Tomoya Hosoda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tomoya Hosoda
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Conseil municipal, homme politiqueVoir et modifier les données sur Wikidata

Tomoya Hosoda, né le , est un homme politique japonais. Il est le premier homme trans élu au Japon et dans le monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2015, Tomoya Hosoda réalise sa transition de genre à 23 ans[1], avec chirurgie de réattribution sexuelle[2].

Entre l'année de l'obtention de son diplôme de médecine à l'université Teikyō et son élection au conseil de la ville, il travaille en tant que technicien médical dans un hôpital de Shizuoka[3].

Vie politique[modifier | modifier le code]

Tomoya Hosoda devient à 25 ans le conseiller municipal de la ville d'Iruma dans la région de Kanto[1], et le premier homme ouvertement trans à être élu au suffrage universel dans le monde[4],[Note 1].

Il lutte pour les droits de la communauté LGBTI+ (notamment les mineurs[5]), des personnes handicapées et des personnes âgées[6],[7] :

« Jusqu'à récemment, les gens ont agi comme si les minorités sexuelles et de genre n'existaient pas. Il y a encore beaucoup d'obstacles à surmonter mais j'espère être à la hauteur des attentes de tout le monde[4]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La femme trans Aya Kamikawa avait été élue conseillère municipale en 2003.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Vincent Bilem, « Le Japon est le premier pays où un transgenre est élu à un mandat public », sur Les Inrocks, (consulté le 22 décembre 2017).
  2. (en) Motoko Rich, « Japanese Transgender Politician Is Showing "I Exist Here" », The New York Times, (consulté le 22 décembre 2017).
  3. (ja) « 「自分が大人になる未来が想像できなかった。 子どもたちには同じ思いをさせたくない」入間市議会議員 世界初のFtMトランスジェンダー議員 細田智也インタヴュー », Democratic Party (consulté le 14 septembre 2017).
  4. a et b Florian Bardou, « Tomoya Hosoda, premier homme transgenre élu au Japon (et dans le monde) », sur Libération, (consulté le 22 décembre 2017).
  5. (en) Aaron Ernst, « Japan's First Transgender Male Politician Vows to Fight for Trans Kids », sur NBC News, (consulté le 22 décembre 2017).
  6. (en) Chloe Farand, « Japan becomes first country in the world to elect transgender man to a public office », sur The Independent, (consulté le 22 décembre 2017).
  7. (en) Jimmy Nsubuga, « Japan is the first country to elect a transgender man to public office », sur metro.co.uk, (consulté le 22 décembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]