Topeiros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Topeiros
Τόπειρος
Topeiros
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Macédoine-Orientale-et-Thrace
District régional Xánthi
Chef-lieu Évlalo
Démographie
Population 11 544 hab. (2011[1])
Densité 37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 00′ 52″ nord, 24° 48′ 36″ est
Superficie 31 250 ha = 312,5 km2

Topeiros (en grec : Τόπειρος ) est un dème situé dans la périphérie de Macédoine-Orientale-et-Thrace en Grèce. Créé en 1997, par la fusion de 8 municipalités, il n'a pas été touché par la réforme des dèmes de 2011. Son siège est la localité d'Évlalo (en grec : Εύλαλο, en turc : İnhanlı)

Il tient son nom de la cité antique de Topeiros, dont le site est situé sur son territoire.

Cité antique[modifier | modifier le code]

La cité de Topeiros est un ancien peuplement thrace, devenu un grand centre urbain à l'époque impériale et qui a continué à survivre jusqu'à l'époque de l'Empire byzantin. Aujourd'hui, ses ruines en partie romaines et en partie byzantines se trouvent un peu au sud du village de Paradisos, où se trouve un passage sur le fleuve Nestos. La ville fonctionnait en tant que centre tribal, administratif et religieux pour la tribu thrace des Sapaioi.

À cause de son intérêt stratégique, le site a été reconstruit au début du IIe siècle sur le modèle de la cité-État grecque par l'empereur Trajan, qui avait planifié d'urbaniser la Thrace. Elle s'appelait alors Ulpia Topirus en latin. Sur son territoire, qui s'étendait des deux côtés du fleuve Nestos, se trouvait un dense réseau d'établissements ruraux et de châteaux, ainsi que plusieurs stations romaines de la via Egnatia[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (el)« Résultats du recensement de la population en 2011 »
  2. D. C. Samsaris, Historical Geography of Western Thrace during the Roman Antiquity (en grec), Thessaloniki, 2005, p. 79-91