Tommy Handley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Handley (homonymie).
Tommy Handley
The British comedian Tommy Handley rehearses with actors from his ITMA show and the Royal Marines band during a visit to the Home Fleet at Scapa Flow, January 1944. A21269.jpg
Le comédien britannique Tommy Handley répète avec les acteurs de son ITMA spectacle et l'orchestre des Royal Marines au cours d'une visite à la Home Fleet à Scapa Flow, en janvier 1944.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Armes
Conflit

Thomas Reginald "Tommy" Handley (17 janvier 1892 - 9 janvier 1949) est un comédien britannique, connu principalement pour l'émission de radio de la BBC It's That Man Again (en) (ITMA).

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est né à Toxteth, Liverpool, dans le Lancashire.

Il a servi dans la Royal Naval Air Service durant la Première Guerre mondiale et a continué à travailler à la radio. Il a travaillé avec des gens comme Arthur Askey, et a écrit de nombreux textes pour la radio, mais c'est la série comique de BBC ITMA pour laquelle il a marqué les mémoires, et il est également devenu connu pour un certain nombre de slogans, dont certains sont entrés dans le vocabulaire populaire[1]. Il a joué dans les films ITMA (1942) et dans Time Flies (1944[2]).

Il mourut subitement le 9 janvier 1949 d'une hémorragie cérébrale, huit jours avant son 57e anniversaire. Il a été incinéré et ses cendres sont dispersées au Golders Green Crematorium.

Dans un éloge à son service commémoratif à la cathédrale Saint-Paul de Londres, l'évêque de Londres William Wand a déclaré qu'il « était un de ces génies qui transforment le cuivre de notre vie quotidienne en l'or des sottises exquises. Sa raillerie était sans cynisme, et sa satire sans malice[3] ».

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Local History Liverpool, BBC, (lire en ligne), « ITMA catchphrases »
  2. Modèle:BFI Explore
  3. Those vintage years of radio sur Google Livres
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Tommy Handley » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]