Tom Adams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tom Adams
Image illustrative de l'article Tom Adams
Fonctions
Premier ministre de la Barbade
Monarque Élisabeth II
Gouverneur William Douglas (intérim)
James Carlisle
Deighton Lisle Ward
William Douglas (intérim)
Hugh Springer
Prédécesseur Errol Barrow
Successeur Harold Bernard St.John
Biographie
Nom de naissance Jon Michael Geoffrey Manningham Adams
Date de naissance
Date de décès (à 53 ans)
Nationalité barbadaise
Parti politique Parti travailliste de la Barbade
Père Grantley Adams
Diplômé de Magdalen College (Oxford)

Tom Adams
Premiers ministres de la Barbade

Tom Adams ( - ) est un homme politique de la barbadien, premier ministre de 1976 à 1985.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jon Michael Geoffrey Manningham Adams est le fils unique de Grantley Adams qui fut le premier Premier of Barbados et le seul Premier Ministre de la Fédération des Indes occidentales) et de Grace Adams, née Thorne. Il fait ses études au « Harrison College de la Barbade », puis au Magdalen College de l'Université d'Oxford. Il travaille ensuite comme juriste ainsi qu'à la BBC au Royaume-Uni avant de rentrer à la Barbade en 1962.

Dès son retour, il s'implique en politique au sein du Parti travailliste de la Barbade (BLP) que son père dirige et qui est alors dans l'opposition. Il est élu député en 1966. Quand son père meurt en 1971, il devient le leader du BLP, après un court intermède de Harold Bernard St. John. En 1976, il remporte les élections générales et devient le deuxième Premier Ministre de la Barbade. Le Parti travailliste de la Barbade (BLP), a capitalisé sur le désir de la population pour un changement du parti d'Errol Barrow, le Parti travailliste démocrate, qui avait gouverné l'île depuis l'indépendance en 1966.

Tom Adams, comme son père avant lui, suit la droite ligne du conservatisme des années 1980 à l'image de Margaret Thatcher et de Ronald Reagan. Cette alliance trouve sa plus grande expression lorsque Tom Adams est le promoteur du premier plan de regroupement des États des Caraïbes orientales appuyé par les États-Unis. Il est aussi l'un des premiers soutiens des États-Unis lors de l'Invasion de la Grenade en 1983

Adams meurt d'un arrêt cardiaque à Ilaro Cour, la résidence officielle du Premier ministre le , devenant le premier premier ministre du pays à décéder dans l'exercice de ses fonctions[1]. Son vice-Premier ministre, Harold Bernard St. John, lui succède alors.

Le bâtiment de la Banque centrale de la Barbade a été nommé « Centre Tom Adams » en son honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]