Toribio Romo González

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Romo et González.
Toribio Romo González

Toribio (en français Thuribe, en latin Thuribius) Romo Gonzalez est un ecclésiastique mexicain né le 16 avril 1900 dans le village de Santa Ana de Guadalupe (municipalité de Jalostotitlán, aujourd'hui archidiocèse de Guadalajara) dans l'État de Jalisco au Mexique, assassiné le 25 février 1928 et canonisé en 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entra à 13 ans au petit séminaire de San Juan de los Lagos puis au séminaire de Guadalajara où il fut ordonné prêtre avec une dispense à cause de son jeune âge.

Il devint vicaire de diverses paroisses dont celle de Cuquio pendant la présidence de Calles (1877 - 1945) à partir de 1924. Plutarco Elias Calles avait fait voter des lois particulièrement anti-cléricales (loi du 9 novembre 1926) rendant passible de mort la distribution des sacrements.

En 1927, le Père Thuribe Romo fut envoyé à Tequila où il célébrait la messe dans une ancienne distillerie pour quelques fidèles en cachette.

Il fut tué le 25 février 1928 au matin par des soldats des forces fédérales gouvernementales menées par un délateur. Son corps dépouillé de ses vêtements fut transporté dans une parodie de procession par ses meurtriers chantant des obscénités et jeté dans le village voisin.

Il avait écrit dans son journal qu'il offrait son sang pour la paix de l'Église.

Il fut béatifié en 1992 et canonisé en 2000 par Jean-Paul II avec d'autres martyrs mexicains, martyrs de la guerre des Cristeros (avec saint Cristóbal Magallanes et ses vingt-quatre compagnons).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]