Torpille Type 95

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Torpille Type 95
Torpille Type 95
Maquette d'une torpille Type 95 au musée Yamato.
Présentation
Type de missile
Caractéristiques
Masse au lancement 1,73 t
Diamètre 530 mm
Vitesse 51 nœuds (94 km/h)
Portée 7 500 m à 47 nœuds, 5 500 m à 51 nœuds
Charge utile 550 kg

La torpille Type 95 était une torpille conçue et utilisée par la marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ce modèle est une adaptation du Type 93[1]. Pesant 1 730 kg, elle embarque 550 kg d’explosif, permettant à la torpille d’atteindre la cible à 7 500 m à 47 nœuds (87 km/h) ou 5 500 m à 51 nœuds (94 km/h)[2],[3], qui était environ trois fois la portée de la torpille Mark 14 américaine à la même vitesse. Elles étaient adaptées à l’usage depuis des sous-marins submergés, tirées à partir d'un tube lance-torpilles standard de 533 mm (21,0 pouces).

Le type 95 à influence magnétique était la torpille la plus rapide couramment utilisée par toutes les forces navales japonaises et la taille de son ogive était la plus grande de toutes les torpilles sous-marines. Son moteur était un réchauffeur humide au kérosène et à l'oxygène, au lieu de l'air comprimé utilisé par la plupart des types de torpilles de l'époque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Boyne, p. 127, 254.
  2. Mark Stille et Tony Bryan, Imperial Japanese Navy Submarines 1941-45, Osprey, p. 7.
  3. « Japanese WW2 torpedoes » (consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]