Tortula muralis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tortula muralis
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie de Tortula muralis.
Classification selon Tropicos
Règne Plantae
Classe Equisetopsida
Sous-classe Bryidae
Ordre Pottiales
Famille Pottiaceae
Genre Tortula

Espèce

Tortula muralis
Hedw., 1801[1]

Tortula muralis, ou Barbule des murs, est une espèce de mousses de la famille des Pottiaceae[2]. T. muralis est une espèce cosmopolite[2].

Description[modifier | modifier le code]

T. muralis gamétophyte.

Tortula muralis forme des coussinets verts grisâtres de moins d'un centimètre de haut, contenant des feuilles en forme de langue à la pointe en forme de poil[3]. Les bords des feuilles sont recourbées près de l'extrémité de la feuille. Les soies des sporophytes mesurent 0.6 à 1.5 cm de long[2].

Cette mousse peut être distinguée d'autres mousses similaires par ses capsules érigées et cylindriques, et ses feuilles pointues à l'apparence de poil. Les autres espèces du genre Tortula ne possèdent pas les même pointes de feuilles, et les espèces du genre Grimmia, qui ont également ces feuilles en forme de poils, ont des capsules courtes, ovoïdes et des soies recourbées. D'autres espèces de Tortula sont proches de T. Muralis, mais aucune n'est aussi courante[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

T. muralis peut être trouvée en milieu urbain à des altitudes basses à modérées, dans des substrat artificiels tels que du béton, du ciment et des murs en brique, bien qu'elle soit aussi présente sur des roches ou des écorces d'arbres[2].

C'est une mousse cosmopolite, ce qui signifie qu'elle est présente dans des endroits variés dans le monde, et peut être présente dans des conditions très différentes les unes des autres[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référence INPN : Tortula muralis Hedw., 1801 (consulté le )
  2. a b c et d « Tortula muralis in Flora of North America @ eFloras.org », sur eFloras.org (consulté le 12 avril 2020)
  3. a et b E. Vernon Watson, British Mosses and Liverworts : An Introductory Work, Cambridge University Press, , Third éd., 206–207 p. (ISBN 978-0-521-28536-0, lire en ligne)
  4. « California Moss eFlora treatment for Tortula muralis », sur ucjeps.berkeley.edu (consulté le 14 avril 2020)
  5. (en) Jiří Košnar, Miroslava Herbstová, Filip Kolář, Petr Koutecký et Jan Kučera, « A case study of intragenomic ITS variation in bryophytes: Assessment of gene flow and role of polyploidy in the origin of European taxa of the Tortula muralis (Musci: Pottiaceae) complex », Taxon, vol. 61, no 4,‎ , p. 709–720 (ISSN 1996-8175, DOI 10.1002/tax.614001)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :