013 et a fait partie des finalistes pour ces prix plusieurs autres fois[4]. Elle a été finaliste pour le Premio Nuestra Terra de la Meilleure performance folk de l'année en 2014. En 2015, elle a été finaliste pour le Grammy Award du Meilleur album latino tropical[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]