Tonghua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Tonghua
通化
Localisation de la préfecture de Tonghua (en jaune)
Localisation de la préfecture de Tonghua (en jaune)
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province ou région autonome Jilin
Statut administratif Ville-préfecture
Code postal Ville : 134000[1]
Code aéroport TNH
Indicatif 0435[1]
Démographie
Population 2 263 000 hab. (2004)
Densité 149 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 43′ 00″ nord, 125° 56′ 00″ est
Superficie 1 519 500 ha = 15 195 km2
Divers
PIB total 21,8 milliards de yuans (2004)
PIB par habitant 9 563 yuans (2004)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Tonghua

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Tonghua

Tonghua (通化 ; pinyin : Tōnghuà) est une ville du sud-est de la province septentrionale du Jilin en Chine. Sa juridiction est frontalière de la Corée du Nord, située sur l'autre rive du Yalou (Amnokgang), et sa population comporte une forte proportion de Coréens.

La ville est située dans une région montagneuse, au pied du Mont Paektu.

Un site de lancement de missiles à têtes nucléaires est installé à proximité (selon des informations à jour en 1997)[2].

Elle détient le record de la région viticole la plus froide du monde, avec une température hivernale pouvant descendre à -40 °C[3]. La ville est par ailleurs reconnue comme une des cinq régions les plus riches de Chine en plantes médicinales. Une partie de la région fut même interdite pendant deux siècles sous la dynastie Qing (de 1670 à 1877), et réservée aux empereurs pour la chasse et la récolte des racines de ginseng, sous le prétexte de « protéger le lieu de naissance des ancêtres ».

Économie[modifier | modifier le code]

La région possède d'importantes réserves de charbon et de minerai de fer, ainsi que des industries sidérurgiques. Durant la crise financière de 2009, 30 000 ouvriers sidérurgistes se sont rebellés contre le rachat de leur entreprise et contre un plan de licenciement ; certains ont battu à mort leur directeur général[4],[5].

En 2004, le PIB total a été de 21,8 milliards de yuans, et le PIB par habitant de 9 563 yuans[6].

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

La ville-préfecture de Tonghua exerce sa juridiction sur sept subdivisions - deux districts, deux villes-districts et trois xian :

  • le district de Dongchang - 东昌区 Dōngchāng Qū ;
  • le district d'Erdaojiang - 二道江区 Èrdàojiāng Qū ;
  • la ville de Meihekou - 梅河口市 Méihékǒu Shì ;
  • la ville de Ji'an - 集安市 Jí'ān Shì ;
  • le xian de Tonghua - 通化县 Tōnghuà Xiàn ;
  • le xian de Huinan - 辉南县 Huīnán Xiàn ;
  • le xian de Liuhe - 柳河县 Liǔhé Xiàn.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]