Tormentor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tormentor
Pays d'origine Drapeau de la Hongrie Hongrie
Genre musical Rock expérimental, black metal (débuts), thrash metal
Années actives 19851991 ; depuis 1999
Labels Saturnus Productions, Axxis Power Records, Avantgarde Music, Holocaust Records, Nocturnal Art Productions, Evil Records
Composition du groupe
Membres Attila Csihar
Mugambi Zoldun
Machat St. Zsoltar
Zeno Galoca
Anciens membres Attila Szigeti
György Farkas
Márton Dubecz
Tamás Buday

Tormentor est groupe de black metal et rock expérimental hongrois, originaire de Budapest. Le chanteur Attila Csihar se fait connaître plus tard avec le groupe norvégien Mayhem. Bien que rapidement dissous (en 1991), le groupe a eu une grande influence sur la vague black metal scandinave à la fin des années 1980, comme en témoigne la reprise du titre Elizabeth Bathory par les Suédois de Dissection. Tormentor se reforme en 1999, pour la sortie de l'album Recipe Ferrum! 777. L'activité du groupe est actuellement en suspens[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Tormentor est formé en 1985[1] par Attila Csihar. Le groupe joue en concert en Hongrie pendant la période 1986-1990 avant d'enregistrer deux démos The Seventh Day of Doom (1987) et Anno Domini (1988). Ils jouent du thrash metal rapide, qui implique des passages épiques similaires à ceux de Bathory ; à cette période, le groupe s'inspire également de Destruction[2]. Le groupe donne plusieurs concerts qui finiront mal pour la plupart[2]. À cause du système communiste du pays et de la censure, le groupe ne peut publier sa deuxième démo sous format CD. En 1990 sort Anno Domini, au label underground hongrois Evil Records, sous format cassette audio.

Csihar parvient à contacter le groupe de black metal Mayhem, et à contribuer à leur premier album studio De Mysteriis Dom Sathanas. La deuxième démo du groupe, Anno Domini, devait être publiée par le label Deathlike Silence Productions, ce qui ne se fera jamais à cause de l'assassinat d'Euronymous. Il finit par publier Anno Domini en 1995 au label Nocturnal Art Productions.

Tormentor reprend ses activités en 1999 avec la publication de l'album Recipe Ferrum! 777 en 2001. L'album est très influencé par le folklore hongrois et contient des éléments de black metal. Il est accueilli d'une manière mitigée par la presse spécialisée[3],[4],[5].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1987 : The Seventh Day of Doom (démo)
  • 1988 : Anno Domini (démo)
  • 1989 : Black and Speed Metal (split avec Diktátor, Atomic et Trepán)
  • 1990 : Anno Domini (pro-tape version)
  • 1995 : Anno Domini (CD, LP, Pic-LP)
  • 1997 : The Seventh Day of Doom (album studio)
  • 2000 : The Sick Years (pro-tape)
  • 2001 : Recipe Ferrum! 777
  • 2007 : Anno Domini (version CD)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Tormentor », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 4 août 2016).
  2. a et b (en) Roberto Martinelli, « Interview with ABORYM :: Maelstrom :: Issue No 14 »,‎ (consulté le 4 décembre 2009).
  3. (de) « Tormentor - Recipe Ferrum! - Review », sur metal.de (consulté le 4 août 2016).
  4. (de) Peter Johnston, « Reviews : Albums : Tormentor, Recipe Ferrum », sur deadtide (consulté le 4 août 2016).
  5. (en) « Tormentor, Recipe Ferrum », sur truemetal.org (consulté le 4 août 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]