Tony Hawk's Pro Skater 1 + 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tony Hawk's Pro Skater 1 + 2
Tony Hawk's Pro Skater 1 + 2 Logo.png

Développeur
Éditeur

Date de sortie
4 septembre 2020
Franchise
Genre
Mode de jeu
Solo, multijoueur
Plate-forme

Langue
Moteur
Unreal Engine 4 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Évaluation
PEGI 12 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Tony Hawk's Pro Skater 1 + 2 est un jeu vidéo de skateboard développé par Vicarious Visions et édité par Activision, qui est sorti sur Microsoft Windows, PlayStation 4 et Xbox One le . Il s'agit d'un remake des deux premiers jeux de la franchise Tony Hawk[1]. C'est le premier titre majeur de la série depuis Tony Hawk's Pro Skater 5 sortis en 2015.

Développement[modifier | modifier le code]

Le , Activision a annoncé Tony Hawk's Pro Skater 1 + 2 serait développé par Vicarious Visions, qui travaillait auparavant sur les ports de plusieurs jeux Tony Hawk.

Oneal a également confirmé que la plupart des musiques sous licence des deux premiers jeux reviendront[2]. Trois pistes issues des deux jeux ne feront pas partie du remake en raison de problèmes de licence[3].



Contenu[modifier | modifier le code]

Le jeu contient l'intégralité des niveaux des deux premiers opus de la série, de Warehouse à Roswell pour le premier jeu et de Hangar à Skater Heaven pour le deuxième (à noter que Skater Heaven est un niveau caché, idem pour Chopper Drop, exactement comme dans le jeu original. Uniquement les conditions requises pour débloquer ces deux niveaux ont été modifiés, demandant moins d'efforts pour y accéder)


Pour ce qui est de la bande son, le jeu reprend à l'identique celles des deux opus (à l'exception de 3 morceaux absents du à un problème de droits[4]). 9 morceaux issus du premier jeu, 13 morceaux issus du deuxième, 37 nouveaux morceaux pour ajouter une touche de fraicheur[4]. les morceaux qui n'ont pas pu figurer dans ce remake sont :

- Unsane – Commited (apparu dans THPS 1)

- BlackPlanetMusic (feat. Alleylife) - Out with the old (apparu dans THPS 2)

- The High and Mighty – B-Boy Document '99 (apparu dans THPS 2)

Les morceaux contenant un contenu mature ont été censurées afin de garder un ESRB T (Teen), équivalent au PEGI 12 en France.


Tous les skaters professionnels apparus dans les jeux originaux sont présents, accompagnés de nouvelles vedettes, tout en ayant pris soin d'avoir un casting incluant les minorités. Ces nouveaux venus sont au nombre de 8. Certains ont déjà fait une apparition dans la série, d'autres apparaissent pour la première fois :

- Lizzie Armanto (déjà apparue dans Pro Skater 5, l'opus précédent celui ci)

- Leo Baker

- Leticia Bufoni (déjà apparue, également dans Pro Skater 5)

- Riley Hawk (lui aussi apparu dans Pro Skater 5, présent depuis Pro Skater HD [un remake des deux premiers opus bien moins qualitatif que celui ci] )

- Nyjah Huston (également présent dans Pro Skater 5 mais a fait ses débuts dans la série avec Tony Hawk's Project 8)

- Tyshawn Jones

- Aori Nishimura

- Shane O'Neil

En plus des skaters professionnels, le jeu inclue l'Officier Dick (un personnage caché déjà disponible dans le jeu original, Jack Black prête ici son apparence au personnage en guise de caméo), l'Alien de Roswell et dans l'édition Deluxe du jeu, on retrouve de manière exclusive à cette version le Ripper (mascotte iconique de la marque Powell-Peralta). Contrairement à Tony Hawk's Pro Skater 2, Spider Man n'est plus présent en tant que personnage bonus (encore une fois à cause d'un problème de droits)


Le jeu contient un éditeur de Skatepark, permettant de créer un niveau original mais aussi de "remixer" un Skatepark publié par quelqu'un d'autre. Il est bien plus complet que l'éditeur de l'époque, notamment en proposant des options permettant de créer des modules personnalisés (là où les jeux originaux ne pouvaient proposer uniquement des pièces déjà construites parmi un choix limité)


Il est possible de créer jusqu'à 4 skaters personnalisés en même temps (pour pouvoir créer un cinquième personnage, il faudra d'abord libérer un des quatre slots disponibles), les options en terme d'apparence physique sont malheureusement limités, proposant peu de coiffures et seulement quelques modèles de visage sans proposer d'en fabriquer un de A à Z. En terme de vêtements et accessoires la sélection est riche, proposant un très grand choix parmi plusieurs marques mondialement connues. Chaque objet est mixte, même ceux qui semblent genrés au premier abord, permettant une liberté totale.


En plus des deux modes de jeu permettant de progresser dans Pro Skater 1 et 2, La section "Classé et Skate Libre" est mise à disposition. Cette section contient trois modes :

- Skate Libre : Exploration libre d'un niveau, sans objectif à réaliser, pas de limite de temps.

- Session Simple : Session de 2 minutes, effectuez votre meilleur score dans le temps imparti pour figurer haut dans le classement.

- Speedrun : Effectuez tous les objectifs d'un niveau le plus vite possible. Aucune limite de temps. Comme pour la Session Simple ce mode dispose d'un système de classement.


Le jeu possède plusieurs contenus additionnels, rajoutant uniquement du contenu esthétique (tenues pour les skaters profressionnels, personnage bonus, vêtements, planches de skate...)

Récompenses[modifier | modifier le code]

Il gagne le prix du "Meilleur jeu de sport/course" au Game Awards de 2020[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Webster, « Tony Hawk’s Pro Skater 1 and 2 are being remastered for PS4, Xbox One, and PC », The Verge, (consulté le 14 mai 2020)
  2. (en) Dornbush, « Tony Hawk's Pro Skater 1 and 2 Remake Announced for PS4, Xbox One, PC », IGN, (consulté le 15 mai 2020)
  3. Romano, « Tony Hawk’s Pro Skater 1 + 2 soundtrack list announced », Gematsu, (consulté le 15 mai 2020)
  4. a et b (en) Caty McCarthy, « Tony Hawk's Pro Skater 1 + 2 Is Getting 37 New Tracks, Missing Just a Few Originals », sur USgamer, (consulté le 17 juin 2021)
  5. (en) « The Game Awards 2020: All the Winners - IGN » (consulté le 11 décembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]