Too Low for Zero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Too Low for Zero

Album de Elton John
Sortie
Enregistré septembre 1982-janvier 1983
studios AIR[1] (Montserrat)
Durée 44:06
Genre pop rock, new wave
Auteur Elton John, Bernie Taupin, Davey Johnstone
Producteur Chris Thomas
Label Geffen (États-Unis)
Rocket (Royaume-Uni)
Critique

Albums de Elton John

Singles

  1. I Guess That's Why They Call It the Blues
    Sortie : avril 1983
  2. I'm Still Standing
    Sortie : juillet 1983
  3. Kiss the Bride
    Sortie : 1983
  4. Cold as Christmas (In the Middle of the Year) / Crystal
    Sortie : 1983
  5. Too Low for Zero
    Sortie : 1984

Too Low for Zero (stylisé 2 ↓ 4 0 sur la pochette) est le dix-septième album studio d'Elton John, sorti en 1983.

Historique[modifier | modifier le code]

Cet album célèbre le retour de Bernie Taupin pour l'écriture de toutes les paroles, ce qui n'était plus le cas depuis l'album Blue Moves (1976). Par ailleurs, Elton John retrouve certains musiciens de son band des années 1970 (le bassiste Dee Murray, le batteur Nigel Olsson le guitariste Davey Johnstone) ainsi que Ray Cooper, Kiki Dee et la harpiste Skaila Kanga. Suite au départ du band de James Newton Howard, Elton John joue lui-même du synthétiseur.

Elton John revient après une période difficile et peu productive, répondant aux critiques avec la chanson I'm Still Standing, second single extrait de l'album. Très marqué par le son prédominant des claviers, Too Low For Zero renferme trois autres singles : I Guess That's Why They Call It the Blues, Kiss the Bride ainsi que le titre éponyme. Cold as Christmas (In the Middle of the Year) sortira également dans certains pays avec Crystal.

Accueil[modifier | modifier le code]

En France, l'album s'est vendu à 318 600 exemplaires.

En 2015, Matt Springer de Ultimate Classic Rock réalise un classement des albums d'Elton John et classe cet album 5 sur 32. Il met en avant la richesse musicale de cet album et pense notamment que I Guess That's Why They Call It The Blues est l'un des meilleurs enregistrements vocals d'Elton John[4].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont composées par Elton John et écrites par Bernie Taupin sauf indication contraire.

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. Cold as Christmas (In the Middle of the Year) – 4:19
  2. I'm Still Standing – 3:02
  3. Too Low for Zero – 5:46
  4. Religion – 4:05
  5. I Guess That's Why They Call It The Blues (Elton John, Bernie Taupin, Davey Johnstone) – 4:41

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. Crystal – 5:05
  2. Kiss the Bride – 4:22
  3. Whipping Boy – 3:43
  4. Saint – 5:17
  5. One More Arrow – 3:34

Titres bonus[modifier | modifier le code]

En 1998, Mercury Records réédite l'album avec des titres bonus

  1. Earn While You Learn (John) – 6:46
    • Face B de I'm Still Standing enregistrée en 1978
  2. Dreamboat – 7:34
    • Face B également enregistrée en 1978, musique d'Elton John et Tim Renwick avec des paroles de Gary Osborne
  3. The Retreat – 4:46 (John, Taupin)
    • Face B, au Royaume-Uni, de Princess, enregistrée en août 1979 durant les sessions de l'album 21 at 33

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Pays et classement Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie - Kent Music Report[5] 2
Drapeau du Canada Canada - RPM Albums Chart[6] 17
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas - MegaCharts[7] 28
Drapeau de la France France - SNEP[8] 11
Drapeau du Japon Japon - Oricon[9] 71
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[10] 2
Drapeau de la Norvège Norvège - VG-lista[11] 6
Drapeau de l'Espagne Espagne[12] 7
Drapeau de la Suède Suède - Sverigetopplistan[13] 30
Drapeau de la Suisse Suisse - Schweizer Hitparade[14] 6
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni - UK Albums Chart[15] 7
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard 200[16] 25
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest - Media Control Charts[17] 5

Classements de fin d'année[modifier | modifier le code]

Pays et classement (1983) Position
Drapeau de l'Australie Australie[5] 3
Drapeau du Canada Canada[18] 79
Drapeau de la France France[19] 11
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[20] 16
Pays et classements (1984) Position
Drapeau de l'Australie Australie[5] 8
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[20] 74

Classement de fin de décennie[modifier | modifier le code]

Pays et classement (1980–1989) Position
Drapeau de l'Australie Australie[5] 7

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes certifiées
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA) Disque de platine 6 × Platine 420 000
Drapeau du Canada Canada (Music Canada) Disque de platine Platine 100 000
Drapeau de la France France (SNEP) Disque d'or Or 318 600[21]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI) Disque d'or Or 250 000
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ) Disque de platine Platine 15 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI) Disque de platine Platine 300 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA) Disque de platine Platine 1 000 000

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Too Low for Zero - Elton John.com
  2. http://www.allmusic.com/cg/amg.dll?p=amg&sql=10:aae67uy0h0ja
  3. https://www.rollingstone.com/artists/eltonjohn/albums/album/128662/review/5946843/too_low_for_zero
  4. (en) « Elton John Albums Ranked Worst to Best », sur Ultimate Classic Rock, (consulté le 11 juin 2019)
  5. a b c et d (en) David Kent, Australian Chart Book 1970–1992, St Ives, NSW, (ISBN 0-646-11917-6)
  6. Library and Archives Canada. Retrieved 2011-10-29
  7. (nl) « dutchcharts.nl Elton John – Too Low for Zero » [ASP], Hung Medien, MegaCharts (consulté le 29 octobre 2011)
  8. « InfoDisc : Tous les Albums classés par Artiste > Choisir Un Artiste Dans la Liste » [archive du ] [php], infodisc.fr (consulté le 18 septembre 2011)
  9. Oricon Album Chart Book: Complete Edition 1970–2005, Roppongi, Tokyo, Oricon Entertainment, (ISBN 4-87131-077-9)
  10. « charts.org.nz Elton John – Too Low for Zero » [ASP], Hung Medien, Recording Industry Association of New Zealand (consulté le 29 octobre 2011)
  11. « norwegiancharts.com Elton John – Too Low for Zero » [ASP], Hung Medien, VG-lista (consulté le 29 octobre 2011)
  12. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos: año a año, 1959–2002, Espagne, Fundación Autor-SGAE, (ISBN 84-8048-639-2)
  13. (sv) « swedishcharts.com Elton John – Too Low for Zero » [ASP] (consulté le 29 octobre 2011)
  14. (de) « Elton John – Too Low for Zero – hitparade.ch » [ASP], Hung Medien, Swiss Music Charts (consulté le 29 octobre 2011)
  15. « Chart Stats – Elton John – Too Low for Zero » [php], UK Albums Chart (consulté le 29 octobre 2011)
  16. « allmusic ((( Too Low for Zero > Charts & Awards > Billboard Albums ))) », allmusic.com (consulté le 29 octobre 2011)
  17. (de) « Album Search: Elton John – Too Low for Zero », Media Control (consulté le 29 octobre 2011)
  18. « RPM Top 100 Albums of 1989 » [archive du ], RPM (consulté le 3 octobre 2011)
  19. « Les Albums (CD) de 1983 par InfoDisc » [archive du ] [php], infodisc.fr (consulté le 29 janvier 2012)
  20. a et b « Complete UK Year-End Album Charts » [archive du ] (consulté le 29 octobre 2011)
  21. « Les Albums Or » [archive du ], infodisc.fr, SNEP (consulté le 18 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]