Tom Paddock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paddock.

Tom Paddock
Image illustrative de l’article Tom Paddock
Fiche d’identité
Nom complet Thomas Paddock
Surnom Redditch Needlepointer
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Date de naissance
Lieu de naissance Redditch
Date de décès
Lieu de décès Londres
Taille 1,79 m (5 10)
Catégorie Poids lourds
Palmarès
  Professionnel
Carrière 1844 - 1860
Combats 16
Victoires 11
Défaites 5
Titres professionnels Champion d'Angleterre poids lourds (1856)
Dernière mise à jour : 13 novembre 2015

Tom Paddock, né Thomas Paddock en 1822 à Redditch, et mort le dans le quartier de Marylebone à Londres, aussi connu sous le nom de Redditch Needlepointer, est un champion britannique de pugilat du début de l'époque victorienne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Baptisé le 25 août 1822 à Redditch dans le Worcestershire en Angleterre, il est le fils de George Paddock et d'Elizabeth (née Morris)[2]. Il a grandi dans une ferme ce qui lui a permis de développer une taille et une endurance qui lui seront utiles dans sa carrière de boxeur[1].

Sa carrière professionnelle dans la boxe anglaise a commencé en 1844. Il pesait alors 75 kg et mesurait un peu moins de six pieds de haut. Entre cette date et 1850, il s'est imposé à de nombreuses reprises sur le ring de boxe et a acquis une réputation, non seulement pour son courage mais aussi pour ses coups bas et son caractère colérique[1]. C'est ainsi qu'en 1851, un combat contre Harry Poulson à Belper s'est terminé par une émeute lorsque les deux hommes ont été emprisonnés. Tous les deux ont eu dix mois de travaux forcés[3].

L'année précédente, William Thompson, de Nottingham, l'avait battu lors d'un championnat d'Angleterre à Mildenhall (Suffolk) dans le comté de Suffolk[3]. Paddock espérait obtenir une autre occasion de remporter ce titre mais ses challengeurs potentiels Harry Broome et Bill Perry refuseront de l'affronter. Il s'autoproclame alors champion d'Angleterre des poids lourds[3] mais ne sera reconnu en tant que tel qu'à l'issue des 51 rounds de son combat victorieux contre Harry Broome en 1856[4].

Ce succès sera toutefois de courte durée puisqu'il s'inclinera la même année contre Bill Perry ainsi que lors de deux tentatives ultérieures pour redevenir champion de son pays. Le dernier a lieu en 1860 contre Sam Hurst (en), pour le championnat d'Angleterre[3]. Il meurt d'une maladie cardio-vasculaire le 30 juin 1863 à Marylebone[1],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) William Broadfoot et Julian (rev.) Lock, « Oxford Dictionary of National Biography », Oxford University Press, (consulté le 11 décembre 2012)
  2. Familysearch.org
  3. a, b, c et d Fighting history at cyberboxingzone.com
  4. Boxing championship fight at famous-fights.com « Copie archivée » (version du 7 décembre 2007 sur l'Internet Archive)
  5. FreeBMD