Tommaso Salvadori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tommaso Salvadori
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
TurinVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en zoologie
SalvadoriVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
Membre de

Le comte Tommaso Salvadori, de son nom complet Adelardo Tommaso Salvadori Paleotti, (né le à Porto San Giorgio, dans la province de Fermo dans la région des Marches et mort le à Turin) est un médecin, un pédagogue, un écrivain et un ornithologue italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adelardo Tommaso Salvadori Paleotti fait des études de médecine à Rome et à Pise. Il participe, en 1860, parmi de nombreux autres médecins, à l'Expédition des Mille aux côtés de Garibaldi lors de la conquête de la Sicile.

Il s’installe ensuite à Turin et se consacre à l’ornithologie. Il est assistant, de 1863 à 1879, du Muséum de zoologie de l’université de Turin sous la direction de Filippo de Filippi (1814-1867). Puis, à partir de 1879 et jusqu’à sa mort en 1923, vice-président de ce muséum. Sous son action la collection ornithologique devient l’une des plus importantes d’Italie.

Spécialiste des oiseaux de l’Asie, il fait paraître en 1874 un Catalogo sistimatica degli uccelli di Borneo et, en 1880, une Ornitologia della Papuasia e delle Molucche, d'après nombre d'oiseaux rapportés par Luigi Maria d'Albertis et d'autres.

À partir de 1890, les autorités du British Museum lui confient la réalisation de trois catalogues ornithologiques. Il devient membre étranger de la Zoological Society of London en 1891.

Il fait paraître près de 340 travaux durant sa vie. Il est considéré comme l’un des plus grands ornithologues de son pays.

L'Engoulevent de Salvadori (Caprimulgus pulchellus), oiseau d'Indonésie qu'il décrit en 1879, porte son nom. Il a également distingué en 1869 la sous-espèce Leucosticte arctoa gigliolii du Roselin brun.

Espèces décrites[modifier | modifier le code]

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

  • 1869 : Monografia del Gener Ceyx Lacépède, Atti della R. Accademia delle scienze.
  • 1871 : Nuove specie di uccelli dei generi Criniger, Picus ed Homoptila Nov. Gen. Atti della R. Accademia delle scienze.
  • 1872, avec O. Antinori : Intorno al Cypselus horus, Atti della R. Accademia delle scienze.
  • 1872, avec O. Antinori : Intorno ad un nuovo genere di Saxicola" Torino (1872), Atti della R. Accademia delle scienze.
  • 1873, avec O. Antinori : Nuova specie del Genere Hyphantornis, Atti della R. Accademia delle scienze.
  • 1879 : Di alcune specie del Genere Porphyrio Briss. Atti della R. Accademia delle scienze.
  • 1879 : Ornitologia della Papuasia e delle Molucche, Atti della R. Accademia delle scienze.
  • 1880 : Osservazioni intorno ad alcune specie del Genere Collocalia G.R. Gr., Atti della R. Accademia delle scienze.
  • 1899 : Collezioni ornitologiche fatte nelle isole del Capo Verde da Leonardo Fea, Annali Museo civico di storia naturale di Genova (2) 20 : 1-32.
  • 1891 : Catalogue of the Psittaci, or parrots, in the collection of the British museum (Londres).
  • 1893 : Catalogue of the Columabe, or pigeons, in the collection of the British museum (Londres).
  • 1895 : Catalogue of the Chenomorphae (Palamedeae, Phoenicopteri, Anseres) Crypturi and Ratitae in the collection of the British Museum (Londres).
  • 1901 : Due nuove specie di Uccelli dell' Isola di S. Thomé e dell'Isola del Principe raccolte dal sig. Leonardo Fea. Bolletino della Società dei Musei di zoologia ed anatomia comparata della R. università di Torino.
  • 1901 : Uccelli della Guinea Portoghese raccolti da Leonardo Fea, Annali del Museo civico di storia naturale di Genova (1901)
  • 1903 : Caratteri di due nuove specie di Uccelli di Fernando Po, Bolletino della Società dei Musei di zoologia ed anatomia comparata della R. università di Torino.
  • 1903 : Contribuzioni alla ornitologia delle Isole del Golfo di Guinea, Memorie della Reale Academia delle scienze di Torino, série II, tome LIII.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bo Beolens et Michael Watkins (2003). Whose Bird ? Common Bird Names and the People They Commemorate. Yale University Press (New Haven et Londres) : 400 p. (ISBN 978-0-300-10359-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Salvadori est l’abréviation habituelle de Tommaso Salvadori en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie