Tony Parsons (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parsons.
Tony Parsons
Naissance (64 ans)
Romford
Activité principale
journaliste, écrivain, guitariste
Auteur
Langue d’écriture anglais
Genres
roman, roman policier

Tony Parsons, né le (64 ans) à Romford dans l’Essex, est un écrivain et journaliste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Kids (1976)
  • Platinum Logic (1981)
  • Limelight Blues (1983)
  • Man and Boy (1999)
- traduit en français sous le titre Un homme et son fils par Colette Vlérick, Paris, Presses de la Cité, 2001, 398 p. (ISBN 2-258-05289-0)
  • One For My Baby (2001)
- traduit en français sous le titre Une nouvelle chance par Valérie Dayre, Paris, Presses de la Cité, 2003, 400 p. (ISBN 2-258-05906-2)
  • Man and Wife (2003)
- traduit en français sous le titre La Deuxième Femme par Valérie Bourgeois, Paris, Presses de la Cité, 2005, 381 p. (ISBN 2-258-06242-X)
  • The Family Way (2004)
  • Stories We Could Tell (2006)
  • My Favourite Wife (2007)
  • Starting Over (2009)
  • Men From the Boys (2010)


Série Max Wolfe

  • The Murder Bag (2014)
- traduit en français sous le titre Des garçons bien élevés par Pierre Brévignon, Paris, Éditions de la Martinière, 2015, 432 p. (ISBN 978-2-7324-7514-1)
  • The Slaughter Man (2015)
- traduit en français sous le titre Les Anges sans visage par Pierre Brévignon, Paris, Éditions de la Martinière, 2016, 352 p. (ISBN 978-2-7324-7901-9)
  • The Hanging Club (2016)
- traduit en français sous le titre Le Club des pendus par Anne Renon, Paris, Éditions de la Martinière, 2016, 336 p. (ISBN 978-2-7324-8458-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]