Topusko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Topusko
Topusko
La station thermale.
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Sisak-Moslavina
Maire Ivica Kuzmić
Code postal 44415
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local 044
Démographie
Population 798 hab. (2001)
Population municipalité 3 219 hab. (2001)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 35″ nord, 15° 58′ 20″ est
Altitude 124 m
Superficie municipalité 19 830 ha = 198,3 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Europe
Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Topusko
Géolocalisation sur la carte : Croatie
Voir sur la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Topusko
Géolocalisation sur la carte : Croatie
Voir sur la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Topusko

Topusko (en serbe cyrillique : Топуско) est un village et une municipalité située dans le comitat de Sisak-Moslavina, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 3 219 habitants, dont 63,53 % de Croates et 29,64 % de Serbes[1]. Le village seul comptait 798 habitants[2].

Toplice Topusko est une station thermale réputée.

Géographie[modifier | modifier le code]

La localité est située en Croatie centrale, dans la vallée de la rivière Glina, un affluent de la Kupa. Topusko se trouve à environ 60 kilomètres au sud de Zagreb et à 40 kilomètres au sud-ouest de Sisak. Le territoire communal s'étend dans la région historique de Kordun, près de la frontière avec la Bosnie-Herzégovine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 1208, un monastère des Cisterciens consacré à sainte Marie, une filiation de la lignée de Clairvaux et de l'abbaye de Szentgotthárd en Hongrie, a été fondé sur le site d'un ancien bain romain dans la vallée de la Glina. La création fait suite à un vœu prononcé par le roi André II de Hongrie, un des chefs militaires de la cinquième croisade en 1217.

Les moines quittent l'endroit au début du XVIe siècle ; dévasté durant les guerres ottomanes, le monastère tomba en ruines. Pendant des siècles, la région faisait partie de la Krajina croate, une partie des confins militaires de la monarchie de Habsbourg, puis du comitat de Zagreb au sein du royaume de Croatie-Slavonie.

Lors de l'effondrement de la Yougoslavie, Topusko se trouvait dans la République serbe de Krajina et la zone de combat de la guerre de Croatie qui s'est déroulée de 1991 à 1995. De nombreux bâtiments, dont la station thermale, ont été gravement endommagés.

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Topusko compte 16 localités (au recensement de 2011):

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Recensement de 2001 : « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  2. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]