Tony Moilin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tony Moilin
Image dans Infobox.
Fonction
Maire du 6e arrondissement de Paris
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Jules Antoine MoilinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Jules Antoine Moilin dit Tony Moilin, né le à Cosne-sur-Loire et fusillé le au Jardin du Luxembourg, est un médecin et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève puis assistant de Claude Bernard, Tony Moilin s'illustre, en 1865, par son dévouement au cours d'une épidémie de choléra et aussi par ses soins donnés aux pauvres dans les dispensaires de Paris.

En 1869, il rédige une utopie, Paris en l'an 2000, texte dans lequel il décrit ce que pourrait devenir la capitale au siècle prochain. Les rues-galeries qu'il décrit sont largement inspirées par l'œuvre de Charles Fourier.

En , il comparait avec une cinquantaine d'autres accusés devant une haute cour de justice qui le condamne à cinq ans de prison pour participation à un prétendu complot contre la vie de Napoléon III. Il est libéré un mois plus tard avec la chute de l'empire. En , il est l'un des 140 signataires de l'Affiche rouge, appelant à la constitution de la « Commune »[1].

En 1871, il prend part à la Commune de Paris comme chirurgien-major du 193e bataillon de la Garde Nationale. Il fait office de maire du 6e arrondissement de Paris pendant quelques jours. Fait prisonnier le après avoir été dénoncé, il est condamné à mort le jour même par une cour martiale et fusillé le lendemain au jardin du Luxembourg. Sur l'insistance d'Anne-Charles Hérisson, maire du 6e arrondissement, il obtient d’épouser, deux heures avant son exécution, sa compagne Lucie Marie Repiquet, enceinte. Malgré la promesse reçue, son corps ne fut pas restitué à sa veuve mais jeté à la fosse commune pour éviter que sa sépulture ne devienne un lieu de glorification de la Commune.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Médecine physiologique : maladies des voies respiratoires : maladies des fosses nasales, de la gorge, du larynx, et de la poitrine, Paris, Adrien Delahaye, , xi, 307 p., 23 cm (OCLC 876572991, lire en ligne)
    Ouvrage ayant fait l’objet d’une traduction en espagnol.
  • Programme de discussion pour les sociétés populaires, Paris, Gaittet, , 8 p., in-8° (OCLC 457988131, lire en ligne).
  • Traité élémentaire théorique et pratique de magnétisme : contenant toutes les indications nécessaires pour traiter soi-même, à l'aide du magnétisme animal, les maladies les plus communes, Paris, A. Lacroix, , viii-335 p., in-18 (OCLC 457988158, lire en ligne).
  • La Liquidation sociale, Paris, , 32 p., 1 vol. ; in-32 (lire en ligne).
  • Paris en l’an 2000, Paris, Librairie de la Renaissance, , 188 p., 21 cm (OCLC 717895531, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]