Tonight's the Night

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tonight's the Night
Album de Neil Young
Sortie
Enregistré fin août - septembre 1973
aux Studio Instrument Rentals, Hollywood,
Broken Arrow Ranch, Redwood City, Californie et mars 1970, Fillmore East, New York
Durée 44:52
Genre Rock, folk rock
Producteur Neil Young, David Briggs, Elliot Mazer et Tim Mulligan
Label Reprise Records
Critique

Albums de Neil Young

Tonight's the Night est le sixième album studio et solo de Neil Young.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1974 Neil Young est traumatisé : après les succès de Harvest et de After the Gold Rush, il vient de finir une tournée épuisante (Time Fades Away), Danny Whitten, de Crazy Horse et le roadie Bruce Berry de son équipe sont tous les deux morts d'overdose dans les mois précédents. Enregistré sous l'emprise de l'alcool et de drogues[1], il s'extériorise par cet album très noir, en particulier sur les deux chansons éponymes. La maison de disques ne veut pas le publier[réf. nécessaire] pour ne pas casser son image auprès des fans. Elle sortira à la place On the Beach, pourtant guère plus gai. Tonight's the Night sortira deux ans plus tard. Malgré de belles ballades (Albuquerque ou World On A String) ce disque est loin d'être commercial[C'est-à-dire ?] et peut être considéré aujourd'hui comme faisant partie des albums fondateurs du mouvement punk et du Rock alternatif.[réf. nécessaire]

L'enregistrement[modifier | modifier le code]

Neil Young et ses musiciens firent quelques sessions aux studios Sunset Sound Recorders de Los Angeles mais Neil décida qu'un studio aussi équipé et compétent n'était pas l'endroit idéal pour enregistrer l'album qu'il imaginait. L'enregistrement se fit finalement du 22 août au 13 septembre 1973[2] dans un studio qui louait aussi des équipements musicaux , le Studio Instrument Rentals sur Sunset Boulevard à Hollywood, et qui possédait une pièce pour répéter avec une petite scène. Un studio mobile fut parqué derrière le bâtiment et raccordé aux musiciens par un trou percé dans le mur[1].

Le groupe de Neil se composait à ce moment-là de la section rythmique de Crazy Horse, Ralph Molina (batterie) et Billy Talbot (basse), Nils Lofgren (guitare) qui accompagnait parfois Crazy Horse et Ben Keith (pedal steel) avec qui Neil Young avait travaillé sur l'album Harvest[1]. Neil appela le groupe les Santa Monica Flyers.

Les chansons de l'album furent enregistrés dans les conditions du "Live" avec peu ou pas de re-recording, Neil chantant parfois trop près ou trop loin du microphone, le tout accompagné par un groupe qui avait déjà copieusement arrosé l’événement[1].

Le titre Come On Baby Let's Go Downtown est un enregistrement public au Fillmore East de New York datant du 7 mars 1970 avec Danny Whitten au chant et à la guitare. On peut retrouver cette chanson sur l'album en public de Neil Young, Live at the Fillmore East.

Les chansons Lookout Joe et Borrowed Tune ont été enregistrées chez Neil Young à Redwood City au Broken Arrow Ranch respectivement en décembre 1972 et décembre 1973.

Réception[modifier | modifier le code]

Tonight's the Night se classa à la 25 place du Billboard 200 aux États-Unis. En France il atteindra la 11e place des charts.

En 2003, l'album est classé 323e des 500 plus grands albums de tous les temps par le magazine Rolling Stone (et 330e du classement 2012).

Il est cité par Robert Dimery dans son ouvrage Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  • Compositions de Neil Young sauf Come On Baby Let's Go Downtown de Danny Whitten / Neil Young.
Face 1
  1. Tonight's The Night - 4:39
  2. Speakin'Out - 4:56
  3. World On A String - 2:27
  4. Borrowed Tune - 3:36
  5. Come On Baby Let's Go Downtown - 3:35 (Live at Fillmore East)
  6. Mellow My Mind - 3:07
Face 2
  1. Roll Another Number (For The Road) - 3:02
  2. Albuquerque - 4:02
  3. New Mama - 2:11
  4. Lookout Joe - 3:57
  5. Tired Eyes - 4:38
  6. Tonight's The Night - Part II - 4:52

Musiciens[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

«Cet album a été conçu pour Danny Whitten et Bruce Berry qui ont vécu et qui sont morts pour le Rock 'n' Roll» Neil Young (pochette du disque).

« C'est un des disques de rock les plus lugubres de tous les temps. Les drogues et la mort en sont les sujets principaux. Tu y parles de Danny Whitten et de Bruce Berry.
- Bruce était roadie pour CSN&Y, il s'occupait des guitares de Stephen Stills. C'était vraiment un mec très cool, toujours là dans les bons moments. Et puis, d'un seul coup, c'est devenu un autre mec. Il s'est mis à vendre les guitares de ses copains. Et là, nous avons tous compris. Les guitares disparaissaient, il racontait des conneries... Puis il est mort. »

Neil Young. Pleine Lune. Inrockuptibles 12/1992. Interview de Nick Kent.

Charts[modifier | modifier le code]

Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau du Canada Canada[3] 16 semaines 12e
Drapeau des États-Unis États-Unis[4] 12 semaines 25e
Drapeau de la France France[5] 12 semaines 11e
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[6] 6 semaines 10e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[7] 1 semaine 48e

Notes et références[modifier | modifier le code]