Tommy Kendall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tommy Kendall
Tommy Kendall pre-race @ Petit le Mans.jpg
Kendall avant la course du Petit Le Mans à Road Atlanta, en 2013.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Tommy "Tom" Kendall, né le à Santa Monica (Californie), est un pilote automobile américain de voitures Grand Tourisme et de Sport-prototypes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa carrière au volant débute en 1985, au Grand Prix de Miami GTU IMSA (sur Mazda RX-7).

Étant lui-même fils de pilote, ses principaux succès sont remportés en Championnat IMSA GT et en Trans-Am Series.

Il dispute les 24 Heures du Mans 2000 et 2013, se classant 14e à sa première apparition sur Porsche 911 GT2, et effectue 14 courses en douze ans de NASCAR Sprint Cup Series (entre 1987 et 1998).

Il participe encore à 6 épreuves lors des 24 Heures de Daytona (deuxième en 1993 avec la Mustang, associé à Wally Dallenbach Jr. -le vainqueur Trans-Am 1986 et 1987-, Gordon et Buhl, puis troisième deux ans plus tard avec Paul Newman, Brockman et Martin, sur la même voiture et toujours pour le Roush Racing team), ainsi qu'à 8 autres aux 12 Heures de Sebring.

En 1991, il doit interrompre sa carrière durant une année complète à la suite de blessures à Watkins Glen, avec son Intrepid GM1 en épreuve IMSA GTP.

Ses résultats en Trans-Am lui valent de représenter le championnat à 7 reprises en IROC entre 1991 et 1998 (5e en 1995).

Ses premières apparitions régulières télévisuelles aux États-Unis ont lieu à partir des années 2000, en devenant au début commentateur-analyste de courses de ChampCar.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

  • Quadruple vainqueur Trans-Am Catégorie 1, en 1990 sur Chevrolet Beretta, puis de 1995 à 1997 sur Ford Mustang (uniquement dépassé en 2006 par Paul Gentilozzi avec ses cinq titres);
  • Triple vainqueur de la catégorie GTU du championnat IMSA GT, entre 1986 et 1988 sur Mazda RX-7 (2) puis Chevrolet Beretta;
  • Vainqueur de la catégorie GTS-1 du championnat IMSA GT, en 1993 sur Ford Mustang;
    • Vice-champion Trans-Am en 2004;
    • 3e en Trans-Am en 1994;

Victoires[modifier | modifier le code]

  • Championnat Trans-Am:
    • 32 victoires en Trans-Am entre 1994 et 2004 (présence dès 1993; réparties sur 6 saisons), dont le Grand Prix de St. Petersburg en 1997: en cette même année Kendall obtient la victoire dans toutes les courses proposées, sauf les deux dernières;
  • Championnat IMSA GT:
    • 15 victoires en catégorie GTU entre 1986 et 1988 (2 absolues en courses spécifiques, à Miami et Del Mar en 1988).

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Motorsports Hall of Fame of America en 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]