Tosawi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité amérindienne
Cet article est une ébauche concernant une personnalité amérindienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tosawi, ou Toshaway ou Toshua, (en français : « Broche d'argent », 1860 - 1875) était un chef des Comanches Penateka dans les années 1850 à 1870. Avec d'autre chefs, il lança de nombreux raids contre les colons du sud-ouest des États-Unis dans les années 1860. Lorsqu'en 1867, l'US Army lança une campagne de représailles, Tosawi fut l'un des premiers chefs comanches à se rendre aux forces américaines à Fort Cobb, dans l'Indian Territory. Lorsqu'il s'est présenté au général Philip Sheridan, il lui déclara dans un anglais approximatif : « Tosawi, bon Indien » (Tosawi, good indian), Sheridan a répliqué en disant : « Les seuls bons indiens que j'aie jamais vus étaient morts » (The only good Indians I ever saw were dead.) [1]. Tosawi ainsi que d'autres chefs indiens séjournèrent à Washington, en 1872, afin d'y négocier un traité de paix. Quelques photographies de Tosawi sont aujourd'hui disponibles grâce à la collection de George A. Addison[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Indian Territory Keepsakes Bear Witness to History
  2. George A. Addison photographs and tax document, circa 1890-1907. ; George A Addison; Charles Bell; Alexander Gardner; William E Irwin; William S Soule; (OCLC 58795201)