Tom Zirbel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tom Zirbel
Tom Zirbel, Tour of California 2012.jpg

Tom Zirbel lors du Tour de Californie 2012.

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles
Principales victoires

Tom Zirbel, né le à Boulder, est un coureur cycliste américain, membre de l'équipe continentale Rally.

Biographie[modifier | modifier le code]

2006-2009 : les débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Tom Zirbel commence sa carrière professionnelle en 2006, au sein de l'équipe Priority Health.

En 2008, il se classe deuxième du championnat des États-Unis du contre-la-montre derrière David Zabriskie.

Il renouvelle cette performance en 2009 et remporte le classement individuel de l'USA Cycling National Racing Calendar grâce notamment à ses succès lors des étapes chronométrées d'épreuves du calendrier américain[1]. En fin de saison, il participe au contre-la-montre des championnats du monde dont il prend la quatrième place.

2010-2011 : deux années gâchées par un problème de dopage[modifier | modifier le code]

Il fait cependant l'objet d'un contrôle antidopage positif à la DHEA lors du championnat des États-Unis contre-la-montre en août. Ce résultat annoncé en décembre. Dans l'attente des résultats de la contre-expertise, le contrat qu'il a signé avec l'équipe ProTour Garmin-Slipstream pour 2010 est rompu[2],[3],[4]. La contre-expertise confirmant son contrôle positif, l'agence anti-dopage américaine prononce une suspension de deux ans[5]. En mars 2011, celle-ci est réduite de six mois car il a coopéré avec les enquêteurs de l'agence anti-dopage dans le cadre de deux enquêtes. Cela l'autorise à reprendre immédiatement la compétition[6]. Il est recruté le mois suivant par l'équipe Jamis-Sutter Home[7].

2012-2015 : professionnel chez Optum-Kelly Benefit Stratégies[modifier | modifier le code]

En 2012, il rejoint l'équipe Optum-Kelly Benefit Strategies[8]. Il remporte cette année-là le classement général du Nature Valley Grand Prix et une étape (contre-la-montre) du Tour of Elk Grove.

La saison suivante il s'impose lors du championnat des États-Unis du contre-la-montre et glane plusieurs autres succès. Il franchit notamment en vainqueur la ligne de la quatrième étape du Tour de l'Alentejo et gagne également le contre-la-montre du Tour of the Gila.

Au cours de la saison 2014 il triomphe lors du prologue de la Cascade Classic et s'adjuge des étapes sur des épreuves comme le Nature Valley Grand Prix et la Redlands Bicycle Classic.

En 2015 il remporte de nouveau le classement général du Nature Valley Grand Prix. Il prouve aussi qu'il conserve, à plus de trente-cinq ans, de bonnes qualités de rouleur en gagnant à plusieurs reprises sur des épreuves chronométrées. C'est notamment le cas au Tour of the Gila et à la Redlands Bicycle Classic.

2016 : fin de carrière et record de l'heure américain[modifier | modifier le code]

Après quatre années passées au sein de la formation Optum-Kelly Benefit Strategies Tom Zirbel rejoint l'équipe continentale Rally en 2016. Le coureur annonce à cette occasion qu'il prendra sa retraite sportive en fin de saison. Au mois de septembre il bat le record de l'heure américain sur la piste d'Aguascalientes au Mexique. Il parcourt 53,037 kilomètres lors de sa tentative et réalise la deuxième meilleure performance mondiale de tous les temps derrière le Britannique Bradley Wiggins[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI America Tour 287e[10] 254e[11] 43e[12] 78e[13] 25e[14] 92e[15] 179e[16] 154e[17]
UCI Europe Tour 508e[18] 641e[19] 899e[20]
UCI Oceania Tour 22e[21]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Zirbel and Powers claim 2009 National Racing Calendar titles », sur usacycling.org, (consulté le 24 septembre 2009)
  2. (en) « Garmin announces Hunter and Van Summeren in 2010 team », sur cyclingnews.com, (consulté le 24 septembre 2009)
  3. (en) « Zirbel denies knowingly ingesting DHEA », sur cyclingnews.com, (consulté le 28 décembre 2009)
  4. (fr) Bruno Verscheure, « Zirbel contrôlé positif », sur sport.be, (consulté le 28 décembre 2009)
  5. (en) « USADA suspends Zirbel for two years », sur cyclingnews.com, (consulté le 28 avril 2012)
  6. (en) « USADA ends Tom Zirbel's suspension early », sur cyclingnews.com, (consulté le 28 avril 2012)
  7. (en) « Tom Zirbel signs with Jamis-Sutter Home », sur cyclingnews.com, (consulté le 28 avril 2012)
  8. (en) « Zirbel at home with Optum Pro Cycling », sur cyclingnews.com, (consulté le 28 avril 2012)
  9. Mathieu Roduit, « Record de l'heure - Tom Zirbel bat le record américain », sur cyclismactu.net, (consulté le 17 septembre 2016)
  10. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  11. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  12. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI America Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI America Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  21. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :