Tombeau d'Ève

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le tombeau d'Ève à Djeddah, photographie tirée du livre de St. John Philby, The Heart of Arabia (1922)

Le tombeau d'Ève est un site archéologique qui se trouve à Djeddah, en Arabie saoudite.

Historique[modifier | modifier le code]

Le tombeau d'Ève en 1913.
Plan de la tombe dessiné par Richard Francis Burton.

La tradition populaire attribue cette sépulture présumée à Ève mais cette croyance relève de la légende. Toutefois, ce lieu continue d'attirer des pèlerins de nos jours[1].

La tombe a été détruite par les autorités saoudiennes en février 1928[2], au motif qu'elle encourageait la superstition[3].

Le site, aujourd'hui occupé par un cimetière, a été scellé par une chape de béton en 1975[4], par les autorités religieuses saoudiennes voulant faire cesser les prières s'y déroulant, qui sont considérées dans l'islam comme relevant de l'idolâtrie et du polythéisme (shirk).

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « La tombe d'Ève, entre légende et mythe », sur La Presse, (consulté le 19 juin 2015)
  2. (en) « ARABIA: Tomb of Eve », Time,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Grandmother Eve — buried in Saudi Arabia? », sur Sam's Live, (consulté le 19 juin 2015)
  4. (ar) « ? », sur Garaa News